Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Cinq pandémies qui pourraient anihiler l’humanité

Publié par David Jarry - Webmaster sur 17 Février 2014, 21:16pm

Catégories : #Santé

5 pandémies qui pourraient anihiler l’humanité

NewsRevue de Net / PresseVirusPosté par le 1/05/14 • Classé dans News,Revue de Net / Presse,Virus

5 pandémies qui pourraient anihiler lhumanitéBen Sobieck, responsable éditorial du site dédié au survivalisme « Living Ready« . À consacré un de ses derniers articles aux risques liés aux maladies. Voici un résumé :

Il y a un peu moins de cent ans, 50 millions de personnes mourraient dans une épidémie de grippe espagnole. Voici un petit tour d’horizon des épidémies qui pourraient provoquer à leur tour une catastrophe mondiale ainsi que les précautions à prendre.

N° 1 : Le retour de la grippe espagnole

Il est assez ironique que la pire des épidémies de l’ère moderne porte le nom d’une maladie si commune, pourtant la grippe espagnole avec ses 50 millions de morts en 1918 failli, à elle seule, mettre fin à la 1e guerre mondiale faute de combattants.

Ses lointains descendants H1N1, H5N1 continuent à faire parler de temps en temps

Probabilité de SHTF* : 21 %

Préparation : Stock alimentaire, pour ne pas aller faire ses courses.

5 pandémies qui pourraient anihiler lhumanité

Des soldats américains contaminés par la grippe espagnole dans un hôpital militaire

N° 2 : Super bactérie

Il n’y a pas que les virus (comme la grippe) qui fassent peur, prenez une bonne vieille souche de bactéries, bien matraquée aux antibiotiques depuis longtemps par un corps médical peut être un peu trop perméable aux messages commerciaux des laboratoires pharmaceutiques et attendez de voir apparaître LA bactérie sur un milliard de milliard qui va muter pour devenir résistante. Pas convaincu, lisez ceci : http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-bacterie-resistante-tous-antibiotiques-decouverte-marseille-28345/

Probabilité de SHTF : 29 %

Préparation : Les antibiotiques c’est pas automatique. Depuis qu’on vous le dit, il faudrait peut-être comprendre pour ne pas faire partie soi-même du problème.

 

N° 3 : SRAS/MERS-CoV

C’était il y a presque dix ans, le Syndrome Respiratoire Aigu Sévère terrorisait l’Asie et réussissait à frapper durement Toronto. Depuis la maladie n’a plus fait parler d’elle jusqu’à une récente alerte de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a classé une de ses variantes, le MERS (Middle East Respiratory Syndrome coronavirus) comme maladie émergente. Le MERS est apparu en 2012 dans la péninsule Arabique et a visiblement voyagé de façon rapide sur la planète en infectant des pèlerins. S’il garde des proportions modestes, le MERS possède un taux de mortalité inquiétant de 50 %.

Probabilité de SHTF : 12 %

 

N° 4 : La peste

Mais si, ce truc qui a tué la moitié de l’Europe au XIVe. Ah, vous croyez qu’elle avait complètement disparu depuis, pas tout à fait. La Peste, portée par ses vecteurs traditionnels les rats, ou plutôt les puces qui les infestent tue régulièrement dans ce qui doit certainement être un des pires endroits du monde : les prisons de Madagascar. 256 morts l’an dernier. Mais plus discrètement, la peste frappe un peu au hasard des espèces animales, elle est ainsi responsable de nombreux décès chez des rongeurs mexicains…

Probabilité de SHTF : 17 %

Préparation : Pas grand-chose

 

N°5 : L’inconnue

La prochaine « pire » pandémie sera probablement un virus d’origine animale doté de grande capacité « d’évolution intrinsèque ». En mutant en permanence, il rendra extrêmement difficile la réalisation de moyens de lutter contre lui.

Probabilité de SHTF : 99,99% Le truc n’est pas « Si » mais « Quand »

 

Source : http://www.livingreadyonline.com/healthy-living/5-pandemics-that-could-wipe-out-humanity-tomorrow/1

*SHTF = Shit hit the fan (lit : « la merde dans le ventilateur », expression proche de « la fin des haricots »)

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 

 

Commenter cet article

ummite 18/02/2014 09:43


les gouvernements financent les laboratoires bactériologiques  militaires .pas si longtemps , des expéditions militaires ont été envoyées en arctique pour déterrer des victimes de la grippe espagnole et
les ramener dans leurs labos : pourquoi faire selon vous ?


ces mêmes expéditions militaires ,  recherchaient les virus de la peste noire disparus dans les 4 coins du monde . mais pas que les virus disparus depuis le moyen-age , non ! l'ébola aussi
figure dans les prospections .

yves 17/02/2014 22:32


faut que toutes ces conneries meutrieres ,ces responsables de genocides planetaires payent mantenant eux et leurs complices en effet...on nous la rejoue pour nous vacciner encore ,qu'ils se
mettent leurs vaccins la ou je pense et que tous ces fous/spychopathes soient jugés sur la place publique..maintenant

Nous sommes sociaux !

Articles récents