Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Comment atteindre l'éveil?

Publié par Dav2012 sur 17 Avril 2011, 08:45am

Catégories : #Spiritualité

1171086.gif

 

Selon Krishnamurti, « La forme la plus élevée de l'intelligence humaine, c'est de s'observer sans porter le moindre jugement. » En d'autres termes si vous pouvez ne pas être impliqué dans la façon dont vos croyances se comportent, dans la façon dont les impulsions du désir et de l'aversion vous harcèlent, dans la façon dont les souvenirs entreposés dans la conscience vous font percevoir le monde, vous pouvez observer le champ directement. Il s'agit du véritable éveil. Dans de nombreuses traditions spirituelles, comme le bouddhisme, ce qui importe, c'est d'être serein, détaché par rapport au dialogue intérieur, là où affluent les idées et les impulsions en provenance du passé. L'observation nous permet de voir et de comprendre avec une intelligence globale, sans chercher à gagner ou à perdre. Vous avez là une chance de connaître le champ de l'esprit ou, pour employer une expression usuelle, « d'avoir l'esprit ouvert ».

 

Ce qui est un paradoxe étonnant, c'est que pour atteindre l'éveil, en étant libéré des impressions du passé, vous n'avez pas d'autre choix que d'utiliser votre cerveau. Or le cerveau est englué dans l'habitude qu'il a de filtrer, de choisir, de préférer, de rejeter, etc.

 

Alors comment échapper à ce paradoxe ? L'ouverture d'esprit est une question délicate. Voici comment procéder.

 

1. Sachez que vous allez vous identifier à votre vision du monde à chaque stade de votre développement personnel.

 

2. Acceptez que ces identifications soient temporaires ; vous ne serez jamais vraiment vous-même avant d'atteindre l'unité.

 

3. Soyez prêt à changer d'identité tous les jours. Soyez souple. Ne fendez pas un « Moi ». Vous savez qu'il est éphémère.

 

4. Abandonnez-vous à l'observation en toute sérénité sans porter de jugement, sans vouloir chasser les idées qui sont enracinées en vous et vers lesquelles vous vous tournez comme par réflexe.

 

5. Quand vous vous sentez prêt à vous débattre avec vos difficultés, considérez qu'il s'agit d'un signal qui vous invite à lâcher prise. Ouvrez un espace de liberté pour que la nouvelle réponse se manifeste spontanément.

 

6. Quand vous ne pouvez pas lâcher prise, pardonnez-vous et continuez votre chemin.

 

7. Profitez de toutes les occasions pour vous dire que tout point de vue est valable, toute expérience précieuse. Tout ce qui vous éclaire vous porte un moment de liberté.

Vous pourrez avoir un esprit ouvert en acceptant le champ de l'esprit, vous serez témoin sans porter de jugement. Vous serez enclin à vous redéfinir continuellement. En d'autres termes, donnez la priorité à l'évolution plutôt qu'au maintien du statu quo. »

 

Extrait de "La vie après la mort"

Deepak Chopra (Éditions Guy Trédaniel - Mars 2007)

ÈRE NOUVELLE - Juillet 2007

Dav  "2012 un nouveau paradigme"

 

Deepak Chopra est un médecin d'origine indienne, philosophe et auteur à succès sur les thèmes de la spiritualité, de la synchronicité, de la médecine intégrative, etc.

Bien connu aux États-Unis où il a créé un centre de soins basé sur l'Ayurvéda, il est influencé par l'hindouisme et il s'inspire notamment de la Bhagavad-Gita et du Védanta.

Son livre "La Vie après la mort" (Éditions Guy Trédaniel) donne une magistrale leçon d'espoir et d'intelligence, remettant totalement en question la pensée matérialiste et conférant au fameux "pari" de Pascal un souffle prophétique sur ce que sera notre futur.

« Je félicite Deepak Chopra pour ce livre merveilleux qui, s'adressant à un large public, aborde la spiritualité sous un angle scientifique. J'approuve sans réserve son point de vue selon lequel si nous voulons changer le monde, nous devons commencer par nous changer nous-mêmes. »

Sa Sainteté le Dalaï-Lama

Commenter cet article

valérie 17/04/2011 11:19



Je nomme cela le travail de la conscience. Agir, penser, communiquer, toujours en conscience. La conscience est un outil, elle seule permet d'évoluer.


L'être humain n'a jamais pu devenir parfait, ce n'est pas dans son programme. il est là pour expérimenter....mais sa conscience, elle, peut être parfaite. Un outil d'évolution parfait.


Pour ma part, pas un instant ou je n'ai pas la conscience de ce que je suis, de ce que je génère autour de moi....pas toujours de bonnes ondes, c'est vrai (je suis encore bien humaine et l'ego
existe encore)...par contre, le fait de le regarder en face, sans jugement, me permet d'avancer.



Dav2012 17/04/2011 11:31



BIEN SUR VALERIE DEVENIR UN OBSERVATEUR DE SOI SANS JUGEMENT AMITIES



Nous sommes sociaux !

Articles récents