Dimanche 3 juin 2012 7 03 /06 /Juin /2012 21:32
 
 A la recherche de vie sur Europe
 
Dans un fjord au Canada les scientifiques ont trouvé un paysage semblable à celui d’Europe, une des lunes de Jupiter.

 

Emissions de souffre jaune dans le Borup fjord pass. D. Gleeson.Emissions de souffre jaune dans le Borup fjord pass. D. Gleeson.
 

Si les astrobiologistes pouvaient s’entraîner avant de mettre en place des missions de recherche de la vie sur les autres astres du système solaire, leurs chances de réussite seraient sans doute accrues. Même si de tels endroits ne sont pas faciles à trouver sur Terre, ils existent néanmoins. Le fjord de Borup dans le grand nord canadien où des sources d’eau provenant d’un glacier laissent, après leur passage, un dépôt brun-jaunâtre sulfureux, représente un environnement similaire à Europe, une des lunes glacées de Jupiter.

 

Dans la revue Astrobiology, des chercheurs américains et espagnols indiquent que la teneur en soufre impliquée dans le cycle de vie des micro-organismes de l'Arctique présente certaines caractéristiques qui pourraient aider à détecter des traces de vie sur Europe. « Nous avons découvert que le soufre peut contenir des biosignatures morphologiques, minéralogiques et biologiques liées à l'activité bactérienne. Si elles se trouvent sur Europe, cela signifierait la présence éventuelle de micro-organismes », explique Damhnait Gleeson, auteure principale de l'étude et membre du Centro de Astrobiologia (INTA-CSIC, Espagne).

« Il y a beaucoup de preuves d'activité bactérienne », souligne Damhnait Gleeson. La scientifique espère que la croute glacée de la lune Europe contient une communauté microbienne similaire qui utilise le souffre comme source d’énergie. De telles bactéries pourraient aussi se trouver sous la surface dans un hypothétique océan liquide. Depuis plusieurs années déjà les astronomes estiment en effet possible la présence d’un océan d’eau liquide sous la surface d’Europe. En attendant l’astrobiologiste continue d’explorer la Terre pour mieux se projeter dans l’espace, elle travaille sur un fleuve en Espagne, le Rio Tinto, dont certaines berges sont semblables aux paysages martiens.

 

Joël Ignasse
Sciences et Avenir.fr
 
publi 3-4Vers un nouveau paradigme
2012 et aprés

 


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés