Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Argentine: une attaque de piranhas fait 60 blessés

Publié par David Jarry - Webmaster sur 26 Décembre 2013, 17:24pm

Catégories : #Partage

L'attaque a eu lieu mercredi, alors que les habitants des environs de la ville de Rosario se précipitaient dans le fleuve Parana pour mieux supporter les températures caniculaires de l'été austral.

 

 

Photo d'illustration (Gerben van Heijningen - Flickr - CC) 

 

L'attaque a été d'une violence inouïe. Soixante personnes ont été blessées par des piranhas, des poissons carnivores, sur une plage au bord du fleuve Parana, en Argentine, dont une fillette âgée de 7 ans qui a dû être amputée d'un doigt, selon les autorités.

L'attaque est survenue mercredi près de Rosario, ville d'un million d'habitants qui accueille la semaine prochaine le départ du Dakar, alors que les Argentins se précipitaient vers les points d'eau pour mieux supporter les températures caniculaires de l'été austral.

"Ils étaient très agressifs. Cela a commencé en fin de matinée, quand des personnes ont senti des morsures aux pieds, aux talons et aux mains. Les palometas (nom local des piranhas) ont littéralement arraché des morceaux de chair à certaines personnes", a déclaré Gustavo Centurion, médecin du Système d'urgence médicale de Rosario.

 

Vorace

 

Le banc de piranhas ne pouvait pas être remarqué par les baigneurs car les eaux marron du fleuve Parana sont troubles en raison du débit.

Le pygocentrus nattereri (piranha rouge), le plus répandu des piranhas en Amérique du sud, et le serrasalmus spilopleura (piranha doré), de 20 à 60 cm de long, sont les espèces de poissons carnivores recensées dans cette région par l'Institut de limnologie.

Le Parana, qui prend sa source au Brésil, se jette dans l'Atlantique après avoir traversé le Paraguay et l'Argentine.

"La palometa est un poisson très vorace, doté d'une dentition puissante et provoque des lésions s'il vient à mordre", selon Federico Corner, directeur du Système d'urgence sanitaire de Rosario, qui a installé sur la plage affectée un centre de soins.

Les piranhas vivant dans le Parana au niveau du port de Rosario se déplacent en groupes et n'attaquent pas fréquemment les baigneurs. Ils sont généralement attirés par les blessures et le sang. La dernière attaque de ce type à Rosario remontait aux années 1970, selon la presse locale.

 

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 

C.P. avec AFP

Photo d'illustration (Gerben van Heijningen - Flickr - CC)



Commenter cet article

KosmOnaUt 27/12/2013 10:34


Il a été démontré que la frénésie alimentaire des piranhas était déclenchée par la température de l'eau et qu'à 1 degré près ils passaient d'un grand calme à un chaos total où ils sont capables
de se bouffer entre eux ;)


Ils parlent d'une température caniculaire ces derniers temps, ça a peut être un lien.

É.G.D. ☼ 26/12/2013 17:32


Ils avaient faim : on avait oubié de les inviter au réveillon de Noël !

Nous sommes sociaux !

Articles récents