Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'argentin Jorge Bergoglio élu pape : un choix de rupture et de rénovation!

Publié par Dav sur 14 Mars 2013, 07:10am

Catégories : #Société

Portrait du nouveau souverain pontife (© Getty Images)

Pour la première fois dans l'histoire de l'église catholique, c'est un sud-américain qui a été élu pape : l'argentin Jorge Bergoglio, 76 ans, qui prendra le nom de François. Il célébrera sa messe inaugurale mardi prochain.

  •  

«Habemus Papam». La foule réunie sur la place Saint-Pierre de Rome est restée muette de surprise pendant quelques secondes. Au deuxième jour du conclave et au cinquième tour de scrutin, le collège des 115 cardinaux électeurs a choisi. Comme en 2005, lors de la succession de Joseph Ratzinger à Jean-Paul II, le 266ème pape de l'histoire de l'Eglise catholique a été élu en deux jours.

Sous les acclamations d'une foule de fidèles en liesse, le cardinal français Jean-Louis Tauran, nommé protodiacre par Benoît XVI en 2011, a proclamé en latin le nom du nouveau pape depuis le balcon de la Basilique Saint-Pierre : Jorge Bergoglio, 76 ans, qui prendra le nom de Pape François. Moins de cinq semaines après la démission surprise de son prédécesseur, le 11 février, c'est un choix de rupture et de rénovation.

«Le devoir du conclave est de donner un évêque à Rome. Il semble que cette fois, il soit allé le chercher au bout du monde», a lancé l'ex-archevêque de Buenos Aires, entièrement vêtu de blanc, avant de bénir la foule. Pape François devient le 266ème pape de l'histoire de l'Eglise catholique et le premier issu d'Amérique latine. Alors que l'on considérait encore l'archevêque de Milan, Angelo Scola, 72 ans, comme le grand favori, le choix du jésuite Jorge Bergoglio a créé la surprise, même si, de sources concordantes, le cardinal argentin était arrivé deuxième derrière Joseph Ratzinger, en 2005.

Les Italiens se sont consolés en rappelant les origines italiennes de la famille Jorge Mario Bergoglio dont la famille est originaire du Piémont. L'archivêque de Buenos Aires a une image de simplicité et la réputation d'une grande attention aux déshérités. Malgré son image de jésuite progressiste, il a mené campagne contre le mariage gay en Argentine en 2010.

Le retour à l'humilité

Face aux conservateurs qui auraient sans doute préféré un italien proche de la curie romaine, le cardinal argentin incarne un signe de modernité et de proximité avec le peuple. Il reflète aussi la montée des pays émergents et l'importance croissante de l' église d'Amérique latine qui compte déjà les deux premières communautés catholiques en termes numériques avec le Brésil et le Mexique.

Le nouveau pape hérite de la lourde charge de «guider» les quelque 1,2 milliards de fidèles catholiques dans le monde, au moment où l'Eglise traverse une profonde crise de gouvernance et de crédibilité. Après les controverses sur l'affaire «Vatileaks» et les remous autour de l'IOR, la banque du Vatican, de nombreux fidèles ont salué hier ce signe d'un «retour à l'humilité» de la hiérarchie catholique.

Un agenda déjà chargé

Le nouveau pape argentin a téléphoné mercredi soir à son prédécesseur, le pape émérite Benoît XVI, qu'il « rencontrera dans les prochains jours », et célébrera sa messe inaugurale mardi prochain.

Dans un bref point de presse, le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, a donné d'autres rendez-vous du nouveau pape de 76 ans, élu par le conclave mercredi soir. Son premier déplacement aura lieu jeudi matin, quand il se rendra dans la basilique romaine Sainte-Marie Majeure, pour prier la Vierge Marie. Ce sera un déplacement très privé, a indiqué le porte-parole.

Jeudi après-midi, le pape argentin célébrera une messe avec l'ensemble des cardinaux dans la Chapelle Sixtine, et vendredi matin il leur donnera audience dans la Salle Clémentine au Vatican. Samedi, il recevra tous les journalistes et les responsables de la communication dans la grande salle d'audience Paul VI.

Dimanche, il prononcera son premier Angelus sur la place Saint-Pierre.

Les cardinaux, en élisant mercredi pour la première fois un pape non-européen depuis le Syrien Grégoire III au VIIIe siècle, « ont eu le courage de passer l'Océan et d'élargir la perspective de l'Eglise », a commenté le porte-parole, lui-même jésuite comme le nouveau pape.

Le père Lombardi a salué aussi « le témoignage de grande simplicité » et « l'acceptation d'un service à rendre » à l'Eglise que le nouveau pape a manifestés dans sa première déclaration aux fidèles. « Il a fait un beau geste en demandant leur bénédiction et en s'inclinant » devant eux, avant de leur accorder sa propre bénédiction urbi et orbi, a-t-il relevé.

Cette attitude de service et de simplicité est « dans la continuité de Benoît XVI », a-t-il ajouté, en soulignant que François Ier s'était écarté de la formule préparée en latin pour cette occasion.

« Habemus Papam Franciscum »

L'élection du nouveau pape a entraîné la réouverture du compte Twitter papal, @pontifex, fermé depuis la démission de Benoît XVI: « Habemus Papam Franciscum », annonce sobrement en latin le nouveau pape, soit littéralement « Nous avons un pape, François ».

@pontifex, le compte Twitter de Benoît XVI en neuf langues, avait fermé, après deux mois et demi d'existence, simultanément avec sa démission le 28 février à 20 heures (19H00 GMT).

Ce compte avait attiré depuis son lancement le 12 décembre quelque 2,5 millions de « followers », dont plus d'un million et demi en anglais. Les tweets ont été traduits en italien, espagnol, allemand, français, portugais, polonais, arabe et latin. La dixième langue devait être le chinois.

Le pari audacieux du tweet de Benoît XVI avait été très discuté au Vatican et dans l'Eglise. Pour ses partisans, il s'agissait pour le chef de l'Eglise catholique d'entrer en dialogue avec les jeunes générations et leur porter le message de l'Evangile. Mais, pour d'autres, le pape s'exposait inutilement sur Twitter, recevant de nombreuses critiques, insultes et plaisanteries scabreuses, sans pouvoir répondre.

 

AFP

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

gwendal 15/03/2013 01:45


Le 15 mars au soir, j'ai vu au jt de la télé (ben ouai, je regarde encore cette chose, mais c'est pour connaitre la "bouillie médiatique" du jour ...ou dis plus simplement: la
désinformation du jour...) une photo du nouveau pape ... Et, oh surprise (en fait non) , j'ai reconnu un signe
illuminati: la main au panier ...heu non je déconne ...la main droite du pape cachée dans sa veste! C'est une photo où il semble être dans un bus (en
argentine (avant son nouveau job donc), et vu le message prolo qu'il veut communiquer, elle devrait être facile a retrouver sur le net...


Parmis les bizareries de ce pape, juste après son élection, il a dit aux cardineaux "que dieu vous pardonne"....


Petit message de la chanteuse et astrologue marie laforêt ...heu non en fait c'est de moi:


Il a neigé sur la chapelle ...le soir où ils ont été grugés ...et the black submarine s'est incrusté...

gwendal 14/03/2013 23:25


J'aimerai bien voir la tête de tous ceux qui ont parié sur un pape noir de peau chez les bookmakers! Ils doivent être en slip maintenant! Pourtant
j'avais prévenu...

MAN 14/03/2013 21:11


Et le voilà ce fameux pape noir des jésuites !!!!


"A la fin des temps il y aura des loups déguisés en agneaux"


Le reigne des Illuminatis est en marche...........

Gladys 14/03/2013 20:31


Les jésuites font partie d'une grande institutionn occulte et sont férus de symbolismes, voilà pourquoi le chiffre 13 a été présent tout  au long de la journée de l'élection du pape. De plus
la prophétie de Malachie a été écrite par un jésuite, ils se sont donc alignés dessus en élisant leur pape noir un 13/03/2013.


Sur une vidéo youtube, on peut voir le nouveau pape présenter une sorte de grand médaillon sur lequel le chiffre 13 apparait en chiffre romain. Un site d'astrologie en a tirée une photo, en voici
le lien pour ceux qui douteraient encore de toute cette bouffonnerie :


http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2013/03/13/jorge-mario-bergoglio-le-pape-francois-i-ne-sous-saturne/

Helle Nine 14/03/2013 15:59


Saint François est connu comme le "reconstructeur de l'Église en ruine" et Pierre c'est le fondateur: "Pierre tu es pierre et sur cette pierre je construirai mon Église. Donc Pierre le romain est
analogue à François...

leandre 14/03/2013 15:29


Les Jésuites sont appelés les robes noires.

Nancy lacroix 14/03/2013 12:48


Faut pas virer fou, mais c'est tout de même étrange lollll :

13/03/2013 = 13 (1+3+0+3+2+0+1+3)
On est le 13 mars
76 ans (7+6 = 13)
François = 13 (numérologie)
C'est à 20h13 que le nouveau pape est apparu au balcon
il aurait été élu vers 13h00 par le conclave


en plus on est à la 11e semaine de l'année et en plus, il y a la comète....C'est un ti peu trop précis..... En plus, son nom d'origine
donne 111 :


Jorge Mario Bergoglio = 111 (cyclique 9) (prophétie de Malachie avec ses 111 papes)

Article écrit en avril 2012 sur le blogue de Rusty James 'homme le plus puissant du monde: Le Pape Noir:

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2012/04/04/23934470.html

Article apparu ahier le 13 mars dans le Figaro, parle de pape noir :

http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/01/21/01001-20080121ARTFIG00288-les-jesuites-ont-elu-leur-nouveau-pape-noir.php

Laurent 14/03/2013 10:13


Bon, pas de "Pierre le romain" et pas de pape noir... la prophétie est reportée à + tard ;)


 

Sigvard 14/03/2013 09:59


serrait-il bien le pape noir dont parle Nostradamus?


http://fr.wikipedia.org/wiki/Sup%C3%A9rieur_g%C3%A9n%C3%A9ral_de_la_Compagnie_de_J%C3%A9sus

Jean Léglise 14/03/2013 09:20


Formidable coup des jésuites/francs-maçons/Illuminati, bref de tous ceux qui manipulent l'inconscient collectif en ancrant des symboles dans la tête des gens (ils ont compris la puissance du
Verbe et l'exploitent sans vergogne)...


...mais pour moi ça reste une bonne nouvelle puisque ça va dans le même sens que tout le reste : tout converge vers la France et une Révolution mondiale, un Printemps occidental :)


http://lyejd.wordpress.com/2013/03/13/tout-converge-vers-la-france/

Nous sommes sociaux !

Articles récents