Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


ETATS-UNIS. Faute de budget, l'Etat fédéral paralysé

Publié par Dav sur 2 Octobre 2013, 05:59am

Catégories : #Société

VIDEO. Le Congrès a échoué à s'entendre sur la loi de finances avant l'heure limite. Plus de 800.000 fonctionnaires sont en congés forcés. 

 

Le Capitole à Washington, où siège le Sénat américain. (KEVIN DIETSCH/UPI/MAXPPP)

 

 

La Maison Blanche a ordonné aux agences fédérales américaines, lundi 30 septembre peu avant minuit (6h en France) de cesser leurs activités, le Congrès ayant échoué à voter un budget avant l'heure limite en raison de positions irréconciliables. C'est la première fois depuis 17 ans que l'Etat fédéral est mis au chômage technique.

"Malheureusement, nous n'avons pas d'indication claire que le Congrès agira à temps pour que le président signe une résolution budgétaire avant la fin de la journée de demain, le 1er octobre 2013", a annoncé Sylvia M. Burwell, directrice du bureau du budget de la Maison Blanche. "Les agences doivent donc exécuter leurs plans pour une cessation ordonnée de leurs activités en l'absence de budget".

L'exécutif américain n'a pu que constater l'impasse dans laquelle se trouvait le Congrès lundi soir à l'approche du début de l'exercice budgétaire 2014, qui a commencé mardi à minuit, et avant lequel le Congrès devait approuver des crédits pour assurer que l'Etat fédéral puisse fonctionner normalement.

Après deux rejets lundi par le Sénat américain de projets de loi de finances élaborés par la Chambre des représentants, les dirigeants républicains avaient annoncé tard lundi qu'ils entendaient voter une nouvelle fois dans la nuit sur un texte, jugé inacceptable par les démocrates, car sabordant la loi de réforme du système de santé de Barack Obama.

Les deux chambres du Congrès avaient chacune approuvé plus tôt un texte qui garantit que les militaires seront payés à temps, sans retard, quoiqu'il arrive, et que le président Barack Obama a promulgué tard lundi soir.

Un peu plus tôt dans la nuit, le président américain a mis en garde lundi contre les conséquences d'une paralysie : "Des centaines de milliers (de fonctionnaires) seront immédiatement mis en congés sans solde", a-t-il prévenu lors d'une intervention à la Maison Blanche. La paralysie "gripperait les rouages de notre économie au moment où elle redémarrait".

"Ils l'ont vraiment fait", a déploré le président dans un tweet peu après minuit.

 

800.000 fonctionnaires au chômage technique

 

Du département de la Défense à l'agence de protection de l'environnement, tous les services fédéraux sont sommés de réduire immédiatement leurs effectifs au minimum vital, parfois à seulement 5% de leur personnel. La sécurité nationale et les services essentiels sont exemptés.

 

Mais environ 800.000 fonctionnaires jugés non essentiels, sur plus de deux millions, auront quatre heures mardi matin pour se présenter à leurs bureaux, ranger leurs affaires, annuler leurs réunions et rentrer chez eux. Ils ne seront pas rémunérés. Jusqu'à ce que le Congrès s'accorde pour allouer des crédits finançant les agences fédérales.

 

 

L'un des impacts les plus visibles sera observé dans le secteur du tourisme. La totalité des parcs naturels du pays, géré par le National Park Service, dont les immenses parcs Yosemite et le Grand Canyon, et les musées Smithsonian de Washington, n'ouvriront pas leurs portes au public mardi matin.

En avril 2011, le président Barack Obama s'était rendu au Lincoln Memorial de Washington au lendemain d'un accord in extremis pour financer les opérations gouvernementales. Cette fois, le monument restera fermé.

 

"Une honte"

 

La cessation des opérations gouvernementales a déclenché une tempête politique, chaque camp accusant l'autre d'intransigeance.

 

"C'est une honte que ces gens, élus pour représenter le pays, finissent par représenter le Tea Party et les anarchistes", a tonné Harry Reid, chef de la majorité démocrate.

"Nous en sommes là car le président et les démocrates du Sénat voulaient ce résultat depuis le début", a écrit le républicain Ted Poe sur Twitter. 

 

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

gwendal 02/10/2013 23:58


Ah merde! La CIA, NSA, NASA, FBI, etc n'ont plus de budget, et du coup ils sont obligés d'arrêter d'espionner tout le monde et de rester à la maison. Mais qu'est-ce qu'il vont dire à leur
conjoint qui les croyaient comptables dans le privé...? ...Heu, lol bien sur. Eux, ils ont surement un budget même quand il n'y a plus une tune. Et, pour la 1ère fois dans une telle situation, les
policiers et militaires sont encore payés... Des craintes dues au ras-le-bol des citoyens américains les plus pauvres, à qui l'administration du prix nobel a retiré massivement les coupons
alimentaires qui leur permettaient de survivre, peut-être... Ils sont 50 millions quand même! Dur à gérer en
cas de révolte...

Yann 02/10/2013 13:41


Il me semble que l'orsqu'on veut parler d'un nouveau paradygme, on évoque la possibilité d'une vie en communauté plus harmonieuse, plus égalitaire, qui implique de se soucier des plus
défavorisés, sans tomber dans l'angélisme béat. Obama tente de faire revivre le rêve de Roosevelt, dévoré dans les années 80 par les faucons de l'administration Reagan. C'est une politique qui
l'honore (sans faire oublier qu'il n'a pas tenu sa promesse de fermer Guantanamo).


La réalité, aujourd'hui, c'est des organisations humanitaires qui s'occupent des plus pauvres aux Etats-Unis faute de protection santé minimum.


Michael Moore avait illustré le sujet avec Sicko en 2007. Il montrait que le système de santé américain dispose de liens quasiment systématiques avec les services privés et les compagnies
d'assurances.


Il démontrait que les prisonniers de guantanamo disposaient de meilleurs qualités de soins que la population moyenne.


Que les Republicains préfèrent geler le pays plutôt que de favoriser une réforme utile au plus grand nombre montre que le cynisme de la finance est un frein au progrès et à la justice sociale.

lasorciererouge 02/10/2013 07:20


http://openyoureyes.over-blog.ch/l-image-du-jour-7

Nous sommes sociaux !

Articles récents