Mercredi 18 avril 2012 3 18 /04 /Avr /2012 16:28

  2453048915 1

 

 

Des astronomes Russes dissidents laissent passer l’information recueillie grâce à leurs puissants télescopes, elle confirme les prophéties de toutes les traditions indigènes : notre système solaire va changer de position dans le cosmos.

 

Cette information a été occultée au monde Chrétien durant des siècles… Jusqu’à ce qu’à la fin du XXème siècle, des investigateurs issus du mouvement Hippie s’intéressent au décryptage de la culture des peuples indigènes d’Amérique. Leurs recherches les conduisirent jusqu’au Codex de Dresde, au Popol Vuh et au Chilaam Balaam, livres sacrés de la culture méso- américaine.

 

 

 

Dans ces pages écrites en langage crypté, étaient annoncés des évènements se référant à une époque lointaine, qui est celle d’aujourd’hui, qui amèneraient la fin des temps et la naissance d’un nouvel autre. Il était également question de changements climatiques et de la fin de structures idéologiques pour les temps que nous vivons actuellement

Mais comment pouvaient-ils savoir autant de choses à propos d’une période si éloignée ?

Leur base reposait sur la connaissance que les Mayas tiraient des cycles du temps liés à la planète Vénus et aux Pléiades.

 

D’après eux, le solstice de 2012 (ou la première équinoxe de 2013) serait le moment où le système solaire terminerait sa course de 5125 ans et 134 jours, laquelle aurait commencé en 3114 avant J.C. et se terminerait le 22 décembre 2012. A son tour, un autre grand cycle se terminerait aussi. Ce jour là, commencerait la nuit d’un grand jour de 26.000 ans, temps que met notre système solaire pour faire une révolution autour d’Alcyone, le soleil central des Pléiades.

C’est pour cela que tous nos repères s’effondreraient, parce qu’en fait les rayons cosmiques modifieraient tous nos systèmes de croyances.

Le plus curieux est que l’on retrouve des récits similaires, liés à Vénus et à Orion, dans les pyramides d’Egypte et dans le zodiaque Egyptien de Dendérah.

 

La religion Vaticane est bourrée de symboles Egyptiens (voir photos), il n’est pas étonnant que les hiérarchies ecclésiastiques connaissent ce secret. La raison pour laquelle les prêtres se sont tellement intéressés au temps est qu’il représente quelque chose d’infiniment plus important que ce que nous pensons.

 

Pourquoi le temps est d’or ? Pourquoi les cloches des églises des campagnes marquent les heures ? Pourquoi le calendrier Grégorien fut instauré par un Pape qui le tira d’un Empereur Romain qui le tira de Babylone ?

Savait-on que les 31 jours des mois de juillet et d’août furent institués par les César, Jules César et César Auguste ? Et que le calendrier Grégorien et la pendule furent inventés le même siècle, au XVI ième ?

 

Légende photos de galaxies : 2012 : des astronomes dissidents ont découvert que notre système solaire appartient à la constellation du Sagittaire – la petite – (1) et qu’elle sera absorbée par la Voie lactée – la grande – (2), probablement durant l’année 2012. Notre soleil est le petit point brillant.

Texte inclus dans l’image 2 Notre système solaire passera par le centre de la Voie Lactée durant l’année 2012.

 

Dimitriev et les scientifiques russes

 

Officiellement dénigrées en tant qu’écrits de civilisations indigènes, les prophéties Mayas contenues dans le codex de Dresde et dans le Chilaam Balaam sont actuellement étudiées par les scientifiques les plus pointus du monde. Ils cherchent à s’en inspirer pour tenter de percer le secret du fonctionnement du Cosmos.

La possibilité que l’Univers soit un grand mécanisme électromagnétique a donné lieu à l’hypothèse de l’Univers Electrique qui explique le mouvement des planètes d’une façon analogue à celle de l’atome, et le flux de l’énergie sous forme d’ondes ou cordes électromagnétiques , récemment découvertes dans le Soleil.

 

Cette conception du cosmos en tant que grand mécanisme électromagnétique qui influence et exerce une attraction sur nos consciences explique une grande partie de ce que nous vivons actuellement.

Les explosions solaires actuellement très étudiées seraient une des causes des changements survenus dans notre planète.

 

Face à ce qui défend la théorie officielle concernant le changement climatique, la Terre n’est pas la seule planète dont le climat se réchauffe, c’est également le cas pour toutes celles de notre système Solaire.

 

Les sources provenant de la NASA et d’autres organismes privés disposant de données provenant de satellites, corroborent le fait que le soleil est entré dans une phase d’explosions solaires qui atteindront un pic d’activité vers la fin de l’année 2012.

 

Une information provenant d’une table ronde entre experts d’entreprises de télécommunications, de GPS et la NASA entre autres, ont déjà étudié les effets et incidences sur le courant et les communications afin qu’ils puissent résister à ces formidables explosions solaires. Entre autres choses, la magnétosphère recouvrant la Terre s’est retirée, laissant le soleil agir librement sur notre planète.

 

Longtemps assommés par la censure d’informations dans le monde, par l’OTAN, les scientifiques Russes sont aujourd’hui en train de nous fournir une grande partie du savoir des prophéties Mayas.

 

En 1997, le Docteur Alexey Dmitriev, membre de l’académie Russe des Sciences, publia un essai intitulé Etat Planeto-Physique de la Terre et de la Vie, dans lequel il annonce des transformations extrêmement rapides de la Terre, au niveau géologique, géophysique, et climatologique.

 

]La cause : « des matières hautement chargées… Lesquelles ont pénétré dans les espaces interplanétaires de notre système solaire. Ce don d’énergie est en train d’engendrer des processus hybrides et une excitation d’énergie dans le soleil et dans toutes les planètes ».

