Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Global collapse!?

Publié par David Jarry - Webmaster sur 17 Janvier 2014, 16:48pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

« Global collapse » est l'expression anglo-saxonne, qui signifie littéralement « effondrement mondial » et désigne ;

 

  1. soit l'effondrement du système économique dominant, à échelle planétaire, à cause d'enchainement de phénomènes de crise de confiance, récession, inflation, déflation, dépression économique, stagflation, effondrement boursier, etc.
  2. soit l'effondrement encore plus global des écosystèmes et de la capacité de la biosphère à s'auto-entretenir ; c'est le collapsus écologique évoqué par le biogéographe américain Jared Diamond.

 

 

 

  1. Ce collapsus général pourrait se produire brutalement, par dépassement d'un seuil qu'on ne peut connaître à l'avance en raison de la complexité des phénomènes en jeu, du fait des pollutions, de la surexploitation des ressources naturelles, de la fragmentation et dégradation des habitats naturels et du dérèglement climatique.. et il pourrait, éventuellement, très brutalement conduire à la disparition de l'humanité, voire conduire à l'extinction de la plupart ou de la totalité des espèces vivantes de la planète (selon les scénarios retenus et la gravité des causes considérées).

Cette crise, en tant que scénario de plus en plus crédible à moyen terme, voir à relativement court terme au vu des indicateurs écologiques, est évoquée par de nombreux lanceurs d'alerte, dont par exemple au Royaume-Uni John Beddington qui estime que cette crise majeure arrivera vers 2030 sans ruptures de notre part, alors que Jonathan Perrit craint qu'elle ne soit déjà effective vers 2020.
Elle a fait l'objet de livres (science fiction en premier lieu, avant d'être reprise par des scénarios plus officiels de prospective).
Elle est enfin évoquée dans quelques films de fictions, ou de réflexion comme avec le film « Une vérité qui dérange » d'Al Gore ou celui de Leonardo DiCaprio ; « La onzième heure, le dernier virage ».

 

 

2014 – Chaos politique mondial, « smog » statistique, risque d’explosion de la planète finance… mais les solutions d’avenir continuent à émerger

 

 

 

Les historiens, qui ont l’habitude de considérer que le XIXème siècle s’étend de 1815 (Waterloo) à 1914 (première guerre mondiale), définiront certainement le XXème siècle par la période 1914-2014, terminant par l’année où l’ancien système se meurt tandis que le nouveau émerge. En cette nouvelle année 2014, bienvenue donc dans le XXIème siècle !

Nous avions placé 2013 sous le signe des « premiers pas dans un monde d’après en plein chaos » (1). Une année qui fut en effet l’an zéro de ce nouveau siècle et au terme de laquelle les solutions émergent de toute part. En ce début 2014, tous les projecteurs sont désormais braqués sur la zone euro, la Chine, la Russie, les BRICS où des outils destinés à façonner le « monde-d’après » sont conçus à une rapidité incroyable : le « monde d’avant » passe la main au « monde d’après ».

Néanmoins le risque permanent subsiste d’une explosion par surchauffe de la planète finance entrainée par les incroyables déséquilibres américains… non-résolus ou si peu. Et la période charnière actuelle, certes porteuse d’espoir, n’en reste pas moins éminemment dangereuse. L’un des dangers réside dans le « smog » (2) statistique qui caractérisera probablement l’année : d’une part, les indicateurs économiques et financiers américains ont perdu tout sens à force d’être manipulés afin de cacher la réalité catastrophique ; et de l’autre, les outils de transparence statistique du monde émergent ne sont pas encore suffisamment fiables pour éclairer correctement la réalité. Effondrement de visibilité en cours depuis plusieurs années d’un côté, début d’organisation de la transparence dont l’économie mondiale a besoin pour planifier ses stratégies de l’autre, en 2014, nous sommes au creux de la vague de compréhensibilité statistique. Et cela ne sera pas sans conséquences.

Plan de l'article complet :
1. « SMOG » STATISTIQUE
2. REMONTÉE DES TAUX ET CHUTE DE L’IMMOBILIER AUX ÉTATS-UNIS
3. FIN DE L’EUPHORIE SUR LES BOURSES ?
4. CHAOS POLITIQUE
5. 2014, DÉBUT VISIBLE DE LA FIN DE L’ÈRE PÉTROLE
6. LES SOLUTIONS SONT EN MARCHE

Lire plus http://www.leap2020.eu/GEAB-N-81-est-disponible--2014-Chaos-politique-mondial-%C2%A0smog%C2%A0-statistique-risque-d-explosion-de-la-planete-finance_a15399.html

 

 

David Jarry© 2014

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 

 

 

 

Merci à Caroline.D

Commenter cet article

ummite 18/01/2014 11:30


ces gens peuvent être fier du sabotage organisé de la planète , mais en crevant , ils emporterons pas leurs coffres
forts au cimetière .


de ma part , je n'ai jamais vu un coffre-fort suivre un corbillard , sans doute les parasites s'en sont chargés de distribuer le butin entre frangin .

gwendal 18/01/2014 02:12


Il va y avoir un gros plouf de tout ce qui fait nos valeurs actuelles matérialistes (biens, finance, économie, emploi, etc), mais c'est un très beau plouf et c'est bien sûr un plouf  inéluctable et nécessaire, car on ne peut plus rien rénover ou bâtir sur des bases
devenues obsolètes ...alors prenons places dans notre chaise longue et admirons le spectacle!

Nous sommes sociaux !

Articles récents