Définition du mot "Christ"

Publié le 9 Avril 2012



La religion catholique parle de Jésus, le Christ, et vous nous parlez du Christ Solaire. Quelle est donc la définition exacte du mot « Christ » ?

« Considérez le Christ comme une immense Energ...ie d’Amour.

Réaliser le Christ en vous, c’est éveiller l'Amour Christique qui est en vous, éveiller l’Amour de votre Partie Divine.

Lorsque nous parlons du Christ Solaire, nous parlons de l’entité solaire qui est tout Amour. Celui que vous avez appelé Jésus a été adombré par l’immense énergie du Christ Solaire pour la mission qu’il avait à accomplir sur Terre.

L’énergie Christique n’a rien à voir avec une religion. Vous l’appelez« Energie Christique » mais c’est le nom que vous lui donnez. En définitive, le nom n’a pas d’importance, l’essentiel est de savoir que cette énergie est réelle et qu’elle existe réellement.

L’énergie Christique demeure en chacun de vous. Vous pouvez l’appeler « Partie Divine ».

Réaliser le Christ en vous, c’est réaliser la fusion entre vos trois parties : humaine, Ame et Divinité.

Les bouddhistes disent : nous réalisons l’état bouddhique en nous. Cela veut dire réaliser la fusion de vos trois parties dans l’Energie Amour, tout simplement ».
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Monique Mathieu

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Rédigé par Dav

Publié dans #Spiritualité

Commenter cet article

Cyrus 09/04/2012


Bonjour,


Au temps de l'empereur Constantin, deux religions dominaient : celle du culte de Mithra (le logos solaire) et la relativement récente religion chrétienne. Pour éviter un conflit religieux, les
deux furent mêlées, d'autant plus facilement qu'il existait de nombreuses similitudes entre les deux personnages.


Par contre, la naissance de Jésus fut déplacée au solstice d'hiver (24 décembre), date de naissance de Mithra ; il suffit de savoir qu'aucun berger ne faisait paître ses moutons à cette date --
même pas sous le climat d'Israël -- pour se rendre compte de la modification.
De la même façon, le jour consacré passa du shabbat juif (depuis le coucher du soleil du vendredi jusqu'à celui du samedi) au dimanche, jour dédié au soleil. On en retrouve la trace en anglais,
où Sunday signifie littéralement "jour du soleil".


Un des problèmes des religions tient au fait que chaque peuple finit par s'approprier des évènements antérieurs qui lui sont étrangers (par exemple Noé, dont le récit du déluge s'inspire de celui
des sumériens) et que des choses soient ainsi modifiées.
Ceci implique également la mouvance New Age qui mêle, comme Constantin en son temps, mais pour d'autres raisons, diverses origines. Certes, des principes sont identiques, mais l'on ne
peut appeler "pommier" tout arbre qui porte des fruits...


Plutôt que de chercher à mélanger plusieurs origines en un tout, il convient plutôt de chercher ce qui transparaît à travers ces éléments séparés. Trouver la plus simple expression, comme dans
une équation.
Ainsi, à travers les "religions", trouver l'essence de la religion qui, en substance signifie "se relier" (religio => religare).
Il ne s'agit pas de promouvoir une nouvelle religion, mais de retrouver ce lien ; une relation personnelle, sans hiérarchie indirecte qui finit trop souvent par apporter des modifications,
souvent dans le seul profit de ses pontes.

France 10/04/2012


"Lorsque nous parlons du Christ Solaire, nous parlons de l'entité solaire qui est tout Amour.


Celui que vous avez appelé Jesus a été adombré par l'immense énergie du Christ Solaire pour la mission qu'il avait à accomplir sur terre.


L'Energie christique n'a rien à voir avec une religion"


Je crois que les paroles transmises à Monique Mathieu sont claires.


 le Christ Solaire est aussi appelé "Christos" . Il représente l'Energie Christique et ne s'incarne jamais. Il a été adombré par le Maître Jesus au moment de son baptême dans le Jourdain,
cela veut dire qu'il est entré dans le corps de Jesus. Il est aussi mentionné dans les Evangiles au moment de la Transfiguration.


Mithras fut un "fils de Dieu" comme Jesus ou Bouddha ou Horus, ce qui n'enlève rien à ses qualités! Le christianisme ne provient pas du culte de Mithras, bien que sans doute il en a été influencé
puisque les deux religions se sont cotoyées au début de l'Ere du Poissons.


NB Je ne prétends pas avoir la science infuse mais voilà ce que j'ai toujours appris au cours de mes recherches spirituelles.