Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Fukushima Daiichi: les scientifiques estiment que les mouvements ascensionnels de fluides indiquent qu’un trés fort séisme pourrait se produire d’ici peu!

Publié par Dav sur 15 Février 2012, 21:33pm

Catégories : #Changements terrestres

 Selon les chercheurs, un nouveau tremblement de terre pourrait se produire “dans un futur proche” à une distance beaucoup plus faible que celui du 11 mars 2011

 

 

 

La zone étudiées est située à l'intérieur du carré noir. L'étoile mauve indique l'épicentre du séisme du 11 mars 2011. L'étoile rouge, celui du séisme d'Iwaki le 11 avril 2011. Fukushima Daiichi est représenté par un carré rouge. Les triangles noirs marquent les volcans actifs. ,

 

 

 

“Il y a quelques failles actives dans la région de la centrale nucléaire et nos résultats montrent l’existence d’anomalies structurelles similaires sur les sites de Iwaki et de Fukushima Daiichi. Étant donné qu’un fort séisme s’est produit récemment à Iwaki, nous pensons qu’un tremblement de terre aussi puissant peut se produire près de Fukushima”, explique le responsable de l’équipe de chercheurs, Dapeng Zhao, professeur de géophysique à l’université de Tohoku. Le 11 avril 2011, un mois après le drame du 11 mars, le séisme de magnitude 7 survenu à Iwaki a été le plus fort des répliques dont l’épicentre se situait à l’intérieur des terres. Celui du séisme d’Iwaki se trouvait à 60 km au sud-ouest de Fukushima.

 

Fluides ascentionnels

 

D’après la publication des scientifiques, le séisme d’Iwaki a été déclenché par des fluides se déplaçant verticalement à partir de la plaque de subduction du Pacifique. Cette dernière s’enfonce sous la région nord-est du Japon ce qui augmente la pression et la température des matériaux qui la compose. C’est ce qui provoque l’expulsion de l’eau contenue dans les roches et engendre la formation de fluides moins denses qui remontent vers la partie supérieure de la croûte terrestre et peuvent altérer les failles qui se produisent après les séismes. Ces fluides agissent comme des lubrifiants “en abaissant le coefficient de friction de certaines parties des failles actives et peuvent déclencher un puissant tremblement de terre. Associé aux variations de tensions engendrées par le séisme du 11 mars, ce phénomène a déclenché le séisme d’Iwaki”, indique Ping Tong, autre coauteur de la publication.

 

Plusieurs centrales concernées par l’alerte

 

Les chercheurs étayent leurs conclusions sur les enregistrements et l’analyse tomographique de 6000 séismes réalisés à Iwaki après 11 mars. Au total, pas moins de 24 000 tremblements de terre ont été enregistrés entre le 11 mars et le 11 avril 2011, contre moins de 1300 au cours des 9 années précédentes. S’ils ne peuvent prédire précisément quand se produira un fort séisme près de Fukushima Daiichi, les scientifiques estiment que les mouvements ascensionnels de fluides indiquent qu’il pourrait se produire d’ici peu. Ils alertent ainsi les autorités sur les précautions à prendre pour préparer le site de la centrale nucléaire à un tel événement et réduire les risques d’une nouvelle catastrophe nucléaire. D’autres centrales japonaises sont concernées par cet avertissement: Fukushima Daini, Onagawa et Tokaï.

Michel Alberganti

Slate.fr "Globule et télescope"

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et après

Commenter cet article

lasorciererouge 22/07/2012 17:07


Séisme de 4.7 aux portes de Fukushima


 


 





 


 


Un séisme de magnitude 4,7 s'est produit près de la centrale nucléaire Fukushima-1 au Japon. Son
épicentre était situé dans l'océan Pacifique à l'est de l'usine, et son hypocentre se trouvait à une profondeur de 20 km. Aucune information à propos des victimes ou des dégâts n'a pas été
communiquée, la menace d'un tsunami n'a pas été également annoncée. La société l'opérateur de centrale nucléaire Tokyo Electric Power Co. a indiqué qu'aucun des problèmes n'a surgi à l'usine.
(Voix de la Russie)


 





Magnitude


4.7




Date-Time




Sunday, July 22, 2012 at 08:20:28 UTC

Sunday, July 22, 2012 at 05:20:28 PM at epicenter


Time of Earthquake in other Time Zones






Location


38.292°N, 142.627°E




Depth


35 km (21.7 miles)




Region


NEAR THE EAST COAST OF HONSHU, JAPAN




Distances


117 km (72 miles) E of Ishinomaki, Japan
117 km (72 miles) SE of Ofunato, Japan
124 km (77 miles) E of Yamoto, Japan
126 km (78 miles) SSE of Kamaishi, Japan




Location Uncertainty


horizontal +/- 19.1 km (11.9 miles); depth +/- 4.8 km (3.0 miles)




Parameters


NST= 33, Nph= 34, Dmin=416.3 km, Rmss=1.36 sec, Gp= 76°,
M-type=body wave magnitude (Mb), Version=7




Source






Amourtié 16/02/2012 08:58


 


Chronique d'une agonie qui n'en finit plus et, qui est aussi la notre !


Puissions-nous prendre conscience...rapidement... que nous sommes tous sur le même navire: Titanic ou l'Arche de Noé ??


 


 Amourtié.


Ps. Symboliquement, j'envoye une fois par semaine une carte postale a :


Asako House (selon un article paru dans BBB.)


 


 


 

Dav 16/02/2012 12:42


Trés bonne image! je pense que les deux navires sont prés à prendre le large et que chacun embarque selon son chemin de vie! amourtiés


Nous sommes sociaux !

Articles récents