Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'élite noire derrière les rave parties

Publié par David Jarry - Webmaster sur 11 Janvier 2014, 14:53pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

 

 

L'élite noire derrière les rave parties L'élite noire derrière les <em>rave parties</em> C.R.O.M.
Interview avec une rescapée des soirées Goa-Trance

Auteur: C.R.O.M.

Chaque week-end, des millions de jeunes se rendent vers de grands temples en forme de boîtes noires pour danser extatiquement sur une musique répétitive qui pénètre jusque dans leur corps. Quel est le sens de cette nouvelle communion? Que se passe-t-il à l'arrière du décor? C'est un sujet que nous allons tenter d'explorer à travers l'expérience d'Orfée (nom fictif), qui s'est frottée de près à l’une des sphères de ce milieu, à savoir la scène «Goa-Trance».

C.R.O.M.: Comment t’es-tu retrouvée dans cette scène de la «Goa-Trance»?

Orfée: Par un copain que j'avais connu en Inde. Après notre rencontre, on a échoué à Goa sur la côte ouest de l’Inde. Et là, j'ai rencontré ses amis qui, justement, étaient «bien placés» dans les milieux trance. Je n'ai pas été tout de suite acceptée, loin de là, puisque, pour être acceptée, il faut connaître du monde ou avoir quelque chose de particulier – comme faire de la musique, dealer de la drogue, ou être très belle. Mais en tout cas, j'étais sa copine, et je suis entrée. C'était en 1998. Je dois dire que ce n'était pas vraiment mon genre de musique, j'avais du mal à m’y faire. Mais je m'y suis habituée, car on finit par entrer dans le rythme.

C.R.O.M.: Peux-tu parler de cette musique et du type d'ambiance?

Orfée: C'est de la musique trance-techno, c'est-à-dire électronique avec un beat répétitif, mais avec des effets sonores qui te font «planer». Tu peux facilement les suivre, passer d'un son à l'autre, et finalement, entrer dans une certaine forme de transe. C'est ça le but. La musique techno ordinaire a un rythme soutenu, plus fort, moins sophistiqué... Le son Goa, c'est de la musique qui se veut «intelligente».
Dans ce milieu, tout le monde est bien fringué. Assez «avant-garde». Les décors sont très soignés, plein de peintures «psychédéliques» avec des couleurs vives, voire fluos. Très souvent les parties ont lieu dans la nature: sur la plage, dans la montagne, etc.
On trouve toutes les drogues, particulièrement celles qui ont des effets hallucinogènes. Elles s'associent parfaitement avec la musique. Cette combinaison ouvre à toutes sortes de nouvelles perceptions...
Ce n'est pas n'importe qui qui organise les soirées. Il faut bien que les drogues viennent de quelque part, qu’elles soient distribuées au bon moment ; il faut que les meilleurs DJs soient là. C'est un gros business.
La Goa existe depuis le milieu des années 80... Là-dedans, tu as des «vieux de la vieille», des gens qui ont eu accès à beaucoup d'informations occultes par les drogues... Puis il y a les dealers qui sont de mèche avec les organisateurs, qui sont quant à eux, de mèche avec les DJs.
Toutes ces personnes forment de grandes familles. Comme il y a des parties dans tous les pays du monde, il y a la tribu des Anglais, des Allemands, des Israéliens, des Américains, etc. Chaque pays a son élite, sa cour.

C.R.O.M.: A ton avis, pourquoi tant d’énergie est-elle mise pour organiser ces soirées?

Orfée: J'ai mis beaucoup de temps à comprendre ce qui se passe à l'intérieur. Pendant longtemps je n'ai rien vu. Pour moi c'était beaucoup de belles couleurs, des gens super «classe», de la bonne musique... Il y a toujours un petit côté secret, mais on ne le voit pas. Car ce côté secret est connecté à un autre niveau de perception. Si tu n'as pas atteint ce niveau, tu ne peux pas comprendre ce qui se passe dans la Trance. Cela a beau être là, tout autour de toi, tu ne vas rien y comprendre.
Mais il suffit d'un trip de trop, un trip de plus, ou alors le trip que tu dois prendre... et on va te faire voir. Ce n'est pas une question de quantité... C'est juste le moment.
Pour moi, c’est un trip qui a confirmé tout ce que j'avais pressenti auparavant.
J'avais déjà pris pas mal de LSD dans les soirées, mais jamais en grosses quantités. Parfois je me sentais bien, parfois moins bien. Et puis, il arrive qu’on ait des trips de paranoïa.
Enfin, on croit que c’est de la paranoïa, alors qu’en réalité c’est ton âme qui te met en garde du danger. Mais toi, comme tu vis dans un monde matérialiste et que tu penses que les gens sont naturellement bons, tu prends sur ton dos tous tes sentiments de peur et tu refoules certaines choses que tu vois pendant ces instants.

Il y a aussi des trips merveilleux, où tout est tellement beau... C'est comme la carotte qu'il faut attraper. C'est elle qui nous fait courir, c'est elle qui nous fait retourner à la prochaine party. C'est ce sentiment de communion avec le tout, où l’on sent chaque vibration, chaque note traverser notre corps entier. C'est super alléchant.
C'est cet état qu'on cherche continuellement... parce qu'on l'a déjà atteint une fois. Et si ça ne marche pas cette fois-ci, c'est que quelque part, nous ne sommes pas «prêts». On se dit qu’on est encore trop «parano», on n’est pas encore assez sûr de nous-même, et il faut qu'on «nettoie nos peurs». C'est ce qu'on se dit...

Il faut savoir qu'une Trance party peut durer 2 à 3 jours. Non-stop. L'élite viendra vers les 5 h du matin pour le lever du soleil. Car c'est là où c'est le plus fort. Après, ça dure toute la journée, on se repose un peu, puis on y retourne la nuit... Il y a toujours cette quête du «bon moment».

C.R.O.M.: L’élite, comme tu dis, est-ce elle qui décide à quelle party il faut aller?

Orfée: Oui, et si tu les suis en tournée, tu es super fatigué. Cela demande énormément d'énergie d'aller d'une party à l'autre. Pour compenser, les gens font du yoga, de la méditation; ils utilisent des produits Nikken... Cela permet de contrecarrer les excès des séances de Trance sur leur organisme.
Trois jours de party intense, c'est comme la guerre : c'est faire face à d'autres personnes qui ne vous veulent pas ; lutter contre soi-même en se disant «C'est moi le problème», «Non, c'est eux!», etc. Puis se rapprocher de la musique et réussir à danser. Et finalement, être crevé et reprendre une drogue qu’on te propose. Trois jours comme ça, c'est du concentré.


