Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Augmentation des troubles neurologiques chez les enfants

Publié par David Jarry - Webmaster sur 25 Février 2014, 18:33pm

Catégories : #Santé

Selon une nouvelle étude de la Harvard School of Public Health (HSPH) et Icahn École de médecine de Mount Sinai, des produits chimiques pourraient être la cause d'une récente augmentation des handicaps du développement neurologique chez les enfants, comme l'autisme , le trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention, et la dyslexie . Les chercheurs informent qu'il est urgent de contrôler l'utilisation de ces substances.


"La préoccupation est le grand nombre d'enfants qui sont touchés par des problèmes de développement du cerveau ", a déclaré Philippe Grandjean , professeur adjoint de la santé environnementale à l'HSPH. "Ils souffrent d'une durée de l'attention réduite, de retard de développement, et de mauvais résultats scolaires. Certains produits chimiques industriels semblent en être la cause".

Le rapport fait suite à une étude similaire menée par les auteurs en 2006 qui ont identifié cinq produits chimiques industriels "neurotoxiques", ou des produits chimiques qui peuvent causer des déficiences du cerveau. La nouvelle étude offre des résultats mis à jour au sujet de ces produits chimiques et ajoute des informations sur six risques nouvellement reconnus, y compris le manganèse, le fluorure, le chlorpyrifos et le DDT (pesticides), le tétrachloroéthylène (un solvant), et les polybromodiphényléthers (retardateurs de flamme).

L'étude décrit également les liens possibles entre ces substances neurotoxiques nouvellement reconnues et des effets négatifs sur la santé des enfants. Les résultats mettent ainsi en cause:
- le manganèse qui est associée à la fonction intellectuelle diminuée et à une motricité défaillante. 
- les solvants sont liés à l'hyperactivité et les comportements agressifs. 
- certains types de pesticides peuvent causer des retards cognitifs.

Messieurs Grandjean et Philip Landrigan, prévoient également que de nombreux autres produits chimiques autres que la douzaine identifiés comme neurotoxiques connus contribuent à une "pandémie silencieuse" des déficits neuro-comportementaux qui affectent l'intelligence, et perturbent le comportement des enfants. La lutte contre cette pandémie est difficile en raison de la rareté des données pour orienter la prévention , et l'énorme quantité de preuves nécessaires pour la réglementation gouvernementale. "Très peu de produits chimiques ont été réglementés en raison de la neurotoxicité développementale", écrivent-ils.

Les auteurs affirment qu'il est essentiel de contrôler l'utilisation de ces produits chimiques pour protéger le développement du cerveau des enfants dans le monde entier. Ils proposent le dépistage obligatoire des produits chimiques industriels et la formation d'une nouvelle commission internationale pour évaluer les produits chimiques industriels potentiellement neurotoxiques.

"Le problème est d'envergure internationale, et la solution doit donc être aussi internationale", a déclaré Grandjean. "Nous avons les moyens mis en place pour tester les produits chimiques industriels pour des effets nocifs sur le développement du cerveau des enfants, il est maintenant temps de rendre le dépistage obligatoire".

Pour plus d'information voir (en anglais) "Neurobehavioural effects of developmental toxicity"; Philippe Grandjean, Philip J Landrigan; Lancet Neurol 2014, Published Online February 15, 2014

http://www.thelancet.com/journals/laneu ... 3/fulltext

 

http://www.techno-science.net/

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents