L’armée américaine se prépare au pire et commande tout un arsenal anti-émeutes

Publié le 3 Août 2012

 

 

Il ne s’agit plus seulement d’espionner les citoyens étasuniens avec des drones de surveillance : l’armée américaine est en train de se procurer tout un arsenal anti-émeutes au cas où les militaires seraient obligés d’aller combattre au corps à corps les civils étasuniens sur leur propre sol.

 

Une demande d’armes postée dans la rubrique des transactions commerciales fédérales du site officiel du gouvernement a révélé que l’armée étasunienne recherchait sur le marché des équipements qui ne causent pas la mort pour les utiliser vraisemblablement à l’intérieur des Etats-Unis. Dans un autre post au début de l’été, l’armée a fait un appel d’offre pour des boucliers anti-émeutes, des masques, des bâtons en polycarbonate et des armures. Le 10 juillet elle a signé un contrat avec A2Z Supply Corp de Stevensville, au Montana qui s’est engagé à lui fournir ce matériel.

La dernière commande de matériel de l’armée étasunienne a été enregistrée seulement quelques semaines avant un autre appel d’offre publié par le Département de la Sécurité Intérieure. Le 26 juillet le bureau du service des achats du Département de la Sécurité Intérieure a aussi écrit sur le site FBO.gov qu’il recherchait des fournisseurs de casques de combat, gants tactiques, genouillères, armures et autres équipements de ce genre qui pourraient être utilisés en tandem avec un “système de contrôle d’émeutes” complexe.

 

Selon l’ordre exécutif signé en 2001 par Bush, le Président de l’époque, qui a institué le Département de Sécurité Intérieure, l’agence a pour mission “de coordonner les efforts de la branche exécutive pour anticiper, se tenir prête, empêcher, protéger, riposter et sortir d’attaques terroristes à l’intérieur des Etats-Unis. Lorsqu’une agence dont la mission est entièrement intérieure se propose de consacrer des milliers de dollars à du matériel anti-émeute, –et qu’une armée de plus d’un million de soldats recherche des gilets pare-balles et non des fusils d’assaut– on peut penser que le gouvernement est en train de s’équiper en vue d’une guerre tous azimut contre son propre peuple sur le sol américain.

Les deux recherches de matériel ont été diffusées dans les jours qui ont suivi un récent témoignage à Capitol Hill de Janet Napolitano, la secrétaire de la Sécurité Intérieure, témoignage dont certaines parties confirmaient que le gouvernement fédéral envisageait de déployer des drones de surveillance au dessus de la Californie dans le but d’exercer une surveillance préventive sur les villes américaines sous couvert de “sécurité publique”.

 

 

En attendant, la ville de Anaheim en Californie fait la une ces derniers temps, parce que s’y déroule une semaine de manifestations ininterrompus contre la police que les manifestants accusent de corruption. Le week-end dernier, deux hommes ont été tués par balles par des officiers du département de police de Anaheim.

 

Les manifestations pacifiques qui s’en sont suivi ont provoqué encore plus de violence à cause de la répression de la police locale qui a augmenté les tensions entre les civils et les flics; beaucoup de gens disent que la répression brutale de la police est un test effectué localement dans le but d’instaurer une loi militaire sur le pays. Comme les agences intérieures et l’armée nationale sont tous en train de s’équiper de matériel anti-émeutes, l’agitation de Anaheim qui a déjà gagné d’autres villes pourrait bien rencontrer une opposition fédérale et une opposition bien équipée.

 

 

Source : Russia Today

Traduction : Dominique Muselet d’Alterinfo

 

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

Rédigé par Dav

Publié dans #Nouvel ordre mondial

Commenter cet article

Stéphane 03/08/2012


Et après on parle de Bachar Al-Assad mais les USA vont finir par avoir un même système de fonctionnement que ces pays la....

lasorciererouge 05/08/2012


Le logo du programme de la US Navy pour la technologie des drones est "l'ange de la mort"!







Voici un document officiel de la US Navy où on peut clairement voir le logo:http://www.docstoc.com/docs/93900704/REAR-ADMIRAL-JOHN-Vdoc

Les États-Unis se vantent que leur technologie d'avions sans pilote permet d'assurer la
protection du peuple américain et ils choisissent un "faucheur de la mort" pour symboliser le programme! Ce sont des armes de frappe, c'est écrit sur le logo!

Ce logo n'est certainement pas étranger aux écussons des lancements de
satellites de la NASA, disons que la thématique est tout à fait respectée! Voici un article que j'ai publié il y a 2 ans concernant les "patch" (écusson) de la NASA, des logos qui
représentent les différents satellites qui ont été lancés dans l'espace ces dernières années:



http://consciencedupeuple2007.blog.kazeo.com/index.php?idblogp=971679


 


Source: Conscience du peuple

lasorciererouge 08/08/2012


http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2012/08/centaines-de-chars-se-deplacant-par.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/vRGh+(SPREAD+THE+TRUTH)

lasorciererouge 18/08/2012


http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2012/08/achats-massifs-de-munitions-par-le.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/vRGh+(SPREAD+THE+TRUTH)

lasorciererouge 25/08/2012



Les super soldats US du futur seront des transhumains génétiquement modifiés, capables
d’exploits surhumains


 


 