ENTITES ET VAMPIRISME

C.R.O.M.: Il faut être masochiste! Ou plutôt possédé... On imagine qu’il doit y avoir pas mal d’entités dans ces milieux.

Orfée: Il y a beaucoup d'entités, bien sûr. D'ailleurs, elles sont représentées dans tout l'art Trance. Les extraterrestres, les lutins, les reptiliens, même les démons… Et que tu prennes des drogues ou pas, tu te mets en connexion avec ces entités.
Il faut savoir que danser, c'est ouvrir chaque point énergétique sur le corps. Tu danses, tu t'agites, mais tu es complètement ouvert, et tu t'alignes avec tout ce qui est autour. Mais pendant que tu pars en transe, tu t'alignes sur quoi et avec qui?
J'ai commencé à voir des magiciens qui traînaient au bord du dancefloor (piste de danse). On les appelle les rois, les reines, les jokers. Ce sont eux qui sont les chefs de leur tribu; ils disent «C'est ici qu'est la party». Chaque pays a son roi et sa reine. C'est localisé.
Il n’y a pas que des gens qui s’amusent – il y en a qui sont connectés à des entités très sombres.
C'est lié aux dealers également. Une grosse protection est offerte à ces dealers en échange de leur travail. Ils passent les frontières sans problème... et ils vivent bien. Ils font facilement une quinzaine de pays dans l'année, ils voyagent à droite à gauche, dans de superbes villas. Ils ont leur moto...

C.R.O.M.: Tu disais que les DJs peuvent produire des sortilèges à partir de la musique. As-tu des expériences par rapport à cela ?

Orfée: Ils peuvent te faire faire n'importe quoi, si tu danses sur leur musique.
Il suffit que tu t'alignes avec des fréquences que tu n'entends presque pas... Mais tu le sens, quelque part. Quand tout le monde est connecté, quand tout le monde danse, tu sens ce que te dit le DJ à travers la musique. Elle te parle. Tu peux être d'accord ou pas d'accord, mais c'est le DJ qui décide.
J’ai vu des DJ-magiciens qui, depuis leurs platines, lançaient des sortes de mini-tornades à travers la salle, des vortex qui passaient au-dessus de la foule et lui aspiraient toute son énergie. Et le DJ était clairement conscient de ce qu’il faisait.
Il y a des parties qui réunissent 8000 personnes. 8000 personnes dansant ensemble, c'est une énergie colossale, équivalent à celle d'un sacrifice humain.

Ce que j'ai compris par rapport aux parties, c'est qu'il s'agit de plateformes pour que des entités désincarnées puissent prendre possession de corps, surtout de jeunes corps.
Pendant que les consciences sont ouvertes – par la drogue, par la danse, etc... – il y a des personnes autour du dancefloor qui invitent des entités désincarnées à prendre leur place.
C'est ce qu'une amie m'a révélé. J'avais déjà compris plus ou moins, mais, une fois, j'ai eu envie de la confronter pour savoir ce qu'ils font vraiment. Elle m'a souri en disant : «Mais, il faut bien que ces entités aient quelque part où aller. Elles aussi ont le droit d'avoir des corps!» Tout était dit ! Du business, rien que du business ! Elle est dealeuse, alors elle est protégée, elle a la grande vie, la jet set, etc. Mais, en contrepartie, elle facilite ce qu’elle appelle le «passage des âmes» – en réalité l’infraction dans les corps humains (voir l’article «L’invasion des walk-ins», publié dans la brochure du C.R.O.M. Les fumées du Nouvel-Âge).

Si toi tu as vraiment envie d'y croire – «Trust in Trance», comme on dit dans le milieu – si tu veux savoir, alors ils vont te proposer de les rejoindre dans leur petite famille merveilleuse.


LA PORTE S’OUVRE

C.R.O.M.: Donc, peu à peu, tu as été initiée. Tu es devenue consciente de ce qui se passait dans ce milieu...

Orfée: Pour moi, c’était plutôt brutal. C'était en 2002. Je me suis rendue compte de pas mal de choses en un seul coup. En gros, j'ai reçu l'invitation de les rejoindre.
Je m’étais toujours plus rapprochée d’eux et, à ce moment-là, j’étais mise face à un choix. Car il n’y a pas mille options: soit tu rentres avec eux, soit tu sors. Et mon âme me disait «Non! Surtout n'y entre pas, c'est vraiment la mort à tous les niveaux. Tout ce que tu es depuis longtemps, toute ta force, tout! Tu risques de la donner à quelque chose où il n’y a pas de retour. T'es foutue!» Et eux me disaient: «Viens, regarde comme c'est bien ici, comme c’est beau, regarde. Il faut que tu viennes avec nous.»

Au début, j'ai douté. Peut-être que j’étais en train de devenir folle ? Mais au fond, une voix intérieure me disait: «Tu voulais savoir? Voilà l’opportunité. Restes et écoutes.» C'était télépathique. Quand on touche à la télépathie, attention, c'est à la vitesse de la pensée.
J'ai rencontré une amie, et je lui ai demandé télépathiquement ce qui se passait. Elle m'a répondu: «Ah, tu es en train de faire un mauvais trip! Calme-toi et tout ira mieux».
Mais je ne voulais pas me faire prendre dans l'histoire du «mauvais trip». Je voulais qu'elle me dise ce qui se passait. Alors, elle m'a dévisagée et m’a dit: «Ecoute, qu'est-ce que tu pensais que c'était ici? Soit tu restes comme tu es, soit tu viens avec nous. C'est toi qui vois.».

Et là, j'ai tout compris. J'ai compris tellement de choses.
J'ai commencé à me balader sur le dancefloor. J'ai vu des tribus, avec des chefs de tribus, avec chaque clan représentant un quartier de la Terre.
Et après, j'ai entendu une voix qui disait: «Là où tu t'arrêteras, c'est le clan avec lequel tu resteras». Mais je ne voulais travailler avec aucun clan! Et la voix me disait encore: «Si tu t'arrêtes, tu seras avec l'un de nous». Mais je ne voulais choisir personne en particulier.
Il y a eu un temps de pause, et puis j'ai entendu: «Bien, on va faire un vortex».
Et là, j'ai senti que si je restais, j'allais être absorbée par un vortex immonde. Tout est devenu comme un damier, et j'ai commencé à courir, et de nouveau j'entendais: «Si tu t'arrêtes sur du blanc, tu seras avec les blancs; si tu arrêtes sur du noir, tu seras avec les noirs!»
J'ai réussi à sortir par la porte en criant, et le vortex s'est refermé juste derrière moi. Il n'allait pas au-delà de l’espace de la party. Je l'ai évité de justesse.
J'ai commencé à marcher dehors, et j'ai entendu des voix qui disaient: «Mais où vas-tu? Tu ne connais personne. Il faut que tu reviennes vers nous. Viens !»
J'ai regardé autour de moi, et en effet je ne connaissais personne. Alors j'ai fait demi-tour ! (Rires) Et là, je les ai entendus jubiler comme des serpents. «Ah super, elle revient, on va la reprendre!».
Alors tout mon être m'a dit: «Non, maintenant retournes-toi, va-t’en et ne reviens surtout pas. Maintenant tu sais. Tu as choisi de ne pas y aller, alors tu ne peux plus y aller.»

Alors, je suis partie. A partir de ce moment, j'ai compris que tout ce après quoi j'avais couru, tout mon petit cinéma, tout mon ego trip – moi qui me la jouais bien habillée, dans le coup, etc. – tout ça n’était rien. Je m'étais fait avoir depuis le début.
Oui, il y avait bien une société secrète à l’arrière-plan, ce n’était pas une illusion. Ce n’était pas une histoire du genre: «Tu connais le DJ, alors tu peux entrer». C'était vraiment: «Tu connais le secret ou tu ne le connais pas». Si tu le connais, tu es initié et tu peux devenir un prédateur, sinon, tu restes en périphérie et tu restes une proie.


LES CONSCIENTS... ET LES AUTRES

C.R.O.M.: En considérant les visions que tu as eues, peux-tu affirmer que la scène Goa-Trance mène globalement vers des mondes, disons, infernaux?

Orfée: Ce milieu est dirigé par des démons, point final.
Dans la party où le vortex est apparu, au moment où ils m'incitaient à choisir un camp, je me suis dit que je voulais trouver quelqu'un de pur. Je me suis approchée de certaines personnes et je les ai regardées. Je leur ai demandé télépathiquement: «Toi, es-tu propre?» Mais elles ne pouvaient pas me regarder dans les yeux.
Après avoir interrogé une dizaine de personnes, je me suis dit qu'il n’y avait plus rien à faire. En plus, il y avait un signal d’alarme extrêmement fort dans mon corps qui me disait: «Casse-toi vite, ici c'est vraiment noir. Il n’y a rien à faire, pas de lumière. Si tu restes ici, c'est la destruction totale.»
Non, ça ne rigole pas, ce ne sont pas simplement des gens «pas cool». Avec eux, tu as tout à perdre, tout! Tout ce que tu as été, tu risques de te le faire absorber par quelque chose de tellement noir... C'est le vortex.
Il faut du courage pour choisir d'y aller! Personnellement, j'ai préféré la vie. «Non merci, un peu trop noir à mon goût!» (Rires) Mais bon, à partir de ce moment, j'ai compris que mes amis n'étaient pas des amis. Je suis allée les confronter plus tard: «Alors, tu savais ?» Ils ne me répondaient jamais directement, mais, peu à peu, je me suis rendue compte que tous savaient. Bien sûr qu'ils savaient! Cela faisait 10 ans qu'ils faisaient partie de cette scène. Ils étaient dans l'élite de la Trance.

C.R.O.M.: On imagine que cela a été un sacré choc...

Orfée: La première chose qui m'a choquée, c'était de découvrir qu'il y avait d'autres mondes. Je ne pensais vraiment pas qu'au-delà de la matière, il y avait d'autres dimensions. Je ne savais pas que la télépathie était réelle. Mais, quand je l'ai vécue, je l'ai reconnue comme une évidence. C'était le premier choc.
Et le deuxième, c'était de voir qu'il y avait des gens qui en voulaient à mon âme et qu'ils étaient conscients de ce qu'ils faisaient. Ils manipulent la réalité magiquement avec cet objectif. Mais c'est normal pour eux, ils sont tellement noirs. Bien sûr qu'ils vont faire ce qu’ils ont à faire! Ce n’est pas du love and light avec eux. Ils ne vont pas te donner quelque chose de pur. Ils sont là pour te bouffer ! Parce qu’eux, ils bouffent! (Rires) C'est la guerre ! Soit tu es de leur côté, soit tu dégages !
Cela peut sembler dingue mais, après cette expérience, je suis tout de même retournée à quelques parties. Parce que j'ai douté après coup. On sort de tout ça et on se dit: «Bon, ça a été très, très loin. Est-ce que je suis folle?» (Rires) On n’est pas sûre à 100%.
Mais à chaque fois que j'y suis retournée, je n'ai plus entendu la musique de la même manière, je l'ai sentie très différente, très sombre. Les gens, les décors, tout. Il est devenu évident à qui j'avais affaire, et les raisons pour lesquelles ils se réunissaient.

Cette expérience peut sembler invraisemblable, un délire, mais je connais plusieurs autres personnes à qui cela est arrivé. Des personnes qui ne sont pas sorties du vortex, qui sont restées coincées entre des dimensions invisibles. J’en connais même quelques-unes qui n'ont pas voulu entrer dans le jeu, comme moi.
Cela peut arriver à tous ceux qui se frottent un peu trop près à ce centre de Trance, qui le trouvent si séduisant qu'ils veulent en faire partie. Et là, inévitablement, les portes s'ouvrent... Tu émets l'intention de savoir? Tu vas savoir.

C.R.O.M.: Donc, au fond, il n'y a pas vraiment de victimes innocentes ?

Orfée: Non, mais ce qui est fou, c'est qu'on est tellement endormi, tellement déconnecté de nous-même, qu'on ne sait pas ce que notre âme essaie de nous dire. Elle a beau crier «Au secours!», on ne l'entend pas, trop occupé à nourrir notre ego. C'est super dangereux. La Trance, ça ne rigole pas.
Des parties Trance, il y en a un peu partout dans le monde, chaque week-end. Des centaines de milliers de personnes sont plus ou moins proches de cette scène... C'est sympa en apparence, mais hyper satanique en réalité! D'ailleurs, quand on voit le décor, quand on écoute la musique, on réalise que tout est exactement tel qu’on nous le représente. Tout est dit! Les aliens, les démons, l'obscurité, on ne te cache rien. Seulement, ils te présentent tout cela d'une telle manière que cela devient attirant. Cela rend «acceptables» les séances de vampirisme. Mais rien n’est caché...

 

 

http://crom.be

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Agent smith 23/11/2016 15:13

WELCOME TO THE ILLUMINATI CHURCH OF SATAN ,Are you a businessman, musician, a student and you want to be rich and famous in the society search know no further this is an opportunity to be a member you can contact the great order on this email address famousworldilluminati666@gmail.com or call me on my phone number +2349073943105 NOTE:If you are not ready to join don't add up,if you are on whatsapp you can whatsapp us on that number

lucifer 31/07/2016 15:43

Hey les teubé à 2 de QI évitez la drogue vous vous ferez moins de films dans vos têtes ! XD

batiot 25/07/2016 18:59

bonjour j'ai vecu la meme expérience je te soutien ces pas facile d'en parler. zaielle je vers te dire que tu ne pouvais pas faire parti de se monde cars aux font de toi meme tu a une ame merveilleuse et garde de la pour moi sa ma fait approché de dieux et je remercie la grace divine de mavoir protéger de tout sa voila la réaliter de se monde ou on vis gouverner part ces force oculte de quel coter vous vous trouvé bon courage zaielle que dieu te protége

PsyLeXx 13/06/2016 17:54

Merci pour cette très claire description du coté obscure des raves. Le site c.r.o.m, étant des gnostiques (donc dualistes), sont trés fascinés par l'ombre du monde, à juste raison, car la réelle élevation passe par là (ie, shadow work). Cependant comme l'a dit zaelle, ils oublient le côté lumineux de la teuf, qui comme sur terre est bien présent également. Notre devoir est donc soit de purifier la teuf oú alors de créer des fête lumineuses de la Nature et de L'univers à l'instar de certains shamanismes.

Blessings.

Love, Truth & Light.

Zaïelle 10/11/2015 00:56

Oui je suis d'accord ce genre de musique et de drogues t'emmènent dans d'autres dimensions, le lsd t'apporte une vie d'ensemble car notre monde est multidimensionnel.

Seulement ici tu écris dans la peur car tu as subis de fortes émotions et des doutes.
Soit quand on se fait vampiriser cela amène à de la confusion mentale mais la leçon à tirer et bien d'aller vers ton indépendance et savoir gérer ton énergie en autosuffisance et pardessus tout apprendre a s'écouter et se respecter. Aucune entité ne peut prendre possession de ton corps sans ta permission. Nous avons donc la responsabilité de notre pouvoir.

J'ai intégré de prêt un sound system tranceux, je suis télépathe et claire-voyante, j'ai donc très vite compris le vampirisme psychique, qu'iels pompent l'energie vitale des autres par les drogues, la danse en hypnotisant son public pour générer à elleux l'abondance en décuplant leur énergies.. C'était des gen.te.s complétement obsédé.e.s par la conscience, le potentiel humain, la psychologie humaine, la magie occulte, les techniques de manipulations que j'ai très vite remarqué (car je suis aussi très intéressée par la psychologie mais plus dans un but de thérapie et de soin)

Seulement ces personnes sont elles même en basses vibrations et se font parasitées par des entités externes de bas astral. Elles agissent donc de manière "automatique".

Au début je mettais ça sur le compte de la perche, puis de synchronicité en synchronicité j'ai pris connaissance du New Age, j'ai rencontré mais guide, je me suis reconnecter à l'essence de mon être, mon coeur. Tu peux aussi contacté des êtres de la forêt, recevoir des informations d'autres peuples de la terre, il suffit simplement de savoir vers quoi tu te dirige et ce que tu souhaites savoir.

J'ai pris du recul sur ce que je juger de malsain et de bienveillant, j'ai reussi à me défaire de l'emprise du PN, (le gars du sound avec qui je suis sortie)

J'ai compris les ouvertures du vortex, les vaisseaux, les êtres de lumières, les aliens ect.
Sauf que j'ai aussi compris mon immense pouvoir et mon libre arbitre qui me permet dans cet nouvel espace temps de me connecter à qui je veux lorsque j'arrive à maitriser élever et stabiliser mon energie.

J'ai vu des personnes se faire posséder, des sorciers faire des rituels de magie sur le dancefloor sans se cacher pck ça fait "cool", j'ai vu des esprits s'approcher des gen.te.s et plein d'autres choses encore mais tout ce que je sais c'est que tu peux aussi être bien intentionnée et envoyer beaucoup d'amour et de guérison via la Trance.

La danse, le rythme répétitif;, rassemble des tribus, car nous faisons partie de familles d'âmes, nous nous rassemblons par instinct car nous sommes connectés , ce sont en soit une montée en transe, par des rituels finalement archaïque car nous avons besoin de nous reconnectées à notre spirituel car nous commençons à perdre la memmoire sur nos véritables origines. Cette perte de mémmoire est une source lucrative pour la corruption et l'asservissement des peuples.
C'est pourquoi c'est portail galactique vortex peuvent faire venir des entités gloutonne en quelque sorte. C'est pourquoi nous avons plus ou moins la mission de garder, de proteger les êtres de Gaïa de toute cette grande mascarade car on fond de notre coeur nous expérimentons ce que nous voulons mais que voulons nous d'autre à part la paix et l'amour ? Il suffit pourtant de démasquer l'illusion du véritable amour et pour cela il faut la mort de l'égo et ceci peut parfois nécessité des expériences désagréables comme celles ci.

Enfait le trip, le monde de la trance, n'exarcebe que ce qui existe déjà, et tu es le TOUT, dans sa partie éclairée comme dans sa partie sombre.

Maintenant j'ai compris le sens de cette découverte, c'est pourquoi je le vois comme un grand apprentissage.
Je sais maintenant les tenants et les aboutissant et je sais comment me positionner pour rester dans la compréhension et dans l'amour et non dans le pseudo amour intéressé (qui est finalement une demande d'amour , un besoin à satisfaire à l'extérieur, l'illusion de la séparation, une dépendance au pouvoir que l'on doit exercer sur l'autre car nous ignorons le notre qui est en nous)

J'honore leur destinée et je brise l'emprise avec mon passé et toutes les personnes qui sont malveillantes, je lâches prise, je ne me fais plus manipuler chacun.e à sa responsabilité , j'accepte tout en restant lucide et en sachant à quoi je participe et ce que je refuse.

