Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Echouage en masse de centaines de jeunes lions de mer sur les plages de Californie du Sud (video medias)

Publié par Dav sur 21 Mars 2013, 20:58pm

Catégories : #Environnement

Des centaines de jeunes lions de mer en état de malnutrition avancé se sont échoués le long de la côte sud de la Californie ces derniers mois, et les scientifiques ne peuvent toujours pas dire avec certitude ce qui cause ce phénomène déconcertant. 

Les premiers se sont échoués sur les plages au début du mois de Janvier.Depuis lors, le nombre d'échouages signalés ne cessent d'augmenter, et aujourd'hui les centres de secours de San Diego et de Santa Barbara sont desormais débordés. 

Depuis Janvier, plus de 500 bébés lion de mer déshydratés ont été admis dans les centres de secours dans le sud de la Californie 

Le 13 Mars dernier, on comptabilisait déjà plus de 520 jeunes lions de mer admis dans les centres de secours. 

La majorité d'entre eux ont environ neuf mois. À cet âge, les lions de mer sains pèsent normalement entre 25 et 30 kilos, mais tous les animaux reeuillis n'en pèsaient que la moitié. 

Sharon Melin, un biologiste du Service national de la pêche, a déclaré que ces bébés ont été sevrés précocement et ont du été livrés à eux-mêmes et délaissé par leurs colonies d'origines.Etant trop faible pour trouver de la nourriture par leurs propres moyens, les bébés se seraient alors échoués sur les plages de Californie dans une tentative désespérée pour survivre. Tous souffrent de déshydratation et d'hypothermie. 

Ce qui reste un véritable mystère pour les scientifiques c'est pourquoi ces jeunes ont quitté leurs colonies d'origine en avance sur le calendrier. 

Le centre du "Pacific Marine Mammal" a déclaré l'état d'urgence cette semaine après avoir effectué plus de 18 sauvetages en deux jours.En dépit de la pression croissante sur les ressources, les moyens de sauvetage ont largement réussi à remettre en état les mammifères marins. 

Néanmoins Sarah Wilkin, de la National Oceanic and Atmospheric Administration, a indiqué que les taux de mortalité restent élevés, allant de 20 à 30 pour cent en moyenne. 

La mauvaise nouvelle, c'est que les experts prévoient que le nombre d'échouage de lions de mer risque d'augmenter considérablement dans les deux prochains mois.



http://alerte-la.blogspot.fr/2013/03/echouage-massif-de-centaines-de-jeunes…

NP le nouveau paradigme



Commenter cet article

Isa 14/04/2013 22:57


Les perturbations géomagnétiques pourraient être en cause, mais ce n'est pas la seule explication... Haarp perturbe aussi beaucoup...

lasorciererouge 14/04/2013 21:59


Haute-Garonne : elle risque un an de prison pour avoir sauvé un faucon!



13 avr



 





 


Marjorie Légier, une habitante de Castanet, en Haute-Garonne a cru bien faire en voulant sauver un faucon crécerelle d’une mort certaine. Malgré les soins apportés par un vétérinaire, l’oiseau ne
vole plus. Mais aujourd’hui en le gardant chez elle, Marjorie Légier risque un an de prison et 15 000 euros d’amende selon une information de la Dépêche.fr. Pourtant cette amoureuse de la nature a
tout fait pour lui trouver un refuge.


Elle a appelé Ligue protectrice des oiseaux, la SPA, le centre de soins de Millau, le Rocher des aigle…. Tous lui ont donné un seul et même conseil : l’euthanasier.


Le faucon crécerelle est une espèce assez répandue mais protégée et la législation à son sujet est très rigoureuse. Marjorie l’apprend à ses dépens quand elle sollicite la DREAL (Direction
régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). «On m’a clairement dit que le fait de garder chez soi un animal protégé est passible d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende.
J’ai eu un choc terrible.» confie-t-elle au journaliste de La Dépêche.


Marjorie Légier a décidé de passer outre la législation et de garder son animal, baptisé Gaïa, à la maison. Elle se dit prête à accepter toutes les contraintes que lui imposera l’admistration :
passer un certificat de capacité (avec stage dans une animalerie), aménager une grande volière dans son jardin. Son conjoint, ses amis, ses voisins la soutiennent. Elle même décidé de lancer une
pétition sur le site mesopinions.com sous la rubrique «Sauvez Gaïa de l’euthanasie».


 http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/haute-garonne-elle-risque-un-an-de-prison-pour-avoir-sauve-un-faucon-13-04-2013-2723273.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter


 

Ben.c 22/03/2013 10:26


Ils sont trop chous ces bébés! J'en veux trois dans ma piscine! (sans chlore évidemment)


Sachant que les dauphins sont capables de demander de l'aide aux humains, ces bébés ne sont-ils pas venu s'échouer à un endroit où ils sentaient qu'ils seraient aidés?


C'est peut-être la radio-activité du pacifique qui les a "déreglés"? A moin qu'ils soient venus en quête du rêve américain

Dav_ 22/03/2013 05:21


B'soir.


Encore des échouages, de lions de mer cette fois .


Non seulement le nombre d'échouages augmentent depuis pas mal de mois, voir d'années, mais voilà que ce sont maintenant à chaque fois des espèces différentes.


Et comme je suis particulièrement sensible à la souffrance animale, + qu'à celle de l'homme je le reconnais volontiers et sans honte, cela m'attriste vraiment au plus haut niveau !


J'aurai sans doute du éviter de lire ce sujet,mais bon c'est fait. Paix @ toutes ces innocentes âmes de la faune, je vous aime.


Bonne soirée ou jounrée (vu l'heure... ) et @ bientôt, bisous @ tous.

gwendal 22/03/2013 00:23


Font chier ces cons-là! Ils ne pouvaient pas s'échouer près de chez le trader en viande (celui qui a fourni Spangerro)? Ce business man n'aurait eu aucun mal a écouler la bidoche!


Plus sérieusement: 500 bébés déhydratés! Leurs mères n'ont plus de lait

Nous sommes sociaux !

Articles récents