Le futur de la guerre va avoir un visage de plus en plus démentiel, le projet de recherche de
« super soldat » sur lequel la DARPA (Defense Advanced Research Project Agency) travaille en ce moment même est différent de tout ce que nous avons vu avant, si la Darpa réussit et si le peuple
américain n’a pas d’objection, les soldats du futur seront des transhumains génétiquement modifiés, capables d’exploits surhumains. Voulez-vous un soldat qui puisse courir plus rapidement
qu’Usain Bolt ? La DARPA travaille sur ça ? Voulez-vous un soldat qui n’a pas besoin de nourriture ou de sommeil pendant des jours ? La DARPA travaille sur ça ? Voulez-vous un soldat qui puisse
avoir des membres perdus qui se régénèrent ? La DARPA travaille sur ça. Voulez-vous un soldat qui puisse soulevez des poids d’haltérophiles olympiques et qui puisse communiquer par télépathie ?
La DARPA travaille sur ça.


Les Américains vont en troupeau voir des films de super héros et de mutants, mais bientôt ils
pourraient avoir réellement dans le concret des « super héros » et des « mutants » combattants dans leurs guerres pour eux. Mais à quel coût ?...


Un article récent du Daily Mail détaille beaucoup des projets étranges
sur lesquels la DARPA travaille en ce moment même. Le fait même que la DARPA ait autorisé à ces projet d’être dévoilés dans les médias de masse, signifie probablement que l'étape de développement
est presque finie, et qu’ils sont prêts à essayer de convaincre un public hésitant de les accepter….



Les soldats de demain pourront courir à des vitesses olympiques, et pourront aller pendant des
jours, sans nourriture ou sommeil, si les nouvelles recherches dans les manipulations génétiques sont fructueuses.


Selon les prévisions de l’armée américaine, à l’ avenir, leurs soldats pourront porter des poids
énormes, vivre de leur gros magasin, pendant des périodes prolongées, et même régénérer des membres soufflés par des bombes distantes.


Les plants on été révélés par le romancier Simon Conway, qui a eu accès à l’arrière scène de
l’Advanced Research Projects Agency du Pentagon.



Alors comment est-ce possible ?


Comment pouvez-vous modifier génétiquement un humain pour pouvoir avoir ces capacités ?


Un article différent du Daily Mail expliquait
récement basiquement comment cela fonctionne


lasorciererouge 30/08/2012



USA : L'armée s'entraine avec des hélicoptères en milieu urbain


 


Quand on connaît le montant de la dette américaine, il est préférable que l'armée se prépare.








Le US Special Operations Command a décidé que le centre-ville de Minneapolis serait un
endroit idéal pour les entrainements militaires impliquant des hélicoptères Black Hawk et des dizaines de soldats.


Volant à basse altitude, les hélicoptères Black Hawk ont effectué des exercices militaires au centre-ville de
Minneapolis, lundi 27 Août 2012 en fin de journée, planant majestueusement devant les fenêtres des buildings.


Certains résidents de Minneapolis ont pris des vidéos des hélicoptères de l’armée américaine qui survolaient les ponts et qui
planaient à proximité de leurs fenêtres.





Les hélicoptères étaient sur une mission de formation en milieu urbain ordonnée par le US Special Operations Command.
Les exercices se poursuivront jusqu’au début de Septembre, mais l’armée refuse de donner les lieux de formation
précis pour éviter que les foules ne se rassemblent pour venir voir.


Source: Le journal du siècle

lasorciererouge 11/10/2012


Le DHS va tester des drones 'espion' pour des applications de « Sécurité Publique


»





Le Ministère de la
sécurité intérieure (DHS) a annoncé dans un appel d'offre 


aux fabricants qu'il
commencera à évaluer “l'Avion Robotisé Pour la Sécurité Publique (RAPS)” 
 

à Fort Sill,
Oklahoma, en indiquant que les petits drones espions seront utilisés 
 

pour garder un œil sur les Américains dans un proche avenir.





Comme Infowars l'a annoncé en juillet, le Secrétaire de DHS Janet Napolitano 


a dit à une Commission parlementairesur la sécurité intérieure que
l'agence fédérale était :


"à la
recherche de drones qui pourraient être utilisées pour nous donner 


une perception de la situation de sécurité d'un large public [problème] ou d'une
catastrophe."








 


 


 

Il ne s’agit plus seulement d’espionner les citoyens étasuniens avec des drones de surveillance : 


l’armée des Etats-Unis est en train de se
procurer tout un arsenal anti-émeutes au cas où 


les militaires seraient obligés d’aller combattre au corps à corps les civils étasuniens sur leur propre sol.


(...)



Les deux recherches de matériel ont été diffusées dans les jours qui ont suivi un
récent témoignage 


à Capitol Hill (*) de Janet Napolitano, la secrétaire de la Sécurité Intérieure,
témoignage 
dont certaines parties confirmaient que le gouvernement fédéral envisageait de déployer 
des drones de surveillance au dessus de la Californie dans le but d’exercer une surveillance
préventive 
sur les villes américaines sous couvert de "sécurité publique".
(...)

It's not just Homeland Security: US Army orders
riot gear too
http://rt.com/usa/news/us-army-riot-gear-431/

Article vu
sur : Le Grand Soir


Cela représente un volte-face pour l'Agence, qui avait précédemment été réticent 
à l'idée de l'utilisation de drones de surveillance pour espionner sur le public.