Peu importe si les gen.te.s ne comprennent pas que leur trip est une partie de la réalité, c'est qu'iels ne sont simplement pas prêt à le concevoir mais malgré tout c'est leur égo, et il les protege.

keuss 23/06/2014 09:08

désolé mais t'en as trop pris ma chère

Clarrrrrrra 21/06/2014 14:40

J'ai rarement lu un tel ramassis de bêtise...
T'en as juste TROP PRIS!!!!
Ce sont les trips qui t'ont vampirisé le cerveau pas des forces occultes... Dsl...
8P

un homme 02/02/2014 03:32


comme d'habitude ce que je dit çà passe inaperçus parfois je me demande si les gens on pas de la merde dans yeux vous croyez? à mes que jsuis con vous pouvez pas voir l'idiot!

matth 31/01/2014 14:58


Helicoptere HELICOPTERE!  http://www.youtube.com/watch?v=XKEfdAxbfRE

ponk 31/01/2014 08:45


Vous n'avez pas encore compris que leur but est de nous transformer en poney ???

un homme 31/01/2014 03:47


je ne sait pas si mon méssage va être vue tant pi çà fait rien mais ouaaalala c'est fou ce qu'elle raconte la nana là vous croyez que c'est vrais ce qu'elle dit? qu'ils vampirise vraiment
l'énergie vitale et spirituel des gens? moi étant assez croyant je pense qu'effectivement qu'il existe une dimension caché à l'homme et que l'univers est fait d'énergies inteligentes mais là en
lisant celà j'avous que je reste perplexe c'est un peut tirer par les cheuveux quand même une tornade qui aspire les gens! lol de là à parler de démons qui possède les corps xD mais après tout
est possible je ne critique pas çà fait peur quand même mais savez nous ne savons pratiquement rien de la vérité petit êtres que nous somme certaines élites savent peut être des chôses que nous
ignorons

coeurdelion 30/01/2014 01:21


Apres plus de 15 ans de teuf et de festoche trance, et n'ayant jzmais touche aux drogues dites psychedeliques, je suis tout a fait d'accord avec cet expose sur le fond. Ma derniere experience fut
cet ete en grece au halkidiki festival...j'etais sur la plage avec des amis francais la nuit et en regardant le mainfloor au loin, je voyais derriere la scene en decoration une immence fleur de
vie de peut etre 15-20 metres de diametre hors depuis le boom en 2006, je n'ai cesse de voir ce symbole devenir un element de deco principal dans presque toute les teuf et je me mefie
despropheties du nouvel age.....je vous conseille de lire a ce sujet le livre de joel labruyere "dixit satanas" pour comprendre de quoi parle cette fille qui cherche juste a vous alerter d'un
danger bien cache derriere ces teufs et leurs gourous qui vous intoxiquent a la pseudo good vibe, partage, amour, ceativite, spiritualite, fraternite, conscience,  et autres emotions
completement galvaudees et inversees........des gens qui jouent les ermites desargentes  en quete de liberte mais qui sont en realite enchainees.....nous ne cherchons pas a faire parler les
gamins qui decouvrent la teuf ou qui sont des proselytes de la foncede mais juste a discuter et faire reflechir le public sur ce "truc" si cool.....que certains seraient aux vues des commentaires
et de mes lectures sur les forum "specialise trance" pret a payer de leur vie pour defendre.....comme une religion qu'ils denigrent par ailleurs quand elle est trop orthodoxe........et puis
franchement le fan qui croient nous conter l'histoire d'hofman.....mort de rire comment il a bien appris sa lecon d'apotre du mouvement trance.....interresse toi aux premieres utilisations du lsd
par les militaires et services secrets ainsi que experimentations a grande echelle de cette substance par la CIA et le laboratoire sandoz a woodstock(lire "illuminatis de l'industrie du rock a
walt disney les arcanes du satanisme" par laurent glauzy).....pour revenir a nos moutons, j'etais sur la plage la nuit et en regardant le pied centrale et le sommet du chapiteau avec leurs
eclairages, cela ressemblait a une espece de grand vaisseau alien ou un espece de monstre  type pieuvrequi concentrait toute l'energie des danseurs en rythme avec la musique evidemment tres
noire speed saccadee et frenetique....en bref la night dark psyche trance....diabolique.....j'ai eu un flash a ce moment qui me disait que quelquechose de "NON HUMAIN" etait derriere l'energie
qui se degageait de ce spectacle si siderant....j'ai aussi souvent remarque et ressenti plusieurs des observations decrites par l'auteur de l'article. De plus, j'ai plusieurs amis qui organisent
de grosse teuf trance en region parisienne et j'ai eu l'occasion de convoyer de l'aeroport aux teufs des artistes trance de renommee internationale comme kindzadza, optiloop, khopat, absolum,
hatikwa et d'autres.....je m'arreterai la......

rousso 29/10/2015 13:34

J'ai vécu une expérience similaire à toi. dans une teuf, j'ai vu un démon (une ombre de taille d'une pièce de 30m² environ). je me suis fait aspirée mon energie vitale dans un vortex avec le rythme de la musique. il y avait un intérmédiaire entre le démon et moi c'était le dj. j'ai mis 3 ans à m'en remettre... j'ai arreté les teufs... et finalement spirituellment ca m'a beaucoup servi, donc merci au final :)

loren 27/01/2014 16:59


Bonjour Orphée,


Moi je trouve ça intéressant ce que tu écris. C'est ton expérience. Et je ne me moquerais pas de toi. Par contre remarque quand même que celà ressemble à un rave et n'oublie pas qu'il a été en
party provoqué par l'absorption de drogues halllucinogènes;) Le but des drogues hallucinogènes est de provoquer des hallucinations. On est bien d'accord. Donc laisse toi la place au doute en ce
qui concerne ta grande-révélation-du-noir-dessin-excercé en-secret, respire, dis toi que peut être tu as "trainé" trop longtemps dans un milieu qui ne te conviens pas, pour toutes les raisons que
tu as évoquées, musique répétitive, lumières éblouissantes et personnes peut être parfois stéréotypées, du moins à ton goût. Tu es peut être un peu influençable aussi....remets toi en question un
peu. les humains...on es tous un peu des "moutons" hein! ;) Qu'est ce que toi tu aimes vraiment dans la vie? As tu vraiment besoin de rejoindre un groupe pour te sentir bien, Apparemment non. Dès
le début tu avais des réticences mais tu ne t'es pas écoutée et on dirait que les drogues t'ont recadrée! D'une certaine manière. Alors tu vois, il y a des gens qui n'ont pas ta sensibilité et
qui ne verront jamais ce que toi tu as vu même si ce sont des gens qui font partie de ce milieu depuis plus longtemps que toi. Elles ne mentent pas, ne font pas semblant. Elles ne voient pas ça
c'est tout. Elles ne sont pas forcément mauvaises pour autant. Souviens toi que les drogues sont de puissants amplificateurs, de bien être ou de mal être. Et enfin, arme ultime, l'humour!
Franchement, ne trouves tu pas des occasions de douter et de rire de ce que tu nous racontes? Laisse toi le temps...tu verras! Bien à toi et occupes toi de ce que tu aimes, j'aimerais bien
recevoir ta réponse et comme on dit dans le milieu...Peace, Love, UNITY ahahah ;) leulllll....LOLO

