Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


France: le printemps en Janvier?

Publié par David Jarry - Webmaster sur 8 Janvier 2014, 21:36pm

Catégories : #Climat

 Le thermomètre refuse de descendre. De quoi rendre folle la nature elle-même, qui croit déjà au printemps.

En 1668, Jean de la Fontaine pouvait écrire dans La cigale et la fourmi que la chanteuse "se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue". Si l’hiver avait été froid quand l’auteur a écrit sa fable, cette année, la cigale serait encore dehors à chanter, et n’aurait pas besoin de quémander de l’aide à la fourmi, tant le mercure refuse de descendre. Consommation, santé et même nature, tout est perturbé. Il n’y a plus de saison !

 

 

Que faire des bulbes ?

Un janvier très chaud. Bonne nouvelle pour ceux qui craignaient que les hausses des prix de l’énergie ne plombent leur porte-monnaie. Depuis une quinzaine de jours, les températures restent douces, en moyenne 2 à 4 degrés au dessus des moyennes de saison. De quoi casser les habitudes des consommateurs, prêts à se ruer sur les soldes à la recherche de vêtements chauds, et des amateurs de soupes.

Une nature qui ne sait où donner de la tête. Un papillon qui s’envole en plein mois de janvier ? Pourquoi pas ! A la ménagerie du Museum d'histoire naturelle de Paris, les outardes ont commencé les parades amoureuses avec un mois d’avance et Théodora, la femelle orang-outan, sort déjà le nez de son abri. "C’est un animal qui vit dans les forêts tropicales. Elle devrait être à des températures comprises entre 25 et 30 degrés", rappelle Michel Saint Jalme, directeur de la ménagerie, au micro d’Europe 1. Et les plantes ne sont pas en reste : des bourgeons sont apparus sur les rosiers.

Et la grippe nous guette. Le froid ne devrait toutefois pas épargner la France. Le mercure va chuter dès vendredi et l’hiver se rappeler à notre bon souvenir. En calfeutrant les logements pour lutter contre la baisse des températures, les Français risquent de faire démarrer une épidémie de grippe. Car, comme l’explique le professeur Bruno Lina au micro d’Europe 1, bien qu’il n’y ait que peu de cas déclarés pour le moment, les virus sont déjà là et attendent leur heure.

 

http://www.europe1.fr/

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

ummite 09/01/2014 10:07


dans les 4 saisons que nous connaissons tous , chaque saisons comporte 4 saisons également comme les poupées russes
.


chaque saison a son printemps , son automne ( pluvieux , froid , chaud humide )


 


exemple un été ( chaud , froid , humide , printanier )  :


il en va pareillement pour les 3 autres saisons .

É.G.D. ☼ 09/01/2014 03:15


À quelques mètres de chez moi :





http://santealalune.wordpress.com/2014/01/05/des-quon-arrive-aux-alentours/


Vive l'hiver !


Et bonne année !

Nous sommes sociaux !

Articles récents