Alerte des autorités américaines : la Terre attend un bombardement de particules électromagnétiques (Mises à jour)

Publié le 8 Mars 2012

 

  Éruption solaire et interaction avec le champ magnétique terrestre, un des sujets d'étude favoris de Solar-B.

 

La plus forte éruption solaire en cinq ans va entraîner à partir de jeudi sur la Terre un bombardement de particules électro-magnétiques susceptibles de perturber les communications par satellite et les réseaux de distribution électriques, ont annoncé mercredi les autorités américaines.

 

Cette tempête solaire, chargée de particules frappera la Terre à une vitesse de 6,44 millions de km/h. 

L'énorme groupe de taches solaires ayant déclenché une éruption majeure  le 7 Mars à 00:28 UT a jeté une vive CME dans l'espace.

 Les analystes de l'estimation spatiale Goddard Lab Météo disent que la CME atteindra la Terre le 8 Mars entre 0625 à UT et 13h25, déclenchant éventuellement une forte tempête à sévère géomagnétique (KP estimé entre 8 et 9).

 

L'observation ci aprés montre la progression du nuage se déplaçant rapidement ,la Terre est pratiquement face à sa trajectoire.

 

 null

 

L'éruption a également accéléré les protons énergétiques vers la Terre, déclenchant une  tempête de classe S3 de rayonnement solaire.

 

3-day GOES Proton Flux plot 

 

Une telle tempête est principalement une nuisance pour les satellites. Elle peut potentiellement affecter la distribution d'électricité, les communications satellitaires, les GPS, les astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) et contraindre des compagnies aériennes à changer leurs routes pour éviter les régions polaires.

 

Cette dernière tempête solaire va probablement créer des aurores boréales spectaculaires en Asie Centrale jeudi soir.

 

NOTES/

 

CLASSE S3:

 

Biologique: Recommandation pour les astronautes face aux radiations; passagers et équipage des avions à haute altitude dans les hautes latitudes peuvent être exposés à un risque de rayonnement ***

 

INDEX KP 8 et 9:

 

Systèmes d'alimentation: problèmes de contrôle de tension et problèmes des systèmes de protection peuvent se produire, certains systèmes d'alimentation peuvent griller ou tomber en panne. Les transformateurs peuvent subir des dommages.

Problèmes d'orientation, de liaison montante / descendante et le suivi des satellites.

la propagation radio HF (haute fréquence) peut être impossible dans de nombreux domaines pour un à deux jours, la navigation par satellite peut être dégradée pendant des jours, la radio de basse fréquence de navigation peut être pendant des heures, et les aurores peuvent être vue aussi bas que la Floride et le sud du Texas (typiquemes nt 40 ° géomagnétique lat.) **.

 

Autres systèmes: dégradation de propagation des ondes radio HF à travers les régions polaires et des erreurs de position des systemes de navigation probables.

 

______________________________________________________________________________________________

 

Mise à jour: 8 mars 14h00

 

L' éjection de masse coronale (CME) a frappé le champ magnétique terrestre aux alentours de 11h00 UT.

L'impact est plus faible que prévu, suscitant un indice Kp = 5. Cependant, la tempête pourrait s'intensifier dans les heures qui suivent en fonction des conditions électromagnétiques dans le sillage de la CME.

A suivre...

 

 

 

Depuis Spaceweather

David Jarry ©2012

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

 

 

Rédigé par Dav

Publié dans #Magnétosphère

Commenter cet article

Bruno 08/03/2012


Texas et Floride donc nous pouvons peut être en voir des Aurores boréales dans le sud de la France?


Bruno