Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Héliosphère: la chute de l'intensité des vents solaires affaiblit le bouclier naturel du système solaire

Publié par Dav sur 18 Décembre 2012, 14:11pm

Catégories : #Soleil

 

L'intensité des vents solaires formés de particules éjectées de la couronne du soleil dans l'espace à 1,6 million de km/heure, est au plus bas en un demi-siècle, depuis que ce phénomène est mesuré de façon précise. Ces dernières mesures proviennent de la sonde Ulysse, une mission conjointe entre la Nasa et l'Agence spatiale européenne (ESA).

 

Ce phénomène pourrait réduire le bouclier naturel fourni par l'héliospère, une vaste zone de plusieurs milliards de km de rayon où se propagent les vents solaires."Les vents de particules soufflant de la couronne solaire à de grandes vitesses créent une sorte de bulle protectrice ou héliosphère, autour du système solaire", explique Dave McComas, un des principaux scientifiques de la mission Ulysse.

 

La frontière de notre système solaire, appelée l'héliopause, se situe là où les vents solaires ne sont plus assez puissants pour repousser les vents de particules provenant d'autres étoiles. Cette région autour de l'héliopause agit comme un bouclier du système solaire contre une grande partie des rayons cosmiques provenant du cosmos. "Avec l'intensité des vents solaires au plus bas, l'héliospère va très probablement diminuer en étendue et force", estime Ed Smith, responsable scientifique du projet Ulysse au "Jet Propulsion Laboratory" de la Nasa.

 

Si cela se produit effectivement, les rayons cosmiques venant d'autres endroits de la Voie Lactée  vont pénétrer à l'intérieur du système solaire de façon plus importante. (washington - afp)

 

On a vu que le soleil protège la terre du rayonnement cosmique par le biais du vent solaire, lui-même dépendant de l'activité de l'astre solaire. Si le vent solaire souffle plus faiblement, alors davantage de rayonnement cosmique pourra sillonner notre atmosphère et favoriser par ionisation des molécules athmosphériques, la croissance des gouttes d'eau constitutrices des nuages. Et vice-versa.


Les nuages qui se forment "bas" dans le ciel sont relativement chauds et constitués de fines gouttelettes d'eau ayant pour effet de refroidir la planète par réflection de la lumière solaire dans l'espace. Les "hauts" nuages au contraire, sont plus froids car constitués de particules de glace et ont la possibilité de réchauffer la terre en piégeant la chaleur.


En étudiant les données satellitaires depuis 1980, H. Svensmark et N.D. Marsh ont trouvé qu'en fait, seuls les nuages les plus bas (moins de 3,2 km au dessus de la surface de la terre) semblent être affectés par les montées ou les chutes dans l'intensité du rayonnement cosmique. Ils stipulent que les effets du vent solaire se sont accrus au cours du dernier siècle augmentant du même coup la protection contre la pénétration du rayonnement cosmique d'origine galactique, réduisant la formation des nuages de basse altitude (ceux-là mêmes ayant un effet refroissant de l'atmosphère), justifiant ainsi le réchauffement global enregistré au cours du XXe siècle.

David Jarry©2012

 NP le nouveau paradigme

 

 

 

 

Références:

ESA

AFP

Nasa.gov

Spacenews

Cosmobranche

Svensmark H.
in Physical Review Letters 81, 5027-5030 (1998)
Marsh N.D. et Svensmark H.
in Physical Review Letters, 85 5004-5007 (2000).

 

Commenter cet article

Ben.C 18/12/2012 21:05


Tout ça me rappelle que certains ont prédit une grande vague cosmique qui devrait arriver tout bientot...

christian 18/12/2012 17:37


Si cela est vrai,je ne suis pas astronome,mais la planète Nibiru qui arrive dans notre système solaire ,pourrai être la cause de tout cela?????

Dav 18/12/2012 19:34



Il n'y a pas de planéte Nibiru dans le systeme solaire actuellement de détectée; on ne peut rien affirmer à l'heure actuelle à ce sujet A suivre...



mx 18/12/2012 17:26


salut a tous. 


a JEANJAQUES : tu nous a l'air particulierement bien informé et tres sur de ce que tu avance. mais j'aimerais savoir d'ou tu tien ces informations, sachant que d'autre personne comme toi expose
des commentaires et/ou des articles ,avec la meme assurance, " voila ce qui ce passe , on verra ceci cela, etc ... "  mais souvent se sont des croyances tres differentes les unes des autres.
alors qui a raison ? chacun est sur de ces croyances. c'est comme les religions. chacune est sur de detenir la veriter, le bon "dieu".  voila je me demande juste comment on peut se permettre
d'expose ainsi une "verité " qui en faite est propre a chacun ??


voila, amicalement. 


 

Isa 18/12/2012 16:15


Je pensais que rayons cosmiques et vents solaires représentaient un danger similaire, alors que le soleil, en dépit de ses rayons nocifs nous protègerait? Ah
bon! C'est signé David JARRY, est-ce que cet article est un condensé d'autres articles pour résumer simplement? Merci pour cette info!

Jean-Jacques 18/12/2012 16:10


Bonsoir David, effectivement, le cinquième soleil annonce la venue de l'énergie cosmique. Et l'affaiblissement du bouclier naturel du système solaire apporte la preuve d'un nouveau monde
en effervescence. Ce qui implique aussi l'apparition du soleil véritable, puisque le cinquième élément, l'éther, déchirera le voile qui nous sépare des autres mondes. Bien sûr, ce "isis dévoilée"
concernera celles et ceux qui se sont préparés à ce changement, le fait de voir et vivre avec les autres mondes, mondes qui peuplent en parallèle la planète terre. Pour celles et ceux qui n'ont
pas pu ou pas accepté ce changement, ce sera des épreuves difficiles à vivre, le fait de voir, entendre, des choses, des bizzareries, d'autres mondes encore floues. Toutes les existences de vie
autres que celles que nous connaissons ne sont pas toujours acceptées, admises, appréciées, évaluées, estimées, aimées. Car ces autres mondes ne sont pas toujours ce que nous croyons, ce que nous
espérons. C'est pourquoi, le choix de franchir le rideau de l'Ether mérite réflexion et appréciation. Ces mondes sont distinctes mais différentes de par leurs natures et leurs degrés de
conscience ou d'énergies qu'ils émanent. Pour exemple, il y a le monde des gnomes qui se compose en plusieurs familles différentes les unes des autres. Chaque famille se distingue par leurs
travaux et leurs degrés. A l'opposé de ces familles, se trouvent des familles "adverses" qui elles aussi se différencient par leurs travaux et leurs degrés. Ces familles "adverses" peuvent être
vues comme des êtres démoniaques, ou comme des êtres angéliques. Tout dépend du degré d'énergie qu'on manifeste et du degré de lumière qu'on émane. Un mage travaille avec ces familles pour de
différents travaux. Il sait en quoi consiste les travaux pour chaque famille. En vérité, tout est relatif. Ce, qui est noir pour les uns, est blanc pour les autres. Pour un mage, noir et blanc ne
sont ni des couleurs ni une morale. Pour conclure, l'Ether est un élément très particulier. Les voyants, médiums et autres experts en ces matières paranornormales doivent plonger dans cet univers
qui fourmillent d'entités aux multiples diversités, puis apprendre à s'intégrer dans ces mondes sans montrer le moindre signe d'appréhension et de crainte. Ni même l'assurance qui peut les
conduire vers des chemins dangereux. Voyez vous, tout n'est pas terminé, le nouveau soleil n'est qu'une pierre qui se met en place parmi d'autres pierres formant un édifice. Il y a d'autres
soleils qui viendront, mais j'espère que d'ici là, l'humanité aura fait un grand pas vers l'humanisme universel et la fraternité cosmique.


Merci ***

Dav 18/12/2012 16:42







lasorciererouge 18/12/2012 15:31


Soleil= masculin donc andropause  

florian bernard 18/12/2012 15:26


Article extrêmement intéressant !! Merci beaucoup !

Yocci 18/12/2012 14:31


Peut-être le soleil fait-il sa ménopause ?


Désolé, je sors

Nous sommes sociaux !

Articles récents