Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Dossier : l'équation de Drake et les extraterrestres

Publié par David Jarry - Webmaster sur 25 Avril 2014, 17:34pm

Catégories : #UFO

Découvrez le dossier « Extraterrestres : combien d'E.T. au bout du fil ? ». Depuis 1959, la Terre attend un signal artificiel venu du cosmos. L’équation de Drake permet d’évaluer le nombre de civilisations avec lesquelles nous pourrions communiquer. Avec ce dossier, faites le calcul en examinant successivement les facteurs nécessaires à l'existence d’une vie intelligente extraterrestre.

 

Sommes-nous seuls dans l’univers ? En ce début de l'année 2014, nous n’avons encore aucune preuve de l’existence de civilisations extraterrestres.

 

Chacun peut avoir son avis, mais les scientifiques ont besoin de preuve, c’est-à-dire d’une expérience ou d’une observation que l’on peut reproduire.

 

À l’âge de huit ans, le futur astronome Frank Drake (né en 1930 à Chicago) pensait déjà qu'il y avait de la vie sur d'autres planètes.

 

Dans l’équation de Drake, le premier des facteurs est le taux de formation des étoiles dans la galaxie, R*. Les astronomes l’estiment de 1,4 à 10 par an, selon les types d’étoiles.

 

Dans l’équation de Drake, Fp représente la fraction de ces étoiles avec des planètes en orbite autour d'elles. Les scientifiques l’estiment entre 13 % et 50 %.

 

Dans l’équation de Drake, Ne représente le nombre de planètes avec un écosystème. Si l’on se limite au Système solaire, on peut estimer que Ne = 3.

 

Dans l’équation de Drake, Fl représente la fraction de ces planètes où la vie est apparue. Si l’on prend comme repère le Système solaire, seule la Terre a vu la vie se développer.

 

Dans l’équation de Drake, Fi est la fraction de ces planètes abritant la vie où l’intelligence s’est développée.

 

L'objectif de l'équation de Drake était de trouver des civilisations avec lesquelles communiquer, capables au minimum de recevoir un coup de fil, même sans être en mesure de décoder le message.

 

En 1961, la guerre froide faisait peser la menace d'une fin du monde à cause de la bombe atomique. Les scientifiques réunis par Frank Drake se sont donc demandé quelle était la durée de vie d'une civilisation technologique capable de communiquer.

 

Au final, le but de l'équation de Drake est de quantifier notre ignorance. Avec une valeur de N comprise entre 18 et 5.000.000.000, autant dire que nous ne savons pas avec combien de civilisations nous pourrions communiquer.

 

 

futuraespace

tiny_mce_marker

Commenter cet article

Yann 28/04/2014 12:55


@Jophiel : D'accord avec vous, cependant j'aimerais rajouter que la science est ce qui pourrait nous aider à séparer le bon grain de l'ivraie. En d'autres termes, tant de faux témoignages
polluent la recherche, il me semble necessaire d'avoir une approche scientifique là dessus, ne serait-ce que pour comprendre ce qui nous entoure.


 


@26 : vous éclairez ma journée !

26 27/04/2014 12:36


toujours des truc bidule scientifique pourtant la vérité est toute simple vous êtes vous même un étranger en mission sur terre nous sommes l'antenne universel mais pourquoi les gens ne
comprennent pas celà? en dirais que tout le monde cherche une réponses là ou il n'y en à pas alors que tout est en eux! toutes les réponses sont à l'intérieur de vous, nous sommes une partis de
l'univers et l'univers est en nous si les extraterrestres veulent communiquer avec nous ils le ferons d'une façon beaucoup plus subtils


réfléchissez une civilisation de milliers voir milliards d'années d'évolution serais capable de bien plus qu'une simple transmition technologique


mais l'être humain est aveuglé par sont ignorance il ne vois que l'illusion de sa vision limité il pense tout comprendre par la raison le mental l'égo


les E.T communiquerons en vous même seulement quand nous serons capable de les écouter à l'intérieur

Jophiel 25/04/2014 20:38


L'équation de Drake a le mérite de nous interpeler sur nos connaissances sur les autres systèmes qui se sont formés autour des étoiles de notre galaxie.


Les récentes découvertes tendent à concrétiser certaines de nos connaissances sur les mondes potentiellement habitables.


Reste que le monde scientifique a toujours  besoin de preuves, de choses physiques quantifiables pour croire en ce qu'il voit. Pourtant les inombrables témoignages d'observations, de
contacts, émanents parfois de personnes fiables ne les convainc pas de l'existence des extra terrestres, et de leur avance technologique, et les dits extraterrestres n'ont peut être pas forcément
envie de faire amis-amis avec une civilisation qui dévaste sa planète, à défaut de s'étriper joyeusement dans des conflits plus meutriers les uns que les autres.

Nous sommes sociaux !

Articles récents