Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Alexeï Navalny, le blogueur qui défie le Kremlin

Publié par Dav sur 28 Décembre 2011, 16:01pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

null

L'opposant anti-corruption se dit prêt à participer à la présidentielle, uniquement si le régime garantit un scrutin démocratique.

Le blogueur anti-corruption Alexeï Navalny, devenu l'une des figures de l'opposition en Russie, s'est dit prêt à se présenter à la présidentielle contre Vladimir Poutine, mais uniquement si le régime adopte des réformes politiques garantissant un scrutin démocratique. Alexeï Navalny ne peut pas se présenter dans l'état actuel de la législation à la présidentielle du 4 mars prochain, les délais d'enregistrement des candidatures étant passés. Mais plusieurs figures de l'opposition réclament une révision des règles électorales et un report de scrutin. "Je suis prêt à me battre pour des élections libres", a-t-il déclaré tard lundi soir à la radio Écho de Moscou.
 
"Lorsque nous aurons une vraie chance de participer aux élections, je suis prêt à me battre pour une position de leader, y compris à la présidentielle", a déclaré Alexeï Navalny. Il a relevé qu'en l'état actuel des choses le scrutin du 4 mars ne pouvait être démocratique. "Ce vote qui est prévu ne peut pas être considéré comme une élection. Elle ne sera pas légitime quoi qu'il arrive. Nous ne la reconnaîtrons jamais", a-t-il souligné. Cet avocat de 35 ans, qui s'est fait connaître sur la blogosphère en révélant des scandales de corruption, est devenu l'un des dirigeants de l'hétéroclite alliance contre Poutine qui a organisé des manifestations massives pour contester les législatives controversées du 4 décembre remportées par le parti au pouvoir.
 
À l'antenne d'Écho de Moscou, il a estimé qu'une mobilisation accrue dans la rue était le seul moyen d'obtenir des concessions du régime de Vladimir Poutine, qui est candidat à la présidentielle, après quatre ans comme Premier ministre faute d'avoir pu se présenter en 2008 après deux mandats au Kremlin (2000-2008). "Peut-être que c'est une vision trop primaire, mais si un million de personnes sortent dans la rue (...), alors ils ne pourront rien nous faire. Et ils devront satisfaire nos revendications", a jugé Alexeï Navalny.


 
Paul : Après petite enquête sur cette tête de futur dictateur, il apparait qu'il a étudié à l'Université de Yale, aux USA. Ne cherchez-pas, ce personnage n'a strictement rien à voir avec une quelconque démocratie, il a été formé aux US pour déstabiliser la Russie et la ramener dans le giron des américains. Poutine est opposé à l'inféodation de la Russie aux USA. Il est partisan et acteur d'une Russie forte et indépendante. Les USA feront tout ce qu'ils peuvent pour écrouler la Russie et la Chine, qui sont les derniers pays capables de s'opposer à l'Empire Anglo-américain. Les maîtres du monde !
 
B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents