Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des scientifiques ont découvert que l’être humain pourrait vivre jusqu’à 500 ans

Publié par David Jarry - Webmaster sur 7 Mars 2014, 07:33am

Catégories : #Sciences

partages

 
Marine Poridis, le 6 mars 2014

Une équipe de scientifiques vient de faire une découverte des plus surprenantes. En modifiant le métabolisme génétique d’une certaine espèce de ver, ces chercheurs sont parvenus à multiplier par cinq son espérance de vie. Ils estiment que leur découverte pourrait permettre à l’Homme de vivre jusqu’à 500 ans. DGS vous en dit plus sur cette incroyable nouvelle. 

La découverte a été effectuée par des chercheurs du Buck Institute for Research on Aging basé en Californie. Ils ont effectué des tests sur l’espérance de vie du Caenorhabditis elegans, une espèce de ver très utilisée par les biologistes car son organisme permet l’étude du vieillissement cellulaire.

« Les deux mutations ont déclenché une boucle de rétroaction positive dans des tissus spécifiques qui ont amplifié la durée de vie. Fondamentalement, ces vers ont vécu à l’équivalence humaine de 400 à 500 ans » explique le scientifique Pankaj Kapahi. Bien que cela prendrait des années de recherches avant d’allonger la vie des êtres humains de façon spectaculaire, l’étude soulève la perspective de traitements anti-vieillissement informés par des interactions génétiques.

 

homme-vivant-500ans

 

« Il est tout à fait probable que les interactions entre les gènes soient essentielles pour les chanceux réussissant à vivre très longtemps et en bonne santé » a déclaré Kapahi. Des recherches sur la souris seront prochainement effectuées afin de savoir si les mêmes effets se produisent chez les mammifères. « L’idée serait d’utiliser les souris, génétiquement créées pour supprimer le signal de l’insuline puis de le traiter avec la rapamycine, un immunosuppresseur qui annule la voie métabolique de la mTOR » indique Kapahi.

Leur étude publiée le 12 décembre dans la revue Cell Reports démontre que les scientifiques ont agi sur le métabolisme génétique des vers dans le but d’augmenter leur espérance de vie. Ils ont bloqué les molécules qui affectaient l’action de l’insuline et une enzyme. Celles-ci régulent la croissance, la mobilité et la survie des cellules, impactant directement sur l’espérance de vie. En agissant sur l’enzyme, ils étaient déjà parvenus à multiplier par 3 la durée de vie des vers. En combinant les deux blocages, le résultat a largement dépassé toutes leurs espérances.

 

homme-qui-peut-vivre-500ans1

 

des-scientifiques-ont-decouvert-que-letre-humain-peut-vivre-jusqua-500-ans02

 

Si les résultats s’avèrent satisfaisants, il faudra encore patienter quelques années avant que ces essais soient effectués sur l’Homme et peut-être voir les limites de la vieillesse repoussées. Et vous, qu’imagineriez-vous pouvoir faire si vous saviez qu’il vous reste plus de 500 ans à vivre ?

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Pokou 04/08/2016 17:13

Vivre 500ans. Visiter l'espace et essayer de trouver de la technologie pour soigner notre terre. Ou reprendre des etudes pendant 100ans pour améliorer l'état physique de mon vieillissement qui serai normalement déjà bien vu que le vieilissement des tissu serai également retardé! Participer a des recheeche approfondie sur certain aspect de notre univers au lieu de visiter l'espace. En geos me rendre utile pour moi même et la vie humaine afin de surmonter la douleur de perdre amis familles et connaissances... jaimerai que celle que jaime me suivent dans cette aventure... mais meme sans elle je serai près a vivre cette tragédie qui durerait bien plus de 500ans car les progrès permettrait une vie plus longue encore et la fin sera soit un choix sois un accident.

Thau 08/03/2014 14:31


500 ans ? Non merci sans façon....

É.G.D. ☼ 07/03/2014 20:41


Vivre 500 ans, oui, mais dans quel état ? Et avec quel argent ?

PH7 07/03/2014 16:55


Génial ! mais est-ce que l'âge de la retraite sera maintenu à 60 ans ? Que ferons nous de tous ces jeunes vieux s'il n'y a plus de travail ?


Blague à part, c'est parce que les générations se suivent qu'il y a des changements positifs ou non. Imaginez un dictateur qui maintient la pression sur 400 ans ? Les nouvelles théories ne
peuvent plus émerger, puisque leurs détracteurs risquent de vivre bien plus longtemps ! Il en résultera une extinction de la race ! Avec l'allongement de la vie la science doit aussi chercher à
améliorer la condition de vie et c'est bien là où se situe le problème. Personnellement je n'accepterai jamais de vivre mal 500 ans et je préfère encore croire dans la réincarnation pour espérer
m'améliorer dans la vie suivante.


La vraie question que devraient se poser la science : Vaut-il mieux vivre vieux ou moins longtemps et mieux ? Et à ce sujet, se pencher sur certains écrits de science-fiction où les auteurs ont
déjà planchés sur les civilisations possédant une très longue durée de vie avec toutes les conséquences que cela entraîne.

cassiopée 07/03/2014 13:24


vivre 500 ans!! dans quel état??? déjà certains à 60, 70 ou 80 ans sont des "épaves" (pardonnez le mot) alors 500 ans!!!! si déjà on pouvait vivre en bon état physique ET mental jusqu'à 100 ans
ce serait pas mal et pas vissé à son fauteuil devant la télé sinon quel intérêt??!!!!

Siouc Later 07/03/2014 13:14


Et en rajoutant de la bave de crapeau, on peut aller jusqu'à 600 ans..

Aquadas 07/03/2014 10:52


Nous sommes déjà éternelles. Notre seul but devrait être de nous améliorer, d'améliorer et de préserver notre environnement pour nos vies futures mais apparemment ce n'est pas le cas. L'homo
sapien mourra dans ce cycle, c'est ainsi.


 

Caroline.D 07/03/2014 09:48


Je commencerais de suite à essayer de protéger l'environnement pour les enfants dans mon pays. Un pays, qui a ses citoyens avec une espérance de vie de 500 ans où la durée de fécondité ne
s'aggrandit pas, est un pays où la natalité ne sera plus un élément central et prioritaire de la politique de ce pays.

Yann 07/03/2014 08:31


J'ai lu cet article ailleurs, c'est intéressant.  J'imagine déjà quelques milliardaires dépenser des fortunes pour une eau de jouvence miraculeuse, la piquouze ultime !


Les récents travaux de la recherche médicale semblent démontrer que nous sommes à l'aube de grandes découvertes qui pourraient définitivement déstabiliser un ordre naturel établit. Va t-on aller
vers un accroissement exponentiel de la population mondiale ? Un séparation encore plus nette entre un monde de riches multi centenaires et un monde de pauvres à l'espérance de vie incertaine ?
Le paradoxe de cette histoire c'est que ce qui pourrait nous sauver est aussi ce qui pourrait nous faire disparaitre.

Nous sommes sociaux !

Articles récents