Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Californie: cinq enfant tous vaccinés, développent une maladie rare proche de la polio

Publié par David Jarry - Webmaster sur 24 Février 2014, 19:30pm

Catégories : #Santé

Les enfants affectés par ce nouveau virus, qui fait apparaître un syndrome proche de celui de la poliomyélite, avaient tous été vaccinés contre cette maladie quasiment éradiquée dans le monde

 

Une maladie infectieuse rare et incurable, ressemblant à la polio est apparue en Californie où elle affecte un petit nombre d'enfants, ont annoncé des chercheurs de l'Université de Stanford.

Les universitaires ont présenté dimanche 23 février cinq cas de paralysie soudaine chez des enfants, lors d'un congrès de l'Académie américaine de neurologie à Philadelphie.

"Bien que le virus de la polio ait été pratiquement éradiqué dans le monde, d'autres virus peuvent affecter la moëlle épinière, faisant apparaître un syndrome proche de celui de la polio", déclare le neurologue de Stanford, Keith Van Haren, principal auteur de cette étude de cas.

Au cours de la dernière décennie, le lien a été fait entre de nouvelles formes d'entérovirus et l'apparition de ce syndrome semblable à la polio chez des enfants en Asie et en Australie", explique le chercheur. 

Ces cinq nouveaux cas mettent en lumière la possibilité de l'émergence d'un syndrome semblable à celui de la polio en Californie".

 

 

Cinq enfants déjà vaccinés contre la polio

 

La poliomyélite a été largement éradiquée dans le monde, grâce à l'introduction d'un vaccin dans les années 1950, mais la maladie continue de faire des ravages dans certains pays comme le Pakistan, le Nigeria et l'Afghanistan.

En Californie, les cinq enfants atteints par le nouveau syndrome avaient tous été vaccinés contre la polio, et leurs tests de la polio étaient négatifs. Ils présentaient tous les mêmes symptômes : une perte subite de mouvement d'un de leurs membres suivie d'une paralysie dans les deux jours.

Trois d'entre eux souffraient d'une maladie respiratoire avant l'apparition de ces symptômes.

Deux d'entre eux étaient porteurs de l'entérovirus-68, un virus rare qui a été associé à l'apparition de la maladie, dont les trois autres n'étaient pas porteurs, et les médecins recherchent toujours les causes de leur paralysie.

"Nous tenons à souligner que l'apparition de ce syndrome reste très, très rare", a insisté Keith Van Haren, même si les chercheurs pensent que d'autres cas pourraient se manifester. Ils invitent donc les parents à contacter leurs médecins au plus vite si un enfant présente des signes de paralysie.

 

 AFP

lE NOUVEAU PARADIGME

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 

 

 

Commenter cet article

Martine 26/02/2014 01:26


Et dans le même temps, une méningite foudroyante fait 5 morts, seulement à Nice : De l'aveu même des médecins, le nombre de victimes est déjà bien supérieur à ce qui est observé habituellement,
tout en nous enjoignant de rester calme.


Ce que je vois derrière tout ça c'est le prétexte qu'utiliseront les états policiers pour instituer l'état d'urgence. Le plan de la Cabale est à l'oeuvre. Tant mieux pour ceux qui croient que
nous sommes à l'abri et surtout encore en démocratie. L'élimination de la population passe aussi par les pandémie (provoquées ?). Soyez attentifs à ce que nous réservent les prochaines
semaines....


Martine

Caroline.D 25/02/2014 00:36


Un nouveau virus! allé HOP la ville en quarantaine :) alléééé juste pour refaire un certain film avec une blonde (allé vous voyez de quel film je parle)


Après ils vont inventer un nouveau vaccin obligatoire et en faire une pub politique


Et moi ça ne changera rien à ma vie. Personne ne lave mes chaussettes à ma place et personne ne paye mes factures à ma place.

jeannot 24/02/2014 23:14


piquons et repiquons tous ces cons de la medecine et labos nazis, ça suffit de laisser faire ce gachis humain,meme dose pour les politiques defroqués....

martine 24/02/2014 20:26


"Nous tenons à souligner que l'apparition de ce syndrome reste très, très rare", a insisté Keith Van Haren".  L'argument est pourtant contradictoire avec ces 5 cas simultanés, dans un même
secteur géographique. Il est évident que d'autres cas  vont se manifester et cela supposerait une épidémie en cours puisqu'il s'agit d'un virus....


 

Ned 24/02/2014 20:10


Un "effet secondaire " d'une vaccination multiple qui ne sera malheureusement jamais reconnue ! Hélas pour les gamins et leurs parents... pas pour les labos et les chercheurs qui vont
enfin pouvoir continuer à chercher ...

cervesia 24/02/2014 19:55


et ça vous étonne ???


moi ça me fout en rogne !!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents