Eau sur la Lune: les preuves soviétiques ignorées par l'Occident (expert US)

Publié le 1 Juin 2012

 Eau sur la Lune: les preuves soviétiques ignorées par l'Occident (expert US) La communauté scientifique américaine a pendant longtemps ignoré les premières preuves de la présence d'eau sur la Lune, obtenues lors de la dernière mission lunaire soviétique Luna 24, estime Arlin Crotts, professeur de l'université Columbia de New York.

"Les informations selon lesquelles la dernière sonde lunaire soviétique avait obtenu les preuves de la présence d'eau sur la Lune, auraient au moins dû attirer l'attention (des scientifiques occidentaux). Mais cette nouvelle a été ignorée", écrit M.Crotts dans son article "Eau sur la Lune: revue historique", récemment publié dans l'Astronomical Review.

Selon le scientifique, au début des années 1970, la plupart des chercheurs occidentaux croyaient que la Lune ne contenait pas d'eau.

En août 1976 la sonde automatique Luna 24 a rapporté sur la Terre 170 grammes d'échantillons du sol lunaire. "L'analyse réalisée par l'Institut de géochimie et de chimie analytique Vernandsky a montré que l'eau représentait 0,1% de la masse des échantillons. Les scientifiques soviétiques ont annoncé la découverte en 1978 dans le numéro de février de la revue Géochimie. L'article a été traduit en anglais. Cependant, aucune publication scientifique n'a mentionné par la suite les résultats de la mission Luna 24", poursuit M.Crotts.

Il y a quelques années, la présence d'eau sur la Lune a été confirmée par le satellite indien Chandrayaan-1 et plusieurs sondes américaines.

 

RIANOVOSTI

"publi 3-4Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Rédigé par Dav

Publié dans #Espace

Commenter cet article

lasorciererouge 09/09/2012



Un vol 3D à travers la géographie lunaire (Vidéo)












Mars est en pleine heure de gloire actuellement, il était donc temps de revenir un peu plus près de
la Terre et de contempler, une nouvelle fois, sa Lune. Cette boule géante de roche qui a fasciné les poètes et les
scientifiques et qui est peut-être sur le point de devenir encore plus intéressante. Comme votre Guru la décrivait, une nouvelle analyse des isotopes trouvés dans des minéraux lunaires remet en
cause le point de vue dominant sur la façon dont, notre plus proche voisine de la Terre, s’est formée.


Des pieds humains, sévèrement bottés, n’ont pas touché la surface de la Lune depuis quatre décennies maintenant. Mais nous
continuons à l’admirer, jour après jour, dans des images rapportées par les explorateurs stellaires robotisés. Ces images sont aussi instructives qu’elles sont une source
d’inspiration.


Le Centre pour la Science et l’Exploration Lunaire (Center for Lunar Science and Exploration) a fait équipe avec la NASA pour créer ce merveilleux vol à travers la géographie lunaire. Cette
vidéo a été réalisée à partir des archives numériques de la sonde Lunar
Reconnaissance Orbiter (LRO) et beaucoup d’autres missions précédentes, pratiquement chaque grain de la surface de la Lune a été capturé avec des détails époustouflants.


Ces images ont été assemblées dans un survol en 3D. Ce ne sont aucunement des représentations ou des illustrations artistiques.
Chaque image, de cette vidéo, est réelle.


Il n’y a donc plus qu’a s’assoir, à passer en plein écran, en HD et à profiter…



Le site de la NASA dédié à la sonde Lunar Reconnaissance
Orbiter et le Center for Lunar Science and Exploration.


Source: Gurumed