 

Gros titre du milieu de la page 20 : Nous finalisons le cycle de 26.000 ans de la précession équinoxiale, qui termine son passage par toutes les maisons du zodiaque.

 

Légende des images page 20 : La mitre Papale conserve la tradition du sacerdoce Egyptien au Vatican.

Dmitriev a prévenu que les changements électromagnétiques sur la Terre allaient exiger un passage d’examen en chaque être vivant de la planète, ou une sorte de contrôle de qualité, pour déterminer ses capacités à agir dans ces nouvelles conditions. Non seulement le climat est en train de changer, mais nous aussi, les humains, sommes en train de vivre un changement global de conscience ».

 

Le Dr Dmitriev est un expert en écologie globale et dans les phénomènes relatifs à la planète Terre. Dans son remarquable essai, Dmitriev relate que « les altérations géologiques, géophysiques et climatiques deviennent de plus en plus irréversibles ». De plus, il annonce des « transformations extrêmement rapides ainsi qu’une réorganisation générale de l’électro-magnétosphère (le squelette électromagnétique) de notre planète ».

 

En d’autres termes – et en prenant en compte le fait que notre corps et en particulier notre cerveau, est un organisme électromagnétique – le changement opéré dans notre conscience est la conséquence (et la nécessité) de l’adaptation à ces extraordinaires émissions de rayons Gamma provenant de la galaxie que nos scientifiques ont découverte il y a longtemps.

 

Cette nouvelle peut être comparée aux travaux récents de (entre autres) Matthew Perkins Erwin, Professeur à l’Université de Virginie, de Steven Majewski et de Merav Opher qui ont découvert que notre système solaire se trouve au bord de la Voie Lactée, mais n’en fait pas partie. Il appartient à la constellation du Sagittaire.

 

Il a été découvert, le 30 mai 2006, par plusieurs astronomes que notre planète se trouve au croisement de deux galaxies : celle du Sagittaire et de la Voie Lactée. Et la raison pour laquelle notre système solaire est aligné sur un angle proche de 90 degrés à la Voie lactée est simple, elle n’est en fait pas notre galaxie.

 

A l’aide de télescopes infrarouges et de supers ordinateurs, les scientifiques sont arrivés à distinguer clairement la présence de la petite galaxie du Sagittaire, sa position ainsi que sa différence par rapport aux autres galaxies.

Notre système solaire a subi une attraction de la Voie Lactée et en train de se diriger vers l’équateur de cette galaxie, où il arrivera le 22 décembre 2012.

 

Ce changement énergétique est assurément la cause qui provoque nos changements intérieurs, et probablement aussi notre ADN, qui est en train de muter selon divers chercheurs.

 

L’an 2012 pourrait être la période au cours de laquelle nous passerons par le centre de la Voie Lactée, ce qui coïnciderait aussi avec la fin du cycle de précession équinoxiale de 26.000 ans, qui se trouve être le temps nécessaire à notre système solaire pour effectuer sa révolution autour du zodiaque.

 

En ce moment et d’après les recherches de Patrick Geryl (la prophétie d’Orion), la Terre souffrirait d’une inversion des pôles électromagnétiques due aux éruptions solaires.

 

La date apocalyptique du 21 décembre 2012 indique apparemment la fin d’un cycle qui commence approximativement tous les 26.000 ans, des chiffres connus par les Mayas et les Egyptiens qui orientèrent leurs pyramides par rapport à la constellation d’Orion pour cette raison.

 

Le mouvement de précession des équinoxes est du à la forme de notre planète qui n’est pas ronde mais aplatie au niveau des pôles. Un tour complet de précession dure approximativement 25.767 ans, cycle également appelé année platonique et dont la durée fut estimée par les anciens Mayas.

 

Tout semble indiquer qu’à chaque fin de ce cycle, les axes de la Terre s’alignent avec le centre de la galaxie, passant ainsi par ce que l’on appelle une zone d’impulsions électromagnétiques scalaires ou par une zone de l’espace dans laquelle les polarités du champ électromagnétique sont affaiblies.

 

Ces affaiblissements des champs électromagnétiques ont causé à plusieurs reprises une inversion des pôles sud et nord de notre planète.

 

Ce fait a, semble t-il, provoqué des modifications de la géographie mondiale et de grands cataclysmes comme des tremblements de terre, des inondations etc.

 

C’est pourquoi les civilisations plus avancées, et qui possédaient le savoir des cycles du Temps, pourraient, évidemment, connaître les influences de ces explosions d'énergie sur nos systèmes d’organisation

 

En d’autres mots, les prophéties de ces distinctes religions seraient en fait des informations liées à cette connaissance.

Les formidables changements, prophétisés par les Mayas, que nous sommes en train de vivre dans notre système monétaire et dans nos croyances, seraient la conséquence de l’impact des émissions d’énergie en provenance de notre soleil et des confins de la galaxie observés par tous les observatoires astronomiques.

 

Tout ceci n’est autre que ce que la tradition catholique connaît sous le nom d’Apocalypse, une sorte de peau neuve ou bien la fin d’un temps et non la fin des temps.

 

La magnitude des changements que nous allons affronter fait que certains commencent à se demander si un contact avec d’autres civilisations intergalactiques ne pourrait pas être la meilleure des solutions pour pouvoir les supporter.

Tous les systèmes religieux et de croyances de la Terre, des Hindous aux Indiens Hopis, aux Mayas ou Aymaras et naturellement les religions, annoncent que quelque chose va arriver (est en train d’arriver) en rapport avec ce changement de conscience.

 

source :journal Espagnol "El Jaque Mate"

auteur Rafaël Palacios

Pour plus d'infos (en Espagnol) : http://www.rafapal.com/

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés