Des astéroïdes ont ‘frôlé’ la Terre cette semaine

Publié le 1 Juin 2012

Image de 2012 KT42 capturée en time-lapse alors qu'il se trouvait à 7.840 kilomètres au dessus de la Terre (Crédits : Alex Gibb - Catalina Sky Survey)

Selon le DailyMail, un astéroïde de plusieurs mètres est passé à quelques milliers de kilomètres de la Terre le lundi 28 mai, suivi d’un second le mardi, dont la trajectoire a été calculée et suivie par des astronomes américains.

2012 KT42 : c’est le nom que les astronomes ont donné à cet astéroïde de 4,85 mètres de large qui est passé, à une vitesse de 61.000 kilomètres par heure, à quelque 14.300 kilomètres de la Terre (l’équivalent d’un vol New York – Nouvelle-Zélande), mardi 29 mai vers 2h du matin.

Détecté et suivi par Alex Gibbs, de la Catalina Sky Survey à l'Université de l'Arizona, le morceau de roc cosmique, dont la trajectoire et la vitesse avaient été calculées à l’avance, se serait de toute façon probablement consumé dans l’atmosphère terrestre s’il avait pénétré dans celle-ci. D'ailleurs il n'a pas été le seul à "frôler" notre planète ces derniers jours.

La veille, un autre astéroïde, de 19,50 mètres, était passé à environ 51.500 kilomètres de notre planète. L’un comme l’autre sont relativement modestes comparés à 2012 DA14, un astéroïde de 14.000 tonnes et large de 45,70 mètres qui devrait ‘frôler’ la Terre à 33.800 kilomètres de distance, en février 2013, et serait, selon les mises en garde de la NASA, assez grand pour perturber certains satellites.

MAXISCIENCES

"publi 3-4Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Rédigé par Dav

Publié dans #Espace

Commenter cet article

lasorciererouge 15/06/2012


vendredi 15 juin 2012






Regardez en direct cet astéroïde nous frôler cette nuit





Il est immense ! Avec ses 500 m de large, l'astéroïde 2012 LZ1 pourrait faire plus de dégât sur Terre qu'une grosse bombe nucléaire. Et cette nuit, il va passer à proximité de la Terre, tellement prêt que nous allons
pouvoir l'observer en direct sur Internet ! Voici comment...

2012 LZ1 est une belle bête, mais il devrait tout de même passer à 14 distances lunaires de notre planète (14 fois la distance Terre-Lune). Oui, c'est
humainement loin, mais c'est astronomiquement super proche. Alors évidemment, à cette distance, un caillou de 500 m de diamètre est invisible à l'œil nu. Mais les astronomes de
l'observatoire Slooh dans les îles Canaries pensent qu'ils pourront diffuser les images de l'astéroïde en direct sur Internet. Pour le voir, il suffira alors d'aller sur leur site.

Le spectacle commencera à 2h du matin (heure française) sur le site Internet de Slooh. [via CBC via Twitter]

Source trouver:
Sott