Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Météorites: les informations issues des satellites de surveillance sont fermées aux scientifiques depuis 2009

Publié par Dav sur 16 Février 2014, 22:29pm

Catégories : #Espace

L’armée américaine ne veut plus donner aux scientifiques les informations sur les météorites issues de ses satellites de surveillance.

 

 asteroid.jpg

 

Un article de Leonard David publié le 10 juin 2009 sur Space.com s'étonne que l'armée américaine ait décidé de ne plus partager ses données sur les risques de rentrées atmosphériques d'objets célestes. Aucune explication n'est donnée sur les raisons de ce revirement : "Les informations militaires sur les astéroïdes sont désormais classifiées."

 

"La communauté scientifique bénéficiait depuis 15 ans des données recueillies par les satellites militaires américains, sur les objets naturels et météoritiques rentrant dans l'atmosphère terrestre, mais c'est maintenant terminé.

 

Une décision récente empêche désormais que ces informations soient divulguées, et personne ne s’inquiète, pas même dans la presse officielle. La principale mission de ces satellites consiste à détecter les tests nucléaires au sol, et à déterminer la nature des météorites ou bolides qui rentrent dans l'atmosphère. Il est toujours préférable de pouvoir faire la différence entre la rentrée d'un objet naturel et une déflagration atomique.

 

David Morrison, un scientifique du NEO (Near Earth Object) au AMES Research Center de la NASA, s'exprimant en son nom, regrette cette décision :

 

"C'est très regrettable, parce qu'il y avait là une véritable synergie... une excellente coopération. Ca nous permettait de contre-vérifier nos observations, et c'était un moyen irremplaçable de faire progresser nos connaissances. Nous pouvions également mieux préciser les coordonnées d'impacts éventuels."

 

Il ajoute : "La recherche scientifique s'en trouvera ralentie, et cette mesure restreindra nos possibilités de rassurer le public, qui parfois s'interroge sur des phénomènes spatiaux."

 

Depuis quelques décennies, les satellites militaires secrets avaient identifié des centaines de ces objets. Ces précieuses informations étaient rapidement diffusées, et les chercheurs s'intéressaient de près à toutes ces données.

L'avantage des satellites-espions était de couvrir les vastes étendues océaniques. Mais à présent les scientifiques ne peuvent plus compter sur cette ressource. Ils espèrent que la décision des militaires sera révisée."  

 

 K. Wilson, membre de la liste UFO UpDates, estime que cette attitude de l'armée américaine n'est pas très rassurante : "Est-ce que ça ne vous paraît pas excessif, ou du moins très douteux comme procédé ? Je me demande si les scientifiques militaires s'attendent à quelque chose et ont pris cette mesure pour préserver le secret avant que ça se passe.

 

________________________________________________________________

 

AFP

Sciences

©2009

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 

 

Commenter cet article

ummite 17/02/2014 10:04


cela vient des alliances nasa -séti : je sais pour avoir été aidé seti bénévolement .faut dire que des données reçues
par satellites pouvaient être détournée par certains.


je ne pense pas que les météorites en soient la cause , la cause est à chercher ailleurs .

gwendal 17/02/2014 01:37


Peut-être que les météorites sont systématiquement déviés ou détruits depuis 2009 ...mais ils ne veulent pas dire par qui... ...d'où le black-out sur les satellites

Nous sommes sociaux !

Articles récents