Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Communiqué de la NASA de 1983 concernant la decouverte d'un objet massif

Publié par Dav sur 27 Novembre 2012, 16:18pm

Catégories : #Partage

Que penser de la déclaration de g. Neugebauer (chef astronome de la NASA) faite dans le Washington post du 30/12/1983 ?
  nemesis star chart by killar zachary

 

Par Thomas o ' Toole, rédacteur attitré du Washington Post
Vendredi 30 décembre 1983

 

Un corps céleste probablement aussi gros que la planète géante Jupiter et probablement aussi proche de la Terre qu'il ferait partie de ce système solaire a été trouvé dans la direction de la constellation d'Orion par un télescope en orbite à bord du satellite astronomique infra-rouge américain. L'objet est si mystérieux que les astronomes ne savent pas s'il s'agit d'une planète, d'une comète géante, d'une "proto étoile" proche qui n'aurait jamais été assez chaude pour devenir une étoile, d'une galaxie distante et si jeune qu'elle serait encore dans le processus de formation de ses premières étoiles ou d'une galaxie tellement enveloppée de poussière qu'aucune lumière émise par ses étoiles n'en pourrait sortir. "Tout ce que je peux vous dire c'est que nous ne savons pas de quoi il s'agit", a dit dans une interview le Dr Gerry Neugebauer, directeur scientifique du projet IRAS au Jet Propulsion Laboratory de Californie et directeur de l'observatoire du Mont Palomar à l'Institut de Technologie de Californie.

 

L'explication la plus fascinante concernant ce corps mystérieux, si froid qu'il n'émet aucune lumière et n'a jamais été vu par les télescopes optiques sur Terre ou dans l'espace, est qu'il s'agirait d'une planète gazeuse géante, aussi grosse que Jupiter et aussi proche de la Terre que 50 billions de miles. Alors que cela puisse paraître une distance énorme à l'échelle terrestre, c'est un jet de pierre à l'échelle cosmologique, en fait si proche qu'il s'agirait du corps céleste le plus proche de la Terre au delà de la dernière planète Pluton. "S'il était vraiment si proche, il ferait partie de notre système solaire", dit le Dr James Houck du Centre de Radio Physique et Recherche Spatiale de l'Université de Cornell et membre de l'équipe scientifique du projet IRAS. "S'il est si proche, je ne sais pas comment les scientifiques mondiaux en planètologie vont pouvoir le classifier."

 

Le corps mystérieux a été vu deux fois par le satellite infra-rouge alors qu'il balayait le ciel de l'hémisphère nord de janvier dernier à novembre, après que le satellite ait déversé l'hélium froid devant permettre au télescope de voir les corps célestes les plus froids. La deuxième observation eut lieu six mois après la première et suggéra que le corps mystérieux n'avait pas bougé de son emplacement dans le ciel près du bord ouest de la constellation d'Orion à ce moment-là. "Cela suggère que ce n'est pas une comète parce qu'une comète ne serait pas si grosse que ce que nous avons observé, et une comète aurait probablement bougé," dit Houck. "Une planète pourrait avoir bougé si elle était aussi proche que 50 billions de miles mais cela peut aussi bien être une planète plus éloignée qui n'aurait pas bougé en l'espace de six mois."

 

Quoi que cela soit, dit Houck, le corps mystérieux est si froid que sa température n'excède pas 40° au dessus du zéro absolu, qui est 459° Fahrenheit en dessous de zéro. Le télescope embarqué sur IRAS est refroidi si lentement et est si sensible qu'il peut "voir" des objets dans le ciel qui sont seulement à 20° au dessus du zéro absolu. Quand les scientifiques du projet IRAS virent pour la première fois le corps mystérieux et calculèrent qu'il pourrait être n'être qu'à 50 billions de miles de nous, il y eut quelques spéculations sur le fait qu'il pourrait se diriger vers la Terre. "Ce n'est pas un paquet cadeau qui nous est envoyé," dit Neugebauer de CalTech. "Je veux jeter de l'eau froide sur cette idée autant que je peux."

_______________________________________________________________________________________________

 

Cet article circule depuis de nombreuses années maintenant mais je n'ai rien pu trouver le confirmant ou le démentant sérieusement...!

Pourquoi la NASA ne dit rien au sujet de cet article? si quelqu'un peut apporter des informations supplémentaires cela permettrai d'avancer et de classer définitivement cet article comme vrai ou comme fake

 

Merci de vos témoignages

Amicalement

David Jarry©

NP le nouveau paradigme

 

Commenter cet article

Barisienna 03/12/2012 02:05


 


Prenez juste une photo du Soleil.. 


En la passant sur votre PC, vous constaterez que le 2ème est là (plus petit mais bien là)... 


Je l'ai vu pour la première fois en septembre 2009..

olivier 28/11/2012 21:36


Bonsoir David,


L'autre jour, j'entendais sur France Inter une scientifique nous dire que la plupart des systèmes stellaires de la galaxie comportent deux voire trois étoiles, en parlant de Proxima du centaure
qui est l'etoile la plus proche de nous.


je m'attendais a ce que le journaliste lui demande pourquoi notre système ne comporte qu'une seule etoile ? en m'attendant à la réponse " eh bien, nous ne sommes pas sûr qu'il n'en existe pas une
seconde, un soleil éteint ou une naine brune comme Proxima du centaure !


Mais non, il n'a pas posé la question !


Cependant, ll me semble que parler de ces choses, fait partie de la divulgation progressive de la vérité a l'humanité, verite qui est certainement connue depuis longtemps par certains mais cachée
au commun des mortels.


Ceci n'est que mon sentiment, mon intime conviction, mais un jour on nous dira avoir trouvé une seconde étoile dans notre systeme solaire, et qu'elle s'appelle SCHMURZ, et on vous dira alors
qu'elle n'a rien a voir avec NIBIRU, PLANETE X, NEMESIS, TYCHE et j'en passe.


Et toute l'humanite dira BRAVO pour l'expertise et l'excellence de ses brilliants scientifiques


Je me dit qu'un peuple qu'on appelle les HOPIS, sous developpés de notre point de vue occidental arrogant, qui sait depuis plus longtemps que nous que notre soleil tourne autour des Pléiades, et
qui parle du retour de RED KATCHINA, du second soleil, devrait être pris au serieux


C'est comme l'histoire du loup, c'est au moment ou plus personne ne croiera a Nibiru et consoeurs, le 21/12/2012 ayant discredité pour un temps les tenants de cette thèse,  qu'elle
apparaitra comme le second soleil.


Ceci n'est que mon sentiment qui n'est etayé par aucune preuve tangible.


Merci pour votre contribution a l'eveil de nos consciences.


 


 


 


 


 


 

Bill 28/11/2012 20:28


http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&cad=rja&ved=0CFQQFjAE&url=http%3A%2F%2Fntrs.nasa.gov%2Farchive%2Fnasa%2Fcasi.ntrs.nasa.gov%2F19790013796_1979013796.pdf&ei=GGW2ULioI4botQbO54DwDQ&usg=AFQjCNHXaXEFuMKDPxehIp8-QecF753-MA

cuenot 27/11/2012 20:03


3 VAISSEAUX DANS LES ANNEAU DE SATURNE DON 1 QUI FAIT 50 000 KM DE LOMG CE N EST PAS UN FAKE COM TOU LE MONDE ALLER JETER UN OEIL SUR LE SITE ATS FOUILLER UN PEU JAI MIS L ARTICLE SUR CE SITE
BONNE LECTURE ET CELUI QUI ME CROI PAS QUIL M ENVOYE UN MESSAGE ET JE LUI DONNE LES INFO SLT LES GENS

cuenot 27/11/2012 19:57


 


Pages:
ATS Members have flagged this thread 193 times


Topic started on 8-9-2007 @ 05:54 AM by mikesingh At the outset, I would like to mention that the clearest photographs yet of gigantic alien
spacecrafts published in the French newspaperL’actualite insolite had been posted earlier last year in my thread Alien Objects Orbiting Saturn's Rings? by balonO.

Unfortunately, balonO’s post had been lost in the deep caverns of the thread and out of sight. Considering its importance, I thought it needed to be exhumed and discussed in a different
thread as it deserves more attention than it has.

That said, this particular photograph is corroborated by another taken in the infra red spectrum by the Hubble Space Telescope of the gigantic object near Saturn, and posted on another thread of
mine here. This pic is reproduced below:







Huge cigar shaped object clearly shown
following a definite path in an orbit
along the edge of Saturn’s ring.
Pic: HST WFPC2, Space Telescope Science Institute (STScI).

Now for the photograph in the French news paper which is similar to the one above, purportedly taken by Cassini near Saturn…..


L’actualite insolite
Click here for the enlargem

Ben Garneau 27/11/2012 18:50


Ceci pourrait vous intéresser ...


une collection d'articles de revues et journaux que j'ai trouvés sur le Net :


http://poles.xooit.fr/t257-Quelques-articles-de-journaux.htm



Dav 27/11/2012 19:03



OK merci Ben



Ben Garneau 27/11/2012 17:01


Voici une image de cet article qui est très populaire sur le net.


Vraie ou fausse image ?


Dur à dire ... Bonne journée


http://s100.photobucket.com/albums/m1/universalight/?action=view¤t=washintonpostarticle1983.gif



steeven 27/11/2012 16:50


Cet article est bien repris dans les archives du Washington Post ou on sait lire une preview :





Mystery Heavenly Body Discovered




Mystery Heavenly Body Found By Orbiting Infrared Telescope




The Washington Post (1974-Current file) - Washington, D.C.




Author:


By Thomas O'Toole Washington Post Staff Writer




Date:


Dec 30, 1983




Start Page:


A1




Pages:


2




Text Word Count:


845









A heavenly body possibly as large as the giant planet Jupiter and possibly so close to Earth that it would be part of this solar system has been found in the direction of the
constellation Orion by an orbiting telescope aboard the U.S. infrared astronomical satellite.


----


MAIS lu sur unexplained-mysteries.com, il s'agirait d'un nuage de poussière interstellaire
et NON d'un planète.


> According to Dr. Mike Dworetsky, Director University of London
Observatory, "The object in question was eventually identified as
a denser knot of "interstellar cirrus" in Taurus (not in Orion but a
bit to the west) while the other objects the team were interested
in were identified as infra-red-bright galaxies."

"The object was designated as 0412+085 in Houck J.R. et al,
Astrophysical Journal Letters vol 278, p L63, 1984 and
reported as infrared cirrus in Houck, J.R. et al, Astrophysical
Journal Letters vol 290, p. L5, 1985. The other objects, as the
article stresses, were identified as very faint galaxies."




Dav 27/11/2012 17:28



Ok merci bien



zrety 27/11/2012 16:46


Prophètisé par Nostradamus :


 


 


L’an mil neuf cent nonante neuf sept mois
Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur
Ressusciter le grand Roy d’Angolmois
Avant après Mars régner par bonheur.


 


An 1900, 997 mois = fin janvier 1984 découverte (vérifiée) d'une Naine Brune fonçant en direction de notre soleil (découverte du
deuxième soleil).


 


997 / 12 = 83,0833333 Soit 83 ans (complets); 364 x 0,08333 = 30,35 jours


1900 ans + 83 ans + 30,35 jours


 


Soit :


découverte le 31 janvier 1984

Nous sommes sociaux !

Articles récents