Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Angleterre...des glissements sous marins susceptibles de provoquer des "tsunamis légers"

Publié par Dav sur 1 Juillet 2011, 08:32am

Catégories : #Changements terrestres

null 

 

Le 29 juin 2011

 

Bob Brown a déclaré que le raz de marée qui a balayé l'estuaire Yealm près de Plymouth, était à «environ quatre fois la vitesse normale»

 

Ce «tsunami doux» le long de la côte sud-ouest a probablement été causé par un glissement de terrain sous-marin, selon un expert.

Cette flambée inhabituelle de marée a frappé la région de Cornwall, Devon, Dorset et du Hampshire côte lundi matin.

On a signalé des rivières qui changeaint de direction, les poissons qui sautaint hors de l'eau et les cheveux se dressaient sur la tête à cause de lélectricité statique.

Le Dr Mark Davidson, de l'Université de Plymouth, a déclaré que la flambée a été un événement tout à fait «rare».

 

Les premiers rapports de l'événement sont venus du mont Saint-Michel en Cornouailles.

Boatman Dave Ladner a déclaré: «Le plus drôle était sur la jetée où toutes les dames avaient les cheveux dressées à cause de l'électricité statique.

«La mer sur la côte orientale était probablement élevée à plus de 20cm qu'ailleurs et il pleuvait sur la jetée à torrent plus que d'un juste milieu.

Roland Stewart de Millbrook, près de Plymouth, a déclaré: «C'était assez violent d'une certaine manière, mon dériveur me déplaçait avec le mouvement de l'eau et je me demandais simplement où cet enfer allait m'amener dans les 15 minutes .... si c'était la fin».

Les séquences vidéos amateur tournées sur l'estuaire de la Yealm, à l'est de Plymouth, montrent l'envolée.

Bob Brown était en train de lancer son dériveur à l'embouchure de l'estuaire à 1015 BST, une heure après la marée basse quand il a vu la vague.

Il a dit: "La marée montait de gauche à droite, tout d'un coup cela s'est arrêté en provenance de la mer et je suis retourné dans l'autre sens.

Ce retour s'est fait avec force, tous les bateaux tournaient autour.

"Pour voir une marée s'arrêter brusquement et revenir dans l'autre sens à quatre fois la vitesse normale a été incroyable."

Un propriétaire terrien local lui a dit que la première chose qu'il remarqua fut «beaucoup, beaucoup de poissons qui sautaient hors de l'eau".

Le Dr Davidson, professeur agrégé au processus côtiers, a déclaré à la BBC Spotlight: «[Surges] sont assez rares et ce n'est probablement pas un phénomène de marée.

«Il y a plus de chances que ce soit un tsunami d'une certaine sorte, évidemment tout à fait doux.

"Ce n'est probablement pas du à un tremblement de terre, qui serait la cause normale.

"C' est probablement un glissement de terrain sous-marins."

Selon la mesure des anomalies de niveau de marée, qui enregistre la différence entre la marée de prévision et de la marée réelle, l'anomalie, le lundi matin à Newlyn, en Cornouailles était 0.2m (0.7ft), à Plymouth 0.3m (1ft) et à Portsmouth 0.4m (1.3ft).

Le Met Office à Exeter dit qu'il ne pensait pas que quoi que ce soit dans les conditions météorologiques pourrait avoir causé la modification de la configuration de marée.

Le British Geological Survey a déclaré qu'il n'y avait pas eu d'activité sismique dans les eaux britanniques au cours du week-end.

Auteur:

Roland Stewart

BBC News Devon

Traduction française: David Jarry "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents