Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Avoir émotionnel et être énergétique

Publié par Dav2012 sur 4 Mai 2011, 08:45am

Catégories : #Partage

715_2.jpg

 

Les émotions sont une forme orientée de l’énergie première qui est par essence neutre, indéfinie et potentielle. Cette énergie première est le soutien paisible de tout ce qui est. Les arbres sont l’expression majestueuse de cette énergie incarnée et, dans leur bienveillante neutralité, ils produisent par excès l’oxygène pour tous. Ils sont la sagesse immuable d’une conscience retenue.

Nous, êtres humains, sommes conditionnés à ce point à l’émotionnel que nous n’imaginons même plus qu’il soit possible de vivre sans la passion et les tensions duelles que l’orientation énergétique crée. Nous sommes devenus accros au drame. De jour en jour, d’évènement en évènement, nos émotions suivent les papillons de nos pensées qui volètent sans jamais se fixer assez longtemps pour les remplir d’énergie curative. Diriger l’énergie à travers la puissance du cœur est tout sauf anodin en termes de création de la réalité qui nous entoure. Ces troubles dans la matrice énergétique rident sa surface comme le vent la surface d’un lac. Toutes ces vagues finissent par s’enfler en tsunami. L’émotion est le déséquilibre et l’énergie est équilibre. L’émotion est une scission instable et l’énergie est la toile de fond unifiée. L’émotion cause la maladie et l’énergie ramène, de part sa nature immuable, la paix et la guér ison. L’émotion est épuisable et épuisante alors que l’énergie est libératrice et infinie. L’énergie est tout ce qui est et l’émotion retombe en elle.

L’Avoir est l’incarnation de notre émotionnel dans le monde que nous créons au quotidien. Avoir nous oblige à manipuler l’énergie. La peur de ne plus avoir est le juste retour de bâton émotionnel de cette manipulation. Les mutations énergétiques permanentes que nos émotions infligent à la matrice sont la cause de tous les conflits, de toutes les guerres, de toutes les souffrances. Ceux qui veulent garder la main mise sur le monde ont tout intérêt à maintenir les dominés dans l’émotion à travers la compétition, la guerre, la haine, les désirs inassouvis, les peurs de toutes natures et en particulier la peur de mourir. La carotte et le bâton symbolisent parfaitement la politique des manipulateurs qui eux restent sagement sur la touche et se délectent de nos errements.

L’Etre est l’incarnation de l’énergie dans le monde que nous créons au quotidien. La création n’est pas dépendante de l’émotion et se poursuit même avec beaucoup plus d’intelligence et d’efficacité sans elle. L’énergie rempli tout ce qui vit en exacte quantité alors que l’émotion fait déborder le vase, gâchant une partie du précieux liquide. L’énergie est l’expression précise du moment présent alors que les passions émotionnelles puisent dans les stocks accumulés du passé pour tenter d’inventer un futur phantasmatique.

Si nous posions un regard de neutralité bienveillante sur le monde et ses habitants, croyons nous que ce serait moins efficace pour établir la paix que la dénonciation, la lutte, l’opposition à ce que nous estimons devoir être changé. Si nous nous changeons nous même plutôt que de vouloir changer par la force les apparences extérieures, nous cesserions d’alimenter de nos trémolos les soubresauts du monde et le retour à l’équilibre s’en suivrait plus facilement. Ce n’est pas de la lâcheté que de ne pas apporter son trouble au chaos environnent, ce n’est que de la lucidité quant au processus créateur qui invariablement revient à l’énergie première. Agir et avoir sont parents, être et vivre sont sœurs jumelles. L’émotion est rire et larmes, l’énergie première est joie qui n’a pas de contraire.

 

Reçu par mail le 4 mai 2011
Erik Gruchet, Saint Pierre  © 2011

Dav   "2012 un nouveau paradigme"

 

Commenter cet article

lasorciererouge 04/04/2012 22:23


http://epanews.fr/video/video/show?id=2485226%3AVideo%3A690853&xgs=1&xg_source=msg_share_video


Un conseil....si vous êtes comme moi, sortez vos mouchoirs !! 


Un môment d'intense émotion ! 

HAAS 05/05/2011 05:48



Ecrits très poétiques, subtilement décris les visages de l'ange que nous sommes, mettant l'accent et en relief toute la nature du vivant. Bravo !



Nous sommes sociaux !

Articles récents