Jeudi 21 juin 2012 4 21 /06 /Juin /2012 07:33

© afp.

 

Brandissant pancartes, ballons et tronçonneuses, des dizaines de milliers de manifestants du Sommet des peuples ont défilé mercredi dans la bonne humeur dans le centre-ville pour exiger une transformation radicale de l'économie, en marge de la conférence de l'ONU Rio+20.

 

Parti de la cathédrale Candelaria, le défilé multicolore qui réunissait écologistes, travailleurs, fonctionnaires, militants noirs, homosexuels, Indiens, féministes entre autres a parcouru au son des tambours et des sifflets l'avenue Rio Branco, l'artère centrale du centre-ville, jusqu'à la Place Cinelandia, théâtre des manifestations historiques. Selon la police, ils étaient entre 80.000 et 100.000 manifestants.

La pluie qui tombait par moment n'a pas découragé les militants qui "attendent très peu de la conférence Rio+20". "Je n'attends pratiquement aucun résultat concret. L'agenda 21 du sommet de la Terre en 1992 n'a jamais été respecté. La méga dévastation de la planète continue", a déclaré à l'AFP l'ingénieur argentin Raul Nieva Conejos, professeur d'écologie à l'Université de Tucuman qui défilait sous la banderole de Greenpeace.

La "Marche mondiale des peuples" a été organisée par 200 organisations de la société civile pour protester contre "l'économie verte" prônée au sommet officiel de l'ONU sur le développement durable Rio+20. La conférence réunit une centaine de chefs d'Etat ou de gouvernement jusqu'à vendredi.

 

7sur7.be

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et aprés


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés