Astéroides : le nouvel eldorado spatial (Planetary Resources)

Publié le 1 Mars 2013

Les ressources en minerais rares s'épuisent et les chercheurs explorent de nouvelles pistes pour trouver ces métaux, indispensables aux industries de haute technologie, en dehors de la Terre.

Une société américaine envisage d’aller les chercher dans l’espace, et plus particulièrement sur les astéroïdes, riches en or, platine et autres métaux précieux. Parmi les fondateurs de la compagnie "Planetary Resources", on retrouve les dirigeants de Google, le cinéaste James Cameron, et Peter Diamandis, organisateur de vols privés dans l’espace.

"Le gros de la technologie est prêt, mais il faut encore que ce soit rentable", explique René Fradet, responsable d'un laboratoire de la NASA. Pour lui, l'extraction minière dans l'espace sera possible et rentable d'ici 20 à 30 ans. Une vidéo réalisée par le site suisse Nouvo et repéré par France TV Info vous dit tout de ce projet un peu fou.

 

Elena Brunet - Le Nouvel Observateur (avec AFP)

NP le nouveau paradigme

Rédigé par Dav

Publié dans #Espace

Commenter cet article

Dav_ 02/03/2013


La technologie est prête,mais il faut que ce soit rentable...


Moi ce que je comprends c'est: donnez votre argent pour que nnous puissions aller extraire au fi fond de l'univers, et n'ayez crainte comme à l'accoutumée, vous n'en verrez pas la couleur au
retour...


Exactement comme ce qui se fait partout dans le monde om ce sont les pays les plus pauvres qui détiennent les plsu grosses parts de minerais précieux, mais n'en voit jamais la couleur, limite
en entendent-ils parler....


Je suis désolé mais voilà quoi...Quand cette hypocrisie cessera ? Le jour où chacun reprendra son propre pouvoir, où nous nous serrerons enfin les coudes ensembles, et pour le bien de la
majorité...Et là enfin la minorité devra se plier ...


Je me demande commen je fais pour garder encore ma foi et l'espoir de voir de mon vivant le paradis dont cette merveilleuse planète a largement le potentiel, ainsi que la majorité d'entre
nous, humains, quelques soient nos origines, traditions, croyances...