Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


H.A.A.R.P le contrôle de l'esprit et du climat!!!

Publié par Dav sur 15 Juillet 2011, 08:04am

Catégories : #Nouvel ordre mondial

null

 

C'est en 2008 qu'eut lieu une vague de suicides chez les adolescents d'un petit village de la Grande Bretagne. Le même phénomène s'est produit au Japon en 2006. Dans les dernières années, de nombreux ados ont disparus brutalement.

Occasionné par la musique des sphères, les adolescents y semblent particulièrement sensibles. Au moyen-âge, le phénomène était appelé le joueur de flûte de Hamelin et ses apparitions étaient associées à celles du mal dansant, dont les épisodes ont troublées l'histoire.

Ces évènements, sous la juridiction divine occasionnés par la ronde des planètes, sont à mettre en relief avec les harpies de la mythologie grecque et romaine, dont la similitude avec le mot "HAARP" n'est pas sans raison puisque la technologie utilisée par HAARP et redécouverte par Tesla, vise justement à reproduire les conditions de ces cycles naturels affectant le climat planétaire et le climat vital, en injectant des hautes fréquences dans l'atmosphère.

HAARP n'est pas qu'une antenne de mesure. Ils ont la technologie pour le faire et ils vont l'utiliser. Il est permis de croire qu'ils peuvent induirent des pensées complexes passablement élaborées.

 

Pierre de Chatillon

 

 

Dav "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

lasorciererouge 18/07/2013 08:32



“Currently the site is abandoned,” he said. “It comes down to money. We don’t have any.” Keeney said no one is on site, access roads are blocked, buildings are chained and the power turned off.
HAARP’s website through the University of Alaska no longer is available; Keeney said the program can’t afford to pay for the service. “Everything is in secure mode,” he said, adding that it will
stay that way at least for another 4 to 6 weeks. In the meantime a new prime contractor will be coming on board to run the government owned-contractor operated (GOCO) facility.


 



Donc TOUT N'EST PAS FINI !!!!

lasorciererouge 18/07/2013 00:00


HAARP, c'est fini !





 


 


Le programme "High Frequency Auroral Research active"
(HAARP), objet de culte pour beaucoup et cible des théoriciens de la conspiration et des militants anti-gouvernementaux, a fermé ses portes !

Le gestionnaire de programme HAARP, le Dr James Keeney, de Kirtland Air Force Base, au Nouveau-Mexique, a déclaré que le centre de recherche ionosphérique de 35 acres, situé dans la région
reculée de Gakona, Alaska, est hors service depuis début mai. 

"Actuellement, le site est arrêté", a-t-il
dit. "Plus de crédits". Keeney précise que personne ne se trouve plus sur place, les routes d'accès sont bloquées, les bâtiments verrouillés et les générateurs éteints. Le
site Web de l'Université de l'Alaska n'est plus disponible. Keeney a déclaré que le programme n'a plus les moyens de maintenir en service le complexe. "Tout est en mode sécurisé", a-t-il
dit, ajoutant que le complexe est ainsi depuis 4 à 6 semaines.

Les responsables du programme HAARP ont prévenu, il y a deux ans, qu'ils seraient contraint d'arrêter l'installation si ils ne disposaient pas d'un budget suffisant jusqu'à 2015. Personne ne s'en
est soucié et maintenant tout le monde se plaint. Les universités qui dépendaient des subventions de recherche de HAARP sont également sur le
carreau.

La seule lueur d'espoir à l'horizon est que la "Defense Advanced Research Projects Agency" ( DARPA )
puisse aider à terminer quelques recherches à l'automne et l'hiver. La DARPA a près de 8,8 millions de dollars dans son budget 2014, qui permettraient des recherches sur "les aspects physiques
des phénomènes naturels, tels que la magnétosphère, les orages, le feu, la foudre et les phénomènes géophysiques." 

La cause immédiate de l'arrêt en mai de HAARP est moins budgétaire qu'environnementale. Les générateurs diesel du site ne sont plus à la norme du Clean
Air Act . Les modifier pour répondre aux normes EPA couterait 800.000 $. Hormis cela, il en coûte 300.000 dollars par mois juste pour garder l'installation ouverte, et 500.000 dollars
pour la faire fonctionner à pleine capacité pendant 10 jours. 

