Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Centrales nucléaires étatsuniènes: au total deux à l'arrêt et une en alerte de niveau 2

Publié par Dav sur 30 Octobre 2012, 19:13pm

Catégories : #Environnement

Deux réacteurs nucléaires mis à l’arrêt, un troisième en état d’alerte 2

 

Situés au nord de New York et dans le New Jersey, les deux réacteurs ont été victimes des intempéries liées à l’ouragan Sandy. Un troisièm est en état d’alerte.

Deux réacteurs nucléaires ont été mis à l’arrêt dans l’est des Etats-Unis en raison des intempéries et dégâts provoqués par le passage de l’ouragan Sandy, a-t-on appris mardi auprès de leurs opérateurs.

 

Situé au bord de la rivière Delaware, à Hancocks Bridge (New Jersey), le réacteur Salem 1 a été fermé quand quatre de ses six pompes de circulation d’eau ont cessé de fonctionner, a indiqué la société Public Service Electric and Gas (PSEG) qui a ajouté que le réacteur voisin de Hope Creek fonctionnait normalement.

« La centrale est actuellement stable », a indiqué la société dans un communiqué publié à 05H00 GMT. Contacté vers 12H00 GMT, un porte-parole de la compagnie a confirmé à l’AFP que le réacteur était toujours à l’arrêt, sans donner plus de précision.

Un autre réacteur situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de New York, au bord de la rivière Hudson, a également été mis à l’arrêt dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué son exploitant sur son compte twitter (@indian_point), citant des « problèmes sur le réseau électrique externe ». Il n’y aucun « risque pour le public » ou pour les employes, a précisé la société Entergy, qui gère la centrale d’Indian Point. Aucun porte-parole de la compagnie n’était joignable mardi pour préciser l’évolution de la situation.

 

Alerte de niveau 2

 

Un troisième réacteur a été mis en état d’alerte dans le New Jersey, l’un des Etats les plus durement touchés par le cyclone. L’alerte a été déclarée en début de soirée dans le réacteur Oyster Creek en raison « d’un niveau d’eau excessif », est-il indiqué dans le communiqué. Le réacteur en question n’était pas en service au moment de l’alerte, en raison d’une coupure programmée sans lien avec l’ouragan Sandy. L’alerte « de niveau 2 sur une échelle d’actions qui en compte quatre », a été précédée par un « événement inhabituel » quand le niveau de l’eau a atteint un premier niveau de surveillance. « Le niveau de l’eau a monté dans la structure hydraulique en raison de la marée montante, de la direction des vents et de l’arrivée de la tempête. Le niveau de l’eau devrait commencer à baisser dans les prochaines heures ».

 

source : les echos

NP le nouveau paradigme

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents