Deux forts séismes en Iran: 220 morts et plus de 1.500 blessés

Publié le 12 Août 2012

© afp.

Au moins 220 personnes ont été tuées et plus de 1.500 autres blessées dans les deux importants séismes qui ont touché samedi la région de Tabriz dans le nord-ouest de l'Iran, a déclaré Khalil Saie, le chef du Centre des catastrophes naturelles de l'Azerbaïdjan oriental à la télévision d'Etat.

© afp.© afp.

"Le nombre des victimes a atteint 220 morts et celui des blessés dépasse les 1.500 personnes", a-t-il affirmé. Les bilans, provisoires, pourraient augmenter vu l'intensité des secousses enregistrées.

Deux séismes d'une magnitude de 6,2 et 6, dont les épicentres se trouvaient respectivement à Ahar et Varzeghan, à une soixantaine de kilomètres de Tabriz, ont frappé la région à 16H53 (12H23 GMT) et 17H04 (12H34 GMT).

L'Iran est situé sur plusieurs failles sismiques importantes et a connu de nombreux tremblements de terre dévastateurs. Le séisme le plus meutrier ces dernières années a tué 31.000 personnes, soit un quart de la population, dans la ville de Bam (sud) en décembre 2003.

 

© afp.

 

 

édité par:
Source: belga.be

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

Rédigé par Dav

Publié dans #Changements terrestres

Commenter cet article

lasorciererouge 14/08/2012


Séisme de mag 7.7 en mer d’ OKHOTSK








 





Magnitude


Mw 7.7




Region


SEA OF OKHOTSK




Date time


2012-08-14 02:59:40.0 UTC




Location


49.84 N ; 145.06 E




Depth


611 km




Distances


806 km N Sapporo (pop 1,883,027 ; local time 11:59:40.6 2012-08-14)

 


364 km NE Toyohara, yuzhno-sakhalinsk (pop 176,484 ; local time 13:59:40.6 2012-08-14)


156 km NE Poronaysk (pop 16,677 ; local time 13:59:40.6 2012-08-14)






 


Un puissant séisme de magnitude 7,7 s’est produit mardi matin en mer d’Okhotsk, dans l’Extrême-Orient russe, n’entraînant aucune alerte
au tsunami, ont annoncé les météorologues américains et japonais.


Le séisme, enregistré à 02H59 GMT, a été localisé à 158 km à l’est de Poronaysk, ville portuaire de l’île russe de Sakhaline, et à une profondeur de 625 km, a précisé l’Institut géophysique
américain (USGS).


L’agence météorologique japonaise a pour sa part indiqué que la secousse avait été ressentie dans l’île d’Hokkaido (nord de l’archipel).


Le centre d’alerte au tsunami dans le Pacifique a de son côté indiqué qu’aucun tsunami destructeur n’était à craindre.


Afp