claudetib 18/01/2014 18:23


Bonjour a tous cétais moi le premier commentaire je veux juste revenir sur les commentaires qui on suivi le mien moi mon but est juste d aidé ceux et celle qui on vraiment vecu ces chose
pour le reste ceux et celle qui on traité soi de fou ou de malade mental il y a ceux aussi qui font de la désinformation car il faut vraiment que ces chose reste dans l ombre comme je dit je veux
juste aidé ces mon seul but.vous savez il y a des etre qui son beaucoup plus évolué que nous regarder quand celine dion a chanté avec Elvis on la tous vus cetais un holograme d Elvis reculons
maintenant de 100 ans si les gens aurais vue cela les hommes aurais tuer tous ce qui bouge car cela aurais été démoniaque personne meme avec des explication aurais meme voulu comprendre ce qui ce
passe la peur de l inconnus chez l homme est terrible la peur est un vecteur en passant la peur en elle meme apporte des allucinations et bien oui des allucination existe belle est bien dans
chaque individu et oui aussi on est capable de crée des allucinations par nous meme depuit que le monde est monde les hommes on crée bien des religions a cause des drogues mais ce qui est grave
aujourd hui ces que nous sommes rendu tellement bas dans les connaissance de ce qui ce passe réelement dans le monde spirituel parlons plutot d inteligence spirituel de connaicense spirituel que
beaucoup de gens ne croie pas a ce monde comment voulez vous comprendre quelque chose si tu ne sais meme pas ce qui est vrais de ce qui est faux quand nous parlons de l élite du monde nous
parlons de secret ces gens son nos manipulateur nous sommes des jouets seulement de petit jouets nos vie on pour eux aucune valeur eux vue leur richesse leur connaissance son capable de fair ce
qui veule avec nous combient de foi croyez vous qu on vous a hypnotiser et pourtant hypnose est beaucoup plus évoluer que vous le penser parlons maintenant du physique notre physique ce qui ce
voit ce que nous voyons tous moi si je decide de mettre une pillule pour dormire dans ton verre pis quelqu un te dit aye saurais dlair qu il y a des gens qui peuve nous faire dormire sur commande
pis toi tu dit ben voyons ces completement impossible ces moi qui dort quand je veux dormire pis des pillules pour dormir cela n existe absolument pas oublier pas je PARLE DE CE QUI EST PHYSIQUE
parceque toi qui ne croi pas au pillule pour dormir pense tu que tu ne va pas dormir pareil imagine maintenant que je te parle des chose spirituel comment va tu comprendre quelque chose si je te
parle de chose physique et tu ne me croi pas.CROI MOI TU VA DORMIRE  je veux juste que vous compreniez nous commanson juste a évoluer a cause d internet nous commensons juste a avoir une
vision tous ensemble de notre monde grace a des site comme celui ci qui vons certenement etre cesuré dans quelque anées car ces le mal qui est au pouvoir ce son des prédateur tres dangeureux qui
on rien a foutre de ce que tu croi ou croi pas de toute facons dans 10 minute tu va toute oublier de cette article et de ces commentaire moi je te dit prend de ce qui est bon pour toi et jette ce
qui est pas bon et avance et pour ceux et celle qui son soi pris soi intriguer par le sujet fait t es recherche fait attention aussi de ce que tu va lire car internet est une grande soupe
mensonge et vérité pour garder le doute ce message est juste pour aider ceux et celle qui sont pris oui ilk existe de facons de comprendre faite attentions car la vérité ne peux etre caché
toujour



David Jarry - Webmaster 18/01/2014 18:25







RAVEUR 17/01/2014 14:38


C'est quoi ce ramasis de conneries??? C'est pas la trance (ou n'importe quel autre style de musique d'ailleurs) qui es mauvaise, la personne qui raconte ça, si elle existe vraiment a dû prendre
plus de drogue que toutes les personnes qui vont en teuf réunis Et après on s'étonne que, malgrès le fait que certains se bougent tous les jours le cul pour que le milieu des musiques
électroniques dit "underground" soit diabolisé... Lamentable

ylax 16/01/2014 22:09


Bon, ...... Par ou commencé???? ha oui, BONSOIR A TOUS et surtout à toi qui ne nous as pondus un tel "article". Article qui n'est autre que: Les partys c'est pas bien.


 


Alors pour info, je vais y donner un sens: TU n'aimes pas.


 


La trance n'est autre qu'une musique qui rassemble les gens. Les gens qui aiment La trance. tu viens de cracher sur une grande culture tout comme si je crachai ouvertemet (ce dont je ne me
permettrai pas) sur les différentes religion ou même les autres styles de musiques existante au travers de ce monde dans lequel chacun fait son bon de chemin. 


Ce n'est pas parce que quelqu'un en écoute qu'il se drogue forcément. Désolé si tu n'as pas assez de volontée......Fréquente des fumeurs et tu fumera, voilà ce que tu viens de dire. La Trance est
une notion de partage d'émotions aux travers des sons. Sons éléctro car sans celà aucun instrument ne peux les fabriqués (Ha si le Hang Han peut être). Je te dit celà, je fréquente ceux milieu,
mais en dehors, j'ai une vie, un travail, une sociale, j'écoute du classique, du jazz, etc,....... Ha oui toutes mes escuses, j'avais oublié, je prend du LSD aussi. 


Pour infos, des drogué tu en as dans le showbiz, ton patron, au coin de ta rue, en concert à tout niveau. une soirée Trance est un concert. Tu craches ouvertement sur les DJ's qui sont eux même
des artistes à par entières. Idem pour les décorateurs, ceux qui font du body paiting. Ferais tu la même sur du Van Gogh, Ame Sauvage, Picasso, ou même l'art architectural.


L'humain est un Art à part enière, donc respect. Mais si tu n'y arrives pas, peut être ne t'acceptes t pas.


Tout le monde ne doit pas consommer de drogue, je n'en fais pas l'apologie. Mais associé une culture à celà....j'en rigole et qu'à moitié. 


Un rassemblement de quelques centaines de personnes dansant sur les bonnes vibes dégages une énergie qui n'est uniquement dégagée pour notre bien être et pour cette bonne vieile Terre. Les lieux
dégagés, Forêts, montagnes, plaines, sahara..... tous des lieux avec le minimum de pollution. 


C'est aussi l'occasion de rencontres, de partages de connaissances et de cultures.


 


Donc merci d'avance de réfléchir avant d'écrire ou de partager de telle sottises


PS: tout ceci n'est qu'une opinion, la mienne. 


 


Coordialement.


 

N'Inconnu 16/01/2014 18:11


Si l'on considère que tel ou telle culture est "l'ombre" laquelle sera lumière ? Existe ils vraiment des sociètés, communautés ou je ne sais qu'elles agregats d'humains qui puissent être
considérés par tous comme bon ou mauvais ?


Comment prendre aux serieux un article comme celui ci ? Je respecte les croyances des uns et des autres, Dieu, demon, extratereste, lutin etc.. Mais comment peux t'on affirmer que demon et
extraterestre vont former une quelconques alliance pour allez tappez du pied dans la boue ?.. Tiens, ca me fait penser à la fois ou j'ai surpris un farfadet se farcir une nymphe dans une soucoupe
O.O...

skifette 15/01/2014 21:53


Ma chere amie ici une ancienne qui a eté habitée par des extra terrestres durant quelques années, maintenant je les reinvite chez moi avec des vieux skeuds et mon compagnon sans LSD et ils m'ont
dit apres avoir lu ton article de te proposer de lire le bouquin de monsieur albert hoffman, biologiste qui inventa le composé LSD tiré de l'ergot de seigle que l'on peut retrouver dans les
champignons fabriqués par les petits lutins ( sauf ceux de paris biensur car les magiciens noirs en france ne font de la magie qu'en laboratoire pharmaceutique ) . Ma belle tu as bien fait de
prendre un pseudo car un psychiatre medecin chef dans un hopital psy aurait pas mal de cachetons a te faire gober pour pouvoir partir en vacances !


 


Ce qui est poillant c 'est qu'un article pareil soit parut sans l'appui d'un biologiste ou d'un psychiatre, pourtant nombreux sont les livres et les articles depuis 1995 qui parlent de ses
phénomènes de BAD TRIP ( mauvais voyages ) apres des grosses prises de drogues et ne  me dis pas non, car comme tu l'as décris soirée apres soirée ( sans avoir quantifié l'espace temps entre
ces soirées ), il faut a l'ergot de seigle selon sa transformation parfois plus de 72 heures pour s'estomper et quelques semaines pour se dissiper dans le sang. Ton discours prouve donc que tu as
abusé excessivement de ses drogues sans en connaitre les effets et conséquences apres prise, que tu es donc succeptible d'etre perdue dans un BAD TRIP ou alors " perchée", il te faut a mon avis
une thérapie avec un proffessionnel ( psychiatre et non pas esotériste ou pretre ) pour t'aider a te retrouver et reprendre ta vie normalement.


 


ps 1 : je ne remercie pas les auteurs et diffuseurs de cet article qui s'abaissent au député americain qui a interdit le cannabis en le fesant passé pour drogue dur sans preuve scientifique,
ainsi qu'aux lobistes de l'alcool et du tabac qui regardent d'en haut ces pauvres petits malades et continues de les soigner avec leur meme drogues legales. Le journalisme est tombé vraiment bas
et j'en suis deçue.


 


ps 2: ton delire post hallucinogenes peut se traduire en langage psy : bipolarités type II, avec l'aide de la drogue ton cerveau lutte et cré la parano la peur de reprendre ou de se perdre.


 


ps 3 : merci de s'adresser a mon ET intérieur pour toute reclamation suite a cet article et si vous ne saviez pas, google sur terre est ton ami ;)


 

coralie 15/01/2014 19:28


ca devrait étre publier sur le gorafi ! grosse paranoia !!!

tam aire 15/01/2014 15:50


1 : Il n'est pas recomandé de prendre du LSD lorsque l'on est atteint d'une (ou plusieur dans le cas de la personne interrogé) maladies mentales..


2 : Il n'est pas recommandé lorsque l'on veut écrire un article d'interroger une personne en camisole de force dans un hopital prychiatrique disposant d'une galaxie multicolore de sedatifs
diverse dans le sang. 


3 : il ne sert a rien d'écrire un article mensonger sur une culture dont vous ne conaissez rien, surtout si c'est pour interroger des personnes comme elles... c'est un peu comme si j'ecrivai un
article sur la religion et que pour rédiger celui-ci j'interrogeai un curré pédophile et alcoolique pour qui etre pretre ne représente qu'une occasion d'assouvir ces 2 passion a savoir la vinasse
et les enfant en bas-ages. 


a un certain moment il faut arreter les conneries et cet article depasse les bornes dés les premieres ligne. on va en free on a tout compris, mais promis, on fait pas de magie, ni de
thélépatie! 

b1nk 15/01/2014 13:04


Alors là faut arrêter de raconter n'importe quoi aussi. Je suis désolé ça fait maintenant 2 ans que je fais des free-parties & trance-parties, et le coup du "démon satanique" ne m'a pas
vraiment plu.


TU as eu UNE mauvaise expérience, dans UN lieu. Mais pourquoi généraliser ? Pendant longtemps, je suis allé en free/trance-party, en ne touchant qu'au Cannabis (que, je précise, je consommais
bien avant de commencer ces soirées).  ET POURTANT on ne m'a jamais forcé à prendre des drogues dont je n'avais pas envie. On m'a déjà proposé, certes, mais jamais forcé. Et les gens le
prenaient très bien, toujours dans la bonne humeur. Alors les propos du genre "Soit t'appartiens à un clan où tu te drogues, tu danses et tu pars en trip, soit tu dégages" faut arrêter un peu de
raconter de la merde.


Pareil avec ta paranoïa, moi j'ai jamais eu de parano de ce goût là, pourtant (maintenant oui) je ne me limite plus qu'au Cannabis.


Bref. Pour résumer ça dépend des personnes narratrices, ça dépend des personnes présentes, du lieu, de la musique et de beaucoup d'autres facteurs.


