Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Etat d'urgence dans la forêt péruvienne

Publié par Dav sur 28 Mars 2013, 11:34am

Catégories : #Environnement

© thinkstock.

 

C'est l'état d'urgence dans la forêt péruvienne: baryum, plomb, chrome... polluent le sol de façon dramatique, au point que le gouvernement a déclaré l'état d'urgence. Une pollution directement liée aux exploitations de pétrole.

 

© reuters. © reuters. © reuters.

 

Face à cette catastrophe qui s'étend, les autorités ont décidé d'agir en mettant en place une loi fixant les seuils pour plusieurs contaminants des sols. Reste aux exploitants pétroliers de s'y conformer d'ici 90 jours.

Parmi les entreprises pointées du doigt, Pluspetrol. "Nous savons que cette entreprise a eu de mauvais comportements environnementaux dans le passé car il n'y avait pas de réglementation, mais c'est aussi le cas actuellement car elle n'agit pas de manière responsable et ne donne pas d'informations correctes sur ce qui se passe dans la zone" a déclaré le ministre péruvien de l'Environnement.

Une action en justice contre Pluspetrol a déjà été lancée par le gouvernement en mars 2012 suite à la contamination de l'environnement dans un des plus gros puits de pétrole du pays. L'exploitant est désormais obligé de nettoyer les dégâts causés par sa production.

Une décision qui devrait limiter la pollution dans la forêt péruvienne, mais qui n'empêchera pas la destruction de nombreuses zones puisque l'Etat a décidé d'accorder 29 nouvelles concessions de gaz et de pétrole cette année.

 

Par Caroline Albert

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Isa 30/03/2013 18:17


Loi du marché, c'est toujours les exploitants qui fixent leurs conditions. Partout où une telle entreprise s'implante, c'est la destruction. Notre Terre est condamnée.

gwendal 29/03/2013 23:28


Si le pérou donne des permis d'exploitation, ils n'ont que le droit de fermer leur gueule, sachant qu'aucune de ces sociétés du pétrole dans le monde n'a pu éviter de polluer à un moment ou
à un autre


Le beurre et l'argent du beurre, çà n'existe pas dans ce monde dégénéré: si t'as le beurre t'auras jamais l'argent ...mais t'auras le sol glissant (beurré) qui te fera te casser une jambe tôt ou
tard... Pleurnicher après est du foutage de gueule inadmissible


S'ils ne veulent plus de pollution, qu'ils dégagent les pétroliers

Trazom 29/03/2013 15:58


Je me demandais d'où venaient les stocks de baryum que la société  Evergreen nous pulvérisait dans les chemtrails. Apparemment, c'est un produit extrait de manière fatale avec le pétrole..


Si çà pollue le sol du Pérou, çà pollue aussi bien nos terres agricoles.


Merci qui, merci les illuminatis !

Nous sommes sociaux !

Articles récents