ISS : l'équipage évacue la station à cause d'un débris spatial

Publié le 26 Mars 2012

La station spatiale internationale (Crédits : NASA)

Samedi, les spationautes actuellement à bord de la Station spatiale internationale (ISS) ont dû se réfugier à bord de deux capsules Soyouz. Une pièce provenant d'un vieux satellite russe est passée à proximité de l'ISS et n'a été détectée que tardivement.

 

Le week-end a été plutôt mouvementé à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Samedi, les agences spatiales russe et américaine ont annoncé que l'équipage aujourd'hui composé de 6 spationautes avaient dû brièvement évacuer l'engin. Motif : une pièce provenant d'un vieux satellite russe menaçait l'ISS. Si ce n'est pas la première fois qu'une telle menace plane sur l'engin, le problème est ici que le fragment dangereux n'a été détecté que tardivement, vendredi matin, ne laissant donc pas le temps de mettre en place une manoeuvre d'esquive.

 

Le débris provient en fait du satellite Cosmos 2251 lancé en 1993 et détruit lors d'une collision avec le satellite de communication américain Iridium-33 en février 2009. Pour éliminer tout risque, le chef des opérations du côté américain, Gerry Jason, a décidé d'ordonner aux spationautes d'évacuer l'ISS en se réfugiant dans les deux capsules Soyouz attachées de manière permanente à la station. Celles-ci servent ainsi pour revenir sur Terre ou en cas d'urgence. C'est la troisième fois qu'une telle opération est menée mais tout s'est déroulé sans encombre. Le fragment est finalement passé à quelque 23 kilomètres de l'ISS.

 

"La menace est passée. Les cosmonautes sont revenus pour continuer leur mission", a déclaré un responsable du centre de contrôle de la mission russe à l'agence Interfax. "Les débris sont passés sans problème devant l'ISS", a confirmé de son côté la NASA, précisant que le transfert de l'équipage dans les capsules avait été décidé par "mesure de précaution". Le dernier incident de ce type remontait à juin 2011 quand un débris était passé beaucoup plus près encore, à quelque 250 mètres, de l'ISS.

Des millions de débris de métal, plastique et verre tournent autour de la Terre et sont les résidus de 4.600 lancements en 55 ans d'utilisation de l'espace. A ce jour, quelque 500.000 d'entre eux font l'objet d'une surveillance rapprochée par les experts

Maxisciences

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Rédigé par Dav

Publié dans #Espace

Commenter cet article

lasorciererouge 17/07/2012


17/07/2012 - ISS : arrimage réussi de la
capsule soyouz


 



Non, ce n'est pas une machine à laver !

Le Japonais Akihiko Hoshide, le Russe Iouri Malentchenko et l'Américaine Sunita Williams ont rejoint les 3 astronautes de la station spatiale internationale. L'ISS compte maintenant 6
passagers.

Quelques images de l'ouverture du sas :
http://www.nasa.gov/multimedia/videogallery/index.html?media_id=148598841


 


Posté par blogovni66