Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des arbres lumineux pour remplacer les lampadaires

Publié par David Jarry - Webmaster sur 14 Mai 2014, 21:06pm

Catégories : #Environnement

Alors que l’éclairage public représente 8 % de la consommation d’électricité dans le monde, des étudiants britanniques ont trouvé le moyen d’introduire de l’ADN de luciole dans les arbres pour qu’ils éclairent la nuit. Beau, poétique et durable.

En 2010, une équipe d’étudiants de l’université de Cambridge, au Royaume-Uni, réussit une expérience importante. Ces futurs ingénieurs en génétique parviennent à introduire un gène issu de la luciole ou d’une bactérie sous-marine, capable de reproduire de la lumière, dans le génome d’une cellule. Avec ce procédé, appliqué aux végétaux, les arbres seront éclairés de façon naturelle, grâce à l’ADN des petites bestioles fluorescentes.

Selon les scientifiques en herbe, un arbre ne consommerait ainsi que 0,02 % de l’énergie qu’il absorbe via la photosynthèse pour éclairer une rue. L’expérience réalisée sur les arbres pourrait très bien être appliquée à n’importe quelle autre plante, la fougère ou le lierre par exemple.

Cette découverte inspire d’autres scientifiques. C’est ainsi que l’Américain Kyle Taylor a développé un projet appelé « Glowing Plant » en 2013, à San Francisco, exactement selon le même procédé. S’il parvient à recueillir assez de fonds pour avancer dans sa recherche, on pourrait bientôt voir des palmiers éclairer les Champs-Élysées, et pourquoi pas utiliser des cactus comme lampes de chevet. Reste à savoir ce que les plantes en pensent !

 

Source : Construction21.eu FranceNP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Caroline.D 17/05/2014 15:06

Les plantes ont autant besoin du soleil que de l'absence de soleil la nuit. La nuit les plantes ne dorment pas, mais expirent les déchets différemment ce qui est son premier moyen de défense immunitaire. Tout le monde sait qu'une plante ne dégage pas la même proportion de CO2 la nuit que le jour, et que les racines et les fruits sur la plante respirent aussi.
Que se passerait il si la plante était éclairée non stop la nuit et le jour? En premier elle ne produirait plus de fruits, puis plus de fleurs, puis ses racines et feuilles s'abimeraient... ET ENFIN la plante mourrait. Imaginez donc si par malheur ces plantes muteraient et se reproduiraient propageraient ailleurs ? Ce qui se fera c'est certain. Ce serait un nouveau Virus pour les forêts et les champs...

Anonime 17/05/2014 03:10

les hommes ne cesseront donc jamais d'avoir peur du noir dans cette société ?
1 lampadaire tous les 10 'm' est il nécessaire ?
des arbres fluorescent ?
ha ba forcément , donc toutes ces années d'étude et c'est la seul idée que vous trouver ?
bien jouer je suis sur que la terre mer va apprécié cette modification .
ainsi que les détritivores...

potch 16/05/2014 06:18

bientot on va se croire sur pandora la dis donc

Sioux Later 15/05/2014 15:34


Les aristos auraient-ils peur de se retrouver à la lanterne.?. Ils préfèrent peut-être les arbres..

Yann 15/05/2014 13:17


Franchement, je pense que la nature n'a pas besoin qu'on lui fasse subir ce genre de traitement. Je suis déjà contre les OGM alimentaires, alors je suis contre les OGM en remplacement de
l'éclairage public.


Que l'on fasse des recherches sur les moyens de moins gaspiller l'électricité serait déjà pas mal.


Les scientifiques ont déjà créé des lapins ou des souris fluorescentes... bientôt un homme fluo ?

gwendal 14/05/2014 23:32


Un gène d'insecte dans du végétal...


Y a-t-il une limite à la connerie des professeurs foldingues?


Je propose qu'on fasse vite des recherches sur le moyen de faire apparaitre ce message lumineux (genre néon) sur le front des scientifiques: "attention, grosse tête sans
conscience!"

Nous sommes sociaux !

Articles récents