Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'astéroïde 2011 AG5 préoccupe les scientifiques: le risque d'impact est réel!

Publié par Dav sur 3 Mars 2012, 19:04pm

Catégories : #Espace

 

 

The orbit of asteroid 2011 AG5 carries it beyond the orbit of Mars and as close to the sun as halfway between Earth and Venus.

 

Les scientifiques étudient avec intérèt l'orbite de l' astéroïde découvert l'année dernière 

2011 AG5.

 

Les premières estimations n'écartaient pas le risque relativement élevé qu'il s'écrase sur Terre dans 28 ans.

 

D'une taille d'environ 140 mètres pour une masse d'environ 4 millions de tonnes, 2011 AG5 fait partie des quelque 8750 géocroiseurs découverts à ce jour.

 

Sa courseau sein du système solaire est estimée de l'orbite de Mars jusqu'au Soleil en passant à mi-chemin entre la Terre et Vénus.

 

Et c'est bien ce qui inquiète les astronomes.

 

Classé au niveau 1 de l'échelle de Turin(2) aujourd'hui, ce dernier risque d'évoluer:

 

L'échelle de Turin est graduée de 0 à 10. Une valeur de 0 indique qu'un objet n'a qu'une chance négligeable d'entrer en collision avec la Terre par rapport au « bruit de fond » des événements de collision, ou qu'il est trop petit pour traverser l'atmosphère terrestre intact.

Une valeur de 10 indique que le risque de collision est certain et que l'objet est suffisamment grand pour provoquer un désastre à l'échelle planétaire comme une extinction massive.  Cette valeur n'est pas définitive car elle dépend des connaissances et des observations en cours. Plusieurs organismes peuvent attribuer une valeur de risque sur l'échelle de Turin à des objets célestes, notamment les systèmes automatisés Sentry et NEODyS.

 

 2011 AG5 est le plus dangereux astéroïde connu de notre civilisation

 

 Découvert le 8 janvier 2011 par des astronomes de l'observatoire du Mount Lemmon Sky Center (Arizona, Etats-Unis), il n'est pas possible de l'observer directement depuis la Terre.

 

Les astronomes ont bon espoir de déterminer avec précision sa trajectoire 

dès l'année prochaine .

 

Le risque d'impact reste élevé du fait de son passage périodique:

 

2011 AG5 passera à seulement 1,6 millions de km de la Terre(4) en février 2023, puis repassera en 2028 à environ 16,7 millions de km de la Terre.

 

Le Near-Earth Object Program Office de l'agence spatiale américaine (NASA) estime que ces passages successifs à proximité de la Terre pourront modifier la course de l'astéroïde, à cause de l'influence de la gravité terrestre.

Conséquence:  le 5 février 2040, 2011 AG5 pourrait bien s'écraser sur Terre, avec un risque actuellement évalué à 1 sur 625. Ce qui est relativement élevé.

 

Sources

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents