Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'ADN humain peut-il être breveté?

Publié par Dav sur 15 Avril 2013, 18:36pm

Catégories : #Société

Produit de la nature ou résultat d'une découverte scientifique, l'ADN humain... (Photo: Mopic) 

 

Agence France-Presse
Washington

Produit de la nature ou résultat d'une découverte scientifique, l'ADN humain peut-il être l'objet de brevets? C'est la question que s'est posée lundi la Cour suprême des États-Unis, dans un litige portant sur deux gènes liés aux cancers de l'ovaire et du sein.

Au cours d'une audience d'un peu plus d'une heure, les neuf sages ont semblé hésitants à prendre une décision radicale sur ce litige qui pourrait avoir des répercussions importantes sur le secteur de la biotechnologie et de la recherche génétique.

Ils ont examiné tour à tour l'exemple de l'or, produit naturel que l'on extrait du sol à des fins commerciales, d'une batte de baseball que l'on découpe dans le tronc de l'arbre, ou encore d'une plante que l'on retire de l'Amazone à des fins médicales.

«Extraire simplement un produit naturel n'est pas suffisant», ces produits tous issus de la nature ne peuvent pas être brevetés, a affirmé devant la haute Cour Christopher Hansen, l'avocat de l'Association de pathologie moléculaire, qui avec des chercheurs, des médecins et des malades, conteste la décision de la société Myriad Genetics de breveter deux gènes permettant d'identifier un cancer du sein et de l'ovaire.

 

De son côté, l'avocat de Myriad, Gregory Castanias, a affirmé que les gènes étaient des «constructions humaines» et ne pouvaient pas être comparés à des organes humains comme le foie ou le rein qui ne pourraient pas être brevetés.

Myriad a déposé neuf brevets pour deux gènes qu'elle a isolés, BRCA 1 et 2, dont des mutations héréditaires accroissent fortement le risque de développer un cancer du sein et de l'ovaire.

Réunis devant la haute Cour, des médecins et des femmes souffrant ou ayant souffert de ces maladies ont estimé que le monopole de Myriad avec ces brevets empêchait la mise au point d'autres tests médicaux et entravait la recherche fondamentale.

http://www.lapresse.ca/sciences/genetique/201304/15/01-4641093-ladn-humain-peut-il-etre-brevete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_sciences_1817902_accueil_POS1

NP le nouveau paradigme

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents