Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Iran : Le chef spirituel a appelé le peuple à se préparer à la guerre 11/07/2012

Publié par Dav sur 13 Juillet 2012, 15:22pm

Catégories : #Société

 Iran : Le chef spirituel a appelé le peuple à se préparer à la guerre



Le chef spirituel iranien, l'ayatollah Ali Khamenei a appelé la population du pays pour la première fois à se préparer à la guerre et la fin du monde. Ce message a été fait dans une déclaration récente aux Iraniens. Khamenei a également exhorté les fidèles à attendre l'arrivée de l'Imam Mahdi. Dans la croyance chiite, il devrait venir au jour du jugement pour sauver le monde et la création d'un ordre mondial islamique.

Khamenei a déclaré que le devoir de les Iraniens - « se préparer à l'arrivée d'un grand chef ». « Sous la direction d'Allah et avec Son aide invisible, nous ferons de sorte que la civilisation islamique l'emportera dans le monde. C'est notre destin » a déclaré l'ayatollah.

Selon des rapports publiés par les médias iraniens récemment, les autorités distribuent une brochure « Les six derniers mois » parmi ses soldats, en les encourageant à se préparer à l'arrivée de l'imam et à l'opposition à l'Occident qui gagne une puissance nucléaire.

http://french.ruvr.ru/2012_07_11/Iran-guerre/

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

 

Commenter cet article

lasorciererouge 26/07/2012 23:22


http://la-dissidence.org/2012/07/26/pierre-hillard-les-nouvelles-guerres-de-religion/

lasorciererouge 15/07/2012 21:24


L’état-major iranien se prépare à la guerre ultime



 



Posted on 12 juillet 2012 by strategika51







La mise en place des dispositifs militaires offensifs de l’OTAN autour de la Syrie, la mobilisation russe et la multiplication des opérations clandestines de
plusieurs pays au Proche et Moyen-Orient ont convaincu les iraniens de l’imminence d’une guerre de “fin du monde”.


D’après des informations, l’état-major des armées iraniennes et des gardiens de la révolution sont maintenant quasiment sûrs d’une confrontation armée majeure
avec Israël, les Etats-Unis et l’OTAN devant intervenir en concomitance avec un assaut général contre la Syrie ou après la chute de Damas.


Ces deux dernières semaines, l’armée de la république islamique d’Iran est en train de diffuser et de distribuer à tous les soldats et officiers des brochures
intitulées “les six derniers mois” dans lesquelles les autorités appellent l’ensemble des iraniens à se préparer à une guerre mondiale cataclysmique et d’espérer l’arrivée de
l’Imam Mahdi (Le Messie), dans une référence directe à l’eschatologie musulmane.


Tout récemment, l’ayatollah Ali Khamenei a appelé les iraniens pour la première fois à se préparer à la guerre et la fin du monde. en exhortant les fidèles à
attendre l’arrivée de l’Imam Mahdi.


L’état-major iranien a instruit l’ensemble des officiers supérieurs des forces armées et des milices de dispositions à prendre en vue de ce conflit dans lequel
toutes les armes possibles et imaginables seront utilisés, notamment des armes nucléaires tactiques, des mini-bombes atomiques, des armes chimiques, bactériologiques, des virus, des
rayonnements ionisants, des rayons à haute énergie, des bombes à micro-ondes et des bombes à neutrons.


Pour leur part, les dirigeants de l’armée syrienne s’attendent à tout moment à une invasion doublée d’une tentative de débarquement amphibie. Les récentes
manœuvres militaires effectuées par les forces armées syriennes ont inclus des scénarii de guerre sur plusieurs fronts avec Israël, la Turquie et la Jordanie. La façade maritime
syro-libanaise préoccupe au plus haut point les stratèges syriens, a fortiori depuis la multiplication de sous-marins non identifiés. Dans tous les cas de figure, les généraux syriens fidèles
au régime semblent obsédés de se battre contre Israël. “Ne serait-ce qu’une journée, peut-être une heure et même si le monde entier nous envahit, l’important est de montrer que jusqu’au bout,
on a combattu Israël qui demeure le principal problème” a affirmé un colonel syrien à la retraite.


Concernant le Liban, l’armée syrienne a fait savoir que ses unités n’auront aucun autre choix que d’intervenir dans les localités frontalières desquelles s’est
retirée l’armé libanaise pour y chasser les éléments de l’armée syrienne libre (opposition armée). De son côté, le Hezbollah libanais est en alerte maximale depuis des mois face à ce qu’il
appelle la guerre israélienne contre la Syrie. Le Hezbollah a réorganisé l’ensemble de ses structures de renseignement et préparé plusieurs plans en vue de contrer une offensive israélienne
et atlantique contre le Liban et la Syrie. Ces plans prévoient le tir de plusieurs milliers de roquettes et de missiles sur des cibles bien en profondeur en Israël avec une focalisation sur
les installations nucléaires et les bases aériennes israéliennes.


La situation dans l’ensemble de la région semble de plus en plus aléatoire: l’Arabie Saoudite, poids lourd de la géopolitique mondiale, minée par des rivalités
internes, semble condamnée à moyen-terme. L’Egypte est dans la tourmente. Le Soudan se désagrège. Les sources du Nil sont en train de focaliser l’intérêt de l’AFRICOM et d’Israël. En mer
Égée, la population de la Grèce vit un véritable drame du fait de la crise financière internationale-drame occulté par l’ensemble des médias internationaux- tandis que la Turquie, qui jouit
encore des faveurs des financiers internationaux, remplit son rôle traditionnel de subalterne de l’OTAN contre la Syrie et l’Iran.


Les Etats-Unis, la Grande Bretagne, la France, l’Allemagne, Israël et la Turquie travaillent depuis des mois sur des plans militaires assez avancées pour
intervenir en Syrie. Les israéliens sont entièrement mobilisés et se considèrent actuellement en état de guerre totale. Pour Tel-Aviv, cette guerre sera la dernière à l’issue de laquelle se
décidera la survie ou non de Sion au delà de l’année fatidique 2048, soit le centième anniversaire de la création de l’Etat d’Israël. Des milliers de marines US sont actuellement en Israël
pour assister ce pays à faire face à un possible embrasement de la région. Dans ce cas là, l’insistance de certains pays à prendre le chemin de Damas peut s’avérer le chemin le plus court
pour aller vers l’enfer.


Nous sommes sociaux !

Articles récents