Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'astéroïde 2005 YU55 a "frôlé" la Terre sans incident

Publié par Dav sur 9 Novembre 2011, 12:01pm

Catégories : #Espace

L'astéroïde 2005 YU55 photographié le 7 novembre par le télescope du Deep Space Network de Goldstone en Californie (Crédits : NASA/JPL-Caltech )

 Hier soir, à 23H28 GMT, l'astéroïde 2005 YU55 est bien passé à quelque 320.000 kilomètres de la surface de la Terre comme l'avait annoncé la NASA. Un rapprochement qui s'est fait sans casse.
 

L'évènement tant attendu a bien eu lieu et s'est déroulé sans incident, exactement comme l'avait prédit les experts de la NASA. Hier soir, à 23H28 UTC, soit 00H28 heure française, l'astéroïde 2005 YU55 mesurant pas moins de 400 mètres de diamètre a "frôlé" la surface terrestre à une distance inférieure de celle qui sépare notre planète de la Lune. C'était ainsi le plus gros objet céleste à s'approcher aussi près de la Terre depuis 35 ans, le dernier de ce genre s'étant produit en 1976.

 

"L'astéroïde s'est approché comme attendu au plus près à 23H28 GMT précisément", à 319.000 kilomètres de la surface terrestre, soit environ 324.600 kilomètres de son centre, a indiqué à l'AFP DC Agle, porte parole du Jet Propulsion Laboratory de la NASA à Pasadena en Californie. Une approche qu'il a faite à près de 46.600 kilomètres par heure, selon les calculs. Néanmoins, les effets gravitationnels de cet astéroïde n'ont pas été perceptibles sur la Terre, y compris sur les marées ou les plaques tectoniques, a expliqué l'agence spatiale américaine au vu de leurs observations.

 

Découvert il y a près de six ans par l'astronome américain Robert McMillan de l'université d'Arizona, l'objet 2005 YU55 se trouve en fait sur une orbite qui le fait passer à intervalles réguliers dans le voisinage de la Terre, de Vénus et de Mars. Mardi, il effectuait ainsi son plus proche passage de notre planète depuis au moins 200 ans. Malheureusement, pour les astronomes amateurs et les curieux, l'astéroïde sphérique et très sombre n'était pas visible à l'oeil nu et son observation nécessitait un télescope avec une ouverture d'au moins 15 centimètres. De son côté, la NASA a toutefois bien profité du passage de 2005 YU55 pour multiplier les observations et les mesures radars.

Ceci devrait lui permettre d'en apprendre plus sur l'objet qui fait partie des 8.500 astéroïdes et comètes dont l'orbite passe dans le voisinage de la Terre et qui ont été à ce jour découverts et catalogués par la NASA. Sur une période de dix heures l'astéroïde devait traverser 70 degrés de la voûte céleste vers l'est, croisant plusieurs constellation

 Le Monde.fr.

B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

Michel, blogtrotteur de l'un-visible. 09/11/2011 17:21



Le fait qu'il passe si proche de la terre en ces temps troublés ce n'est pas anodin.


Merci pour l'info.


Michel, blogtrotteur de l'un-visible.



Nous sommes sociaux !

Articles récents