Financé conjointement par le Laboratoire
de l'US Air Force Researchet l' US
Naval Research Laboratory , HAARP est une installation de recherche sur l'ionosphère. Son appareillage le plus connu est son générateur hertzien de 3,6 MW (3 à 10 MHz), instrument de
recherche ionosphérique (IRI). Un système étendu de 180 éléments d'antenne "excitent" l'ionosphère. D'autres équipements sont utilisés pour en évaluer les effets. 

Larry Ledlow, N1TX, de Fairbanks en Alaska, a déclaré que les données de l'ionosonde et du
riomètre HAARP ont été inestimables, permettant de comprendre certains phénomènes des hautes latitudes. Des données provenant d'autres sites ne peuvent refléter fidèlement la propagation
unique possible sur ce site. 

Pour essayer de combler cette lacune, Ledlow précise que plusieurs membres de "l'Arctique Amateur Radio Club" - dont Eric Nichols, KL7AJ, auteur de Radio
Science pour la radioamateur et d'articles à TVQ, ont discuté de la construction de leurs propres instruments. "C'est très préliminaire", a t-il précisé.

L'installation a longtemps intrigué, même en dehors de l'Alaska. En 1997, HAARP transmis des signaux test en HF (3,4 MHz et 6,99 MHz) et les rapports des auditeurs en ondes courtes dans le Lower
48" ont pu déterminer dans quelle mesure les transmissions HAARP pouvaient être entendues dans l'hémisphère sud.
En 2007, HAARP a
réussi à faire rebondir un signal dans la bande des 40m, sur la surface de la lune. Plus tôt cette année, les scientifiques de HAARP ont réussi
à produire un nuage de plasma à haute densité, qui s'est maintenu dans la haute atmosphère de la Terre. 

En l'état, l'installation appartient aux Forces aériennes, mais si aucun autre organisme ne se propose pour prendre le relais, l'installation sera démantelée. Cela coûtera moins cher de raser le
champ d'antennes que de devoir remplacer les 180 éléments. 

Les commentaires les plus sensationnels abondent sur le Web, accusant HAARP de vouloir contrôler le climat, plus récemment dans le cas de l'ouragan Sandy et des tornades, et de provoquer toutes
sortes de catastrophes naturelles. Keeney plaisante : "Si je pouvais effectivement contrôler le temps, je le garderai ouvert."





Source

lasorciererouge 08/10/2012 21:48


Qu'est-ce que HAARP ? 


Présenté comme un projet d'étude de la ionosphère ( couche de l'atmosphère située en 80 et 400 kilomètres de la surface terrestre) et des aurores boréales, HAARP ( higt fréquency active
auroral research program) s'est discrètement installée dans le sud-est de l'Alaska en 1993. Plusieurs antennes émettrices dressées vers le ciel pour objectif d'envoyer dans la haute atmosphère
des ondes radio basses fréquences, ce qui a pour conséquences de chauffer les électrons et de littéralement " faire bouillir la ionosphère"


Ce n'est bien sur pas un hasard si le dispositif a été placé prés du pôle ( précisement dans l'ovale auroral), ou les lignes de forces magnétiques se concentrent avant de s'élever dans l'espace.
Pour une efficacité maximale, HAARP devait impérativement se trouver entre 61 et 65 degrés de latitude ( nord ou sud).


Mais que recherchent donc les scientifiques et militaires américains avec une telle construction ???


Ne doit on pas s' inquiéter qu'un projet d'une telle envergure soit entre les mains exclusives du département de la défense qui le finance, sans qu'aucun chercheur et scientifique indépendant,
sans qu'aucune commission d'étude, ne dispose d'un réel pouvoir de contrôle ??


HAARP est loin d'être un simple émetteur radio inoffensif; et si l'on en croit les dernières informations, ce projet pourrait d'avantage se révéler comme la nouvelle génération d'une arme furtive
et invisible, qui donne à ses propriétaires la capacité de manipuler l'environnement à volonté.....


Lu sur: Monde Inconnu

lasorciererouge 26/04/2012 21:39



OPÉRATION "CRIMSON MIST" - ABATTAGE ÉLECTRONIQUE AU RWANDA


 





LES SPECTRES EMPLOIENT MAINTENANT À BAGDAD LA TECHNOLOGIE
QUI A ÉTÉ "TESTÉE" SUR LES UN MILLION D'AFRICAINS MORTS AU RWANDA

Nous sommes sociaux !

Articles récents