Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


ARME A ADN SYNTHETIQUE... POUR TRACER LES SUSPECTS.

Publié par David Jarry - Webmaster sur 21 Février 2014, 19:06pm

Catégories : #Société

ARME A ADN SYNTHETIQUE... POUR TRACER LES SUSPECTS.Une société de sécurité britannique Selectamark a créé une arme d'un nouveau genre, le pistolet à balles qui injecte de l'ADN synthétique. Rien de moins...Présenté à Las Vegas lors d'un salon spécialisé, le Selecta DNA High Velocity System, un pistolet ultra rapide, agit comme un véritable marqueur. Disponible sous forme de pistolet ou de fusil, il permettrait aux forces de l'ordre de tirer une balle contenant un code ADN unique sur des suspects au milieu d'une foule... Tout en se tenant à bonne distance (30 à 40 mètres) puis de les interpeller lorsque la situation le permet grâce à la marque laissée par l'ADN. Cette société de sécurité leader mondial dans son domaine s'est fait une spécialité de produire des systèmes de sécurité autour de la reconnaissance de l'ADN. Sa dernière création utilise des capsules d'un gramme d'ADN fabriquées en laboratoire qui, lorsqu'elles touchent leur cible, laissent une trace biologique durable (plusieurs semaines)... Qui permettra aux autorités de confirmer ou non l'implication d'une personne dans une affaire. Cette preuve biologique pourra mener une arrestation ou une mise en accusation


Une société de sécurité britannique Selectamark a créé une arme d'un nouveau genre, le pistolet à balles qui injecte de l'ADN synthétique. Rien de moins...

Présenté à Las Vegas lors d'un salon spécialisé, le Selecta DNA High Velocity System, un pistolet ultra rapide, agit comme un véritable marqueur. ...

Disponible sous forme de pistolet ou de fusil, il permettrait aux forces de l'ordre de tirer une balle contenant un code ADN unique sur des suspects au milieu d'une foule...

Tout en se tenant à bonne distance (30 à 40 mètres) puis de les interpeller lorsque la situation le permet grâce à la marque laissée par l'ADN.

Cette société de sécurité leader mondial dans son domaine s'est fait une spécialité de produire des systèmes de sécurité autour de la reconnaissance de l'ADN.

Sa dernière création utilise des capsules d'un gramme d'ADN fabriquées en laboratoire qui, lorsqu'elles touchent leur cible, laissent une trace biologique durable (plusieurs semaines)...

Qui permettra aux autorités de confirmer ou non l'implication d'une personne dans une affaire.

Cette preuve biologique pourra mener une arrestation ou une mise en accusation" selon le PDG de Selectamark.

Outre le fait si le tireur vise mal, qu'on se demande si une autre personne ne serait pas ainsi condamné par erreur...

Cet ADN synthétique qui resterait donc identifiable biologiquement pendant plusieurs semaines dans l'individu soulève de multiples questions...

Autorisation implicite de tirer sur les foules, par l'acceptation de cet usage...

Fabrication par un laboratoire privé... Donc non contrôle en permanence du contenu de ces balles.

Qui dit présence durable dit fixation temporaire.. Mais où ? Associé au code génétique de l'individu ? Et donc ici temporairement...

Mais qui évalue les risques ?

Et enfin pourquoi ne pas imaginer ensuite d'autres usages... Non officiels.

Car il s'agit tout de même d'injecter de l'ADN synthétique à un individu...

Alors on comprend bien que ceci passant par un laboratoire privé en lien ensuite vers des services de sécurité acheteurs, se pose la question du contrôle démocratique.

Un dossier à venir sur ces questions en UE vous conduira à quelques surprises...
Car rien n'empêche cette arme d'arriver chez nous.

Le Dormeur doit s'éveiller

Nous sommes la multitude... Dans L'ignorance.
Par le Savoir... Nous serons LEGION.


http://www.huffingtonpost.fr/2013/01/25/le-pistolet-a-adn_n_2549121.html
NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents