Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Congelés après leur mort pour être un jour ramenés à la vie

Publié par Dav sur 11 Juin 2013, 13:47pm

Catégories : #Société

© thinkstock.

Nick Bostrom, Anders Sandberg, Stuart Armstrong, trois membres de l'Université d'Oxford, ont accepté d'être congelés une fois qu'ils seront morts afin de pouvoir être "ressuscités" bien plus tard.

Nick Bostrom, professeur de philosophie à l'Institut du Futur de l'Humanité d'Oxford, et ses principaux compagnons de recherches, Anders Sandberg et Stuart Armstrong, ont accepté de payer une société afin que celle-ci congèle leurs dépouilles et ce, dans l'espoir que la technologie puisse un jour les ramener à la vie.

Si Stuart Armstrong a décidé de faire congeler l'ensemble de son corps par l'Institut Cryonics du Michigan, ses deux collègues ont opté pour l'option moins coûteuse de congélation de la tête par la Life Foundation Alcor, en Arizona. Un cocktail de produits chimiques antigel leur seront injectés et leurs têtes seront ensuite conservées dans de l'azote liquide à -196°.

Back to the Future
Le professeur Bostrom et ses collègues sont de jeunes spécialistes hautement qualifiés qui pensent donc, contrairement à la majorité des scientifiques, que la cryogénisation a un avenir. Pourquoi vouloir être ramené à la vie de la sorte? "Revenir voir ce qui ce sera déroulé durant un siècle, comparer les similitudes et les différences entre le monde d'aujourd'hui et celui de demain", voilà l'objectif de Nick Bostrom selon le DailyMail.

Pour Anders Sandberg, 41 ans, "ce sera très excitant de se réveiller dans un monde nouveau". Certes, sa vie serait limitée à une tête désincarnée, mais il semble persuadé que les prochaines générations développeront des techniques qui lui permettront de vivre uniquement avec sa tête et à l'aide d'ordinateurs ou qu'il sera possible de lui rattacher un nouveau corps. Il espère également que ses souvenirs et sa personnalité pourront être "téléchargés".

Stuart Armstrong affirme que cette congélation future lui coûte 30 euros par mois pour couvrir les frais de cryoconservation. Il ajoute: "Si vous vous imaginez le monde, disons dans 200 ans, lorsque la réanimation sera possible, ce sera probablement un endroit merveilleux à (re)découvrir".

Alcor a déjà congelé 117 patients et 985 autres attendent leur tour, toujours selon le DailyMail. Reconnaissables par un bracelet en argent précisant leurs souhaits de congélation après la mort, les convaincus de la cryogénisation sont pour la plupart des inconnus, mais certaines célébrités auraient avoué qu'elles se laisseraient peut-être bien tenter. Parmi celles-ci, on compte Simon Cowell, mais la rumeur voudrait que Britney Spears et Paris Hilton ne seraient pas contraires à cette option.

Pour les personnes intéressées, sachez que les frais de congélation varient entre 20.000 et 150.000 euros et sont censés couvrir une période indéterminée. Dès votre mort confirmée, votre dépouille devra directement être envoyée vers le centre de cryogénisation situé aux Etats-Unis.

 

belga

Par:

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Yann 12/06/2013 12:48


ça me laisse perplexe... Non pas que je sois crédule au point de croire que l'on puisse faire revivre un cadavre, et à plus forte raison une tête, mais de voire que parmi les candidats findus se
trouvent d'éminents profs de philosophie ! à la limite, que Paris Hilton et Britney Spears pensent pouvoir refaire les dindes et pourrir la vie de l'humanité du XXIIIème siècle, qu'à cela ne
tienne, et je leur suggèrerai même de commencer tout de suite, mais pour les autres, ne serait-ce pas une question de vanité ? d'égo ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents