L'Egypte est en feu mais la vie continue. Voici ce que montre la photo de ces Égyptiens profitant de la plage de Marsa Matruh alors que leur ville brûle en arrière plan.

Publiée sur Twitter par un photographe égyptien ce jeudi 15 août, cette image a été prise la veille, le jour où l'armée a dispersé dans le sang les manifestants pro-Morsi qui campaient depuis un mois et demi sur les places du Caire. Les violences se sont ensuite propagées dans tout le pays, faisant 578 morts (dont 535 civils) et plus de 3000 blessés.


"Hier à Matruh, au moment de la levée du sit-in par l'armée", écrit le photographe dont le cliché a été partagé plus d'une centaine de fois sur le réseau social. Visiblement, la crise que traverse le pays ne concerne pas tout le monde.

"Un vendredi de la colère"

Les Frères musulmans ont appelé à des manifestations ce vendredi au Caire dans le cadre d'un "vendredi de la colère". Les rassemblements auront lieu après la prière traditionnelle du vendredi, augurant d'une nouvelle journée sous tension dans ce pays placé en état d'urgence.

"Les défilés contre le coup d'Etat demain partiront de toutes les mosquées du Caire et se dirigeront vers la place Ramses après la prière pour un 'vendredi de la colère'", a précisé le porte-parole de la confrérie islamiste, Gehad El Haddad, sur son compte Twitter.

NP le nouveau paradigme