Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Corse: "Ce séisme est une nouveauté"

Publié par Dav sur 11 Juillet 2011, 12:16pm

Catégories : #Changements terrestres

 
Corse: "Ce séisme est une nouveauté"

afp.com/Olivier Morin

Un tremblement de terre d'une magnitude de 5,4 sur l'échelle de Richter s'est déclenché jeudi soir au large de la Corse. Décryptage avec Jérome Lambert du bureau de recherche géologique.

Un séisme d'une magnitude de 5,4 sur l'échelle de Richter s'est fait ressentir ce jeudi soir à l'Ouest d'Ajaccio (Corse du Sud) et ce jusqu'à Marseille. Jérôme Lambert, responsable des études macrosismiques historiques au Bureau de recherche géologique minière (Brgm) d'Orléans évoque un événement atypique.

Quelle est la particularité de ce tremblement de terre?

Ce séisme est une nouveauté. Jamais de trace semblable n'avait été observée à cette latitude et historiquement, aucun ressenti n'a jamais été mentionné dans cette région. L'hypocentre -l'endroit où se déclenche la secousse- se situe au coeur de la Méditerranée, à 95 Km à l'Ouest d'Ajaccio et, selon nos calculs, à 220 km au Sud-Est de Marseille. Pour ce type de séisme, la profondeur est un critère important dans le cadre du ressenti humain. Plus l'hypocentre est profond, plus les vibrations se feront ressentir. Ici, elles seraient -quelques jours sont nécessaires pour établir des données précises- de l'ordre de 10 km, soit une profondeur superficielle. Seules les personnes logées dans des immeubles ont pu percevoir de légères secousses. Et depuis, hier, de petites répliques d'une magnitude de 2 ou 3 se sont manifestées, une ampleur trop faible pour être appréhendée.

Doit-on s'attendre à d'autres séismes dans cette zone?

En France, l'activité sismique résulte de la poussée de la plaque africaine vers la plaque eurasienne. Cela se ressent sur une grande zone de fractures qui passe du Maroc à l'Algérie au Sud de la Sicile, contourne la Grêce afin de s'acheminer vers la Turquie et l'Iran.

Est-ce un risque naturel prévisible?

Aucun sismologue ou chercheur ne peut prévenir un tremblement de terre. En revanche, des cartes de zonage sismique ont été établies sur une base historique. Les secousses, répertoriées depuis mille ans constituent une base de données mise régulièrement à jour. Comme les prévisions sont impossibles, la prévention prime notamment dans les normes de construction. La France métropolitaine n'étant pas à la limite de deux plaques tectoniques, le risque de séisme  à forte magnitude -plus de 6- est nul.

Source: l'express.fr Par Angelina Guiboud,

Dav  "2012 un nouveau paradigme"

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents