Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des moutons transgéniques phosphorescents

Publié par Dav sur 25 Avril 2013, 08:59am

Catégories : #Environnement

2755575_uru01-645915-01-02-new.jpgUn groupe de scientifiques uruguayens, en partenariat avec l'Institut Pasteur de Montevideo, a annoncé mercredi la naissance de moutons génétiquement modifiés phosphorescents, premiers du genre en Amérique latine.

 

La transgenèse sur cette espèce n'était pas disponible en Amérique latine et cette réussite positionne l'Uruguay au plus haut niveau scientifique mondial, se sont félicités l'Institut de reproduction animale Uruguay (IRAUy) et l'Institut Pasteur dans un communiqué.

Les précédents dans la région sont une vache transgénique produisant des protéines humaines dans son lait, créée en Argentine en 2011, et des chèvres génétiquement modifiées au Brésil, qui produisent également des protéines à usage humain.

 

Les moutons uruguayens sont nés en octobre 2012 à l'IRAUy, où ils se sont développés normalement, sans présenter de différences avec leurs homologues non-transgéniques, a indiqué à l'AFP Alejo Menchaca, président de l'Institut.

Leur seule spécificité visible est d'être phosphorescents lorsqu'ils sont placés sous une lumière ultra-violette, en raison de l'introduction dans leur ADN du gène d'une méduse.

L'opération n'a pas de but en soi, si ce n'est de vérifier l'efficacité de la méthode d'introduction d'un gène étranger dans l'ADN de ces animaux.

 

C'est une technique très efficace, car tous ceux qui sont nés sont positifs. Maintenant, nous pouvons travailler avec un autre gène, qui sera d'un plus grand intérêt, pour produire une protéine spécifique, a poursuivi M. Menchaca.

Les recherches étudient par exemple la possibilité de prendre un gène responsable de la production d'une protéine manquante dans certaines pathologies humaines (comme l'insuline dans le cas des diabétiques), de l'incorporer dans le génome d'une brebis, qui à sa naissance le produira dans son lait. Il serait ensuite possible d'isoler cette protéine pour fabriquer des médicaments plus facilement qu'avec les méthodes actuelles, d'après les chercheurs.

Romandie avec AFP /

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

assurance mutuelle animaux 26/04/2013 18:52


ah mais quelle horreur a jouer a lapprenti sorcier avec la vie et les animaux, on va finir par créer une faille spatio temporelle !^^


Claire

mixjux 26/04/2013 12:56


croyer vous que c'est experience von finir par touché l"homme pourquoi pas les genes d'une fourmi pouvoir soulevé 30 foi son poid ou l'oue d'in chien serieux on s'aretera quan ??? les
scientifique se prenne pour dieux un jour sa va leur peté a la tronche

Spoutnik 25/04/2013 20:35


Entièrement d'accord avec Maki.


C'est non seulement de la pure folie mais aussi hautement irresponsable et ce serait une pratique qui serait assûrément criminalisée si nous vivions dans une démocratie réelle.


La génétique de chaque espèce est le résultat de millions d'années d'"évolution", évolution qui se base en partie sur l'adaptation d'une espèce à un climat et à un milieu donnés ainsi qu'au
rapport entretenu entre cette espèce et les autres espèces vivant dans le même milieu.


Les modifications génétiques que se proposent ces gens ne visent aucunement à l'"amélioration" de l'espèce, chose dont ces gens se foutent éperdûment


Le faux argument qu'est l'"amélioration" de l'espèce leur servira toutefois à obnubiler l'esprit des gens ordinaires en leur fournissant des raisons louables mais qu'on sait fausses, car ces gens
savent fort bien que s'ils donnaient les véritables raisons de leurs agissements, cela serait tout de suite et fortement contesté par une grande majorité de la population.


Ces manipulations génétiques ne servent en définitive qu'à augmenter la richesse et le pouvoir de ceux qui ordonnent ces manipulations, au détriment de l'intégrité des formes de vie affectées
directement ou indirectement par ces manipulations.


Autrement dit, ces manipulations vont finir par rendre malades toutes les espèces manipulées ainsi que celles qui s'en nourriront, amoindrissant par là les capacités naturelles de toutes ces
espèces qui deviendront de plus en plus débiles.


Mais cela ne dérange en rien ceux qui financent ces manipulations car cela leur fera faire plus d'argent et du reste, ils s'en foutent.

Maki 25/04/2013 13:38


Une honte pour l'humanité. De plus, nous financons indirectement ces actes de pure folie.

Nous sommes sociaux !

Articles récents