Jeudi 8 mars 2012 4 08 /03 /Mars /2012 07:19

© reuters.

 

Non, il n'a pas neigé sur le village australien de Wagga Wagga, en Nouvelle-Galles du Sud. Par contre, des millions d'araignées y ont tissé leurs toiles, donnant au paysage un air fantomatique.

 

© reuters.© reuters.© reuters.

 

Comment expliquer ce phénomène? Wagga Wagga vient d'être la proie d'inondations immenses. Face à la montée des eaux, les araignées ont été forcées de grimper sur les arbres et les buissons pour sauver leur vie. Elles ont alors construit leurs toiles, mais cette fois-ci dans des proportions immenses.

Avec pour résultat, ce panorama étonnant: des champs de toiles d'araignées à perte de vue. Des amas d'araignées dans le moindre recoin, des voiles blancs qui volent au vent dans les champs, aux abords des maisons.

Les résidents de Wagga Wagga, de retour auprès avoir été évacués pour échapper aux eaux en crue, n'en ont pas cru leurs yeux. Il faut dire que le spectacle est impressionnant!

Les araignées et leurs toiles ont véritablement envahi la ville et ses maisons. Autant dire que ceux et celles qui apprécient moins ces petites bêtes n'ont pas adoré cette arrivée en masse...

 

Caroline Albert

© reuters.© reuters.© reuters.© reuters.

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés


Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés