L’impact du nuage a pu déclencher un orage géomagnétique. En effet, les prévisionnistes de la NOAA estiment une possibilité de 58% pour un assaut à un niveau plus élevé autour des pôles quand la CME arrivera.

Space Weather

B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"