Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Extinction de masse annoncée pour les espèces sauvages

Publié par Dav sur 28 Janvier 2013, 22:59pm

Catégories : #Environnement

 

 © reuters.

Les scientifiques lancent un cri d'alerte: un cinquième des vertébrés - dont le panda, le tigre et le rhinocéros noir - sont menacés d'extinction dans un avenir proche. De nombreuses espèces disparaissent avant même d'être découvertes, mais d'autres plus connues vivent également les dernières décennies de leur existence.

© afp. © getty.

D'après cette nouvelle étude, publiée dans le magazine Science, la crise qui touche la faune est grave et est susceptible de s'aggraver à cause du changement climatique. Certes, il reste de nombreuses espèces à découvrir, en majorité des insectes, des champignons et des plantes, mais cela n'empêche pas les animaux déjà connus de courir un immense danger. Et c'est au cours du dernier demi-siècle que l'agression de la nature a totalement dégénéré.

Tandis que les scientifiques estiment que près d'un cinquième des vertébrés sont menacés, le sort de la plupart des espèces reste obscur. Une enquête datant de 1998 a révélé que 70% des biologistes pensaient qu'un cinquième de toutes les espèces aurait disparu d'ici 2030. De nombreux experts estiment désormais que le monde perd 5% de ses espèces par décennie, ce qui signifie que leur nombre aura été réduit de moitié d'ici à 2150.

Si les mesures de conservation ont fait une grande différence ces dernières année (de nombreuses espèces ont survécu plus longtemps que prévu), il n'empêche qu'une "extinction massive causée par l'homme est en cours".

Par ailleurs, les auteurs ajoutent que le changement climatique menace de faire une énorme différence, surtout combiné avec la perte de l'habitat déjà fortement avancé. "Si nous ne parvenons pas à maintenir le réchauffement en dessous de deux degrés Celsius, les plus sombres prédictions se révèleront vraies", estime le Professeur Nigel Stork, de la Griffith University, à Brisbane (Australie).

 

Par:

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Isa 01/02/2013 17:46


Gwendal, un petit cadeau pour toi. Choisis !


http://www.facebook.com/photo.php?fbid=524521654237997&set=a.425218830834947.91404.424789714211192&type=1&theater

Isa 01/02/2013 16:44


Gwendal, SNIF... Tu pourras te faire pardonner de la gente féline en adoptant des minous, hi hi hi ! Les animaux sentent quand on est bon, alors s'ils sont venus vers toi, c'est parce qu'ils ont
senti que tu n'étais pas mauvais... malgré ton attitude à leur égard. Les chats sont généralement des pots de colle... sauf si tu leur fous une beigne!

gwendal 01/02/2013 01:36


@isa, çà me fait penser a une autre histoire de mon enfance: un jour que ma maman préparait le repas (j'avais 3 ans) je lui dit qu'un copain à la maternelle m'a dit que le poulet c'est en
fait une poule... Je lui demande si c'est vrai... et là elle me dit dit bah oui fiston c'est une poule! Gloups. Je
n'ai plus mangé de "poulet" pendant 5 ans. Et donc a force de me rappeller que c'est ce que je préfère, j'ai fini par recommencer a en manger...avec toujours une petite pensée pour la
poule


Pour revenir aux chats: je ne sais pas pourquoi mais eux ils m'aiment bien, alors que je les repoussent presque toujours... ...Et même, quand j'étais petit, je les guettais près de leurs gamelles (chez ma grand-mère) pour les frapper avec une cuillère en bois sur la tête (j'ai jamais oublié l'histoire
de mes 4 ans). Un jour ils ont décidé de ne plus revenir de leur balade et on ne les a plus jamais revu. C'est peut-être pour çà que ma grand-mère maternelle ne pouvait pas me
saquer... elle adorait ses chats
noirs...

Isa 30/01/2013 19:14


Gwendal, les chats sont des félins prédateurs comme d'autres. Moi j'ai toujours eu des relations d'amour privilégiées avec les minous, et j'ai grandi avec. Une seule peste croisée un jour... bah,
je l'ai ignorée.

gwendal 29/01/2013 23:37


Les chats participent beaucoup au massacre:


http://lci.tf1.fr/science/environnement/aux-usa-le-chat-decrete-ennemi-public-numero-1-de-la-faune-sauvage-7797102.html


Je ne les ai jamais aimé ...et je me souviens en avoir vu 1 tuer un oiseau quand j'avais 4 ans (cause>effet / notre environnement, et particulièrement notre enfance, "fabriquent" notre
devenir: moralité, sentiments, goûts, envies, façon d'être, ...)

lasorciererouge 29/01/2013 15:48


@Isa,


..tout à fait d'accord avec toi, car à part  passer dans une autre "dimension" , parallèle ou pas, actuellement l'humanité ira jusqu' à sa totale destruction entrainant Gaïa dans sa chute !



Il est TROP TARD car les entités négatives qui gouvernent notre pauvre monde en ont décidé autrement, pour quelles raisons..mystère !!


Et malheureusement la grande majorité de nos frères et soeurs sont complètement anesthésié(e)s, donc à la merci de cette chape de noirceur qui recouvre leurs âmes..mais justement c'est peut être
NOS AMES qui les interessent !


..et perso, je ne supporte plus cette léthargie qui a envahie notre planète depuis TROP longtemps et qui laisse le champ libre à ceux qui servent, ou qui sont issus de cette force négative.



..mais j'ai toujours un petit peu d'espoir !! 


Que l'amour soit votre bouclier

Isa 29/01/2013 11:57


Il vaudrait mieux que l'espèce humaine disparaisse très vite pour laisser à la Terre le temps de se régénérer...

Nous sommes sociaux !

Articles récents