Donc STOP les préjugés, arrêter de raconter & d'exagérer les choses, merde. Pour traiter d'un sujet tel que celui-ci, il faut généraliser. Un fait qui soit vrai partout. Tout le contraire de
cet article en fait.


PS: D'ailleurs, si la narratrice a choisi un pseudo et ne mentionne aucun nom, on peut se demander si ce n'est pas qu'elle n'a pas envie d'avoir d'emmerdes, car elle savait que ses propos
seraient controversés. Je ne porte aucun jugement mais bon.

Back D 15/01/2014 11:54


deja vecu ça ^^ sauf que c etait dan un millieu de soirée beacoup plus malsain que des hippies menée a la baguette par une musique mediocre , 
la goa c est vraiement le plus basic de l electronik d aujourdhui...
apres le reste jdis pas le contraire
jconnais ce sentiment sauf que depuis pas longtemps il tourne le 25 2 C n jsais plus quoi ^^ et ça c est comme tu dis , c est aps la quantité mais le momment :) 

chon 30/08/2016 07:37

Check drumatik, electrypnose, psyberpunk, grub sur soundcloud, deja ca et tu m rediras si c est basique , et mediocre ;) promis tu seras pas decu , c est de la psy quoi goa c est en inde , bref j suis ouvert a tous styles et y a du bon dans la tech , rock hiphop etc mais le mieux c est un melting pot de tout ca , apres c est ta perception qui la rends bonne ou mauvaise pour toi et ta tete, mais je sais qu y a pas mal de daube qui tourne aussi par daube je dis pas ds mes gouts mais on s comprends , et je supporte pas non plus , fais moi plaiz et ecoutes ces sons car j trouve dommage que tu sois pas tombe sur les bons djs car apres on juge avant d ecouter :)

frederick talaa 14/01/2014 22:28


Quel ramassie de connerie, je suis producteur de musique electornique et dj et amoureux de la musique avant tout, il se toruve que je ne consome aucune drogue, ni alcool ni ne fume et ce depuis
toujorus, j ai fait le tour du monde depusi a peu pres 20 avec ma msuqiue te joue partout, des personnes comme orfée qui se sont tellement misent la tête qu'elles vivent leur paranos
fantsmagorique à haute voix, je suis vraiment poru la liberté d'ecpression, mais la franchement tissue de stupidité et de mitomanie sur fond d'ésotérisme à deux balle

Elys 14/01/2014 22:14


C'est marrant, moi quand je vais dans ce genre de soirée l'esprit clair, bah je passe enormément de temps à déambuler légèrement à l'écart quand je commence à fatiguer, là profite du son et
j'observe les gens, et parfois, ceux que j'observe me redonnent l'énergie de retourner danser. Suis-je donc un  de ces démons?? 

Jason 14/01/2014 15:45


J'ai aussi ressenti la même chose, pour les grands festivals non seulement le lieu n'est pas choisi au hasard mais la date non plus . Les grosses soirée ont en général lieu les soirs de pleine
lunes, ceux qui on un minimum de connaissance en magie savent pourquoi.


Dire qu'il n'y a aucun lien entre les energies , la magie et autre entité avec les soirée trance et naif. Il suffit de regarder les affiches du plus grand festival trance de france ou si vous
êtes sensible aux energie de vous rendre directement la bas de rester a jeun et de vous faire votre propre ressentie


Je remercie l'auteur de cette article et lui souhaite bonne chance pour la suite, la tourmaline noir sera votre allié

anonyme 14/01/2014 14:08


C'et fou de prendre une expérience d'un individu, et d'en généraliser le propos à tout une culture et des millions de personnes.

Aucune documentation, aucun relativisme, tout est pris pour argent comptant. L'accent est mis sur l'alarmisme, la peur et le surnaturel.

Media alternatif ? le mot alternatif a été créé suite au mouvement hippie, premier mouvement de contre-culture vis à vis de la culture mainstream capitaliste. Et vous savez quoi ? Les hippies de
ce mouvement sont à l'origine de la Goa Trance. Incroyable.
Ceux-là même que vous fustiger dans cet espèce de bad-trip sont les inventeurs du concept que vous détournez completement pour en faire un vecteur de peur.

Ce site devrait fermer pour le bien-être général... Vous n'avez vraiment pas rendu service à cette femme en exposant son propos et en le considérant comme une vérité. La pauvre....

freaks 14/01/2014 14:08


he oui ma chérie, ce que tu as vécu là s'appelle un bad trip version longue durée.... tu n'es pas la premiere, mais tu n'es surement pas la derniere....le LSD est une drogue magique, mais surtout
forte et qui peut effectivement devenir dangeureuse car elle peut faire ressortir de ton subconscient  tes peurs, et tes traumatismes les plus profonds sous des formes plutot inattendues...
que les élites et démons existent ou pas est de peu d'importance je pense car au bout du compte on va tous quoi qu'il arrive dans la même direction à savoir notre mort...en attendant le tout est
d'essayer de vivre au mieux avec les siens ... quand tu seras de l'autre coté du voile tu auras les réponses à ces questions.En attendant, attérris et prends soin de toi

matthieu chaffotte 14/01/2014 12:43


Merci pour cette franche rigolade, j'espère que la jeune fille s'est faite soigner, parce que là on est sur le point de la perdre 


comme je suis un vieux de la vieille et faisant partie d'une élite j'ai du mal à me débarasser de l'ET coincé tout au fond de moi


non mais sérieusement laisser ça aux grands, depuis 20 piges que je vais en teufs ici et à Goa, je n'ai jamais vécu la mloitié de son délire.


Vous devriez aller au Burnin Man, sûr que l'article sera des plus tordant 



may 14/01/2014 12:23


Non mais c'est une folle, vous l'avez trouvé où cette nana ? C'est quoi cet article complètement taré ? 


Avec un article pareil vous discréditez l'intégralité du contenu de votre site... Une rescapée des soirées trance qui a dû y laisser la moitié de son cerveau... 


8000 personnes dansant ensemble, c'est une énergie colossale, équivalent à celle
d'un sacrifice humain... Ce que j'ai compris par rapport
aux parties, c'est qu'il s'agit de plateformes pour que des entités désincarnées puissent prendre
possession de corps, surtout de jeunes corps.


Pendant que les consciences sont ouvertes – par la drogue, par la danse, etc... – il
y a des personnes autour du dancefloor qui invitent des entités désincarnées à prendre leur place."


WTF? oO


J'espère que c'est une farce et que j'ai mal compris... Sinon c'est une belle merde...


 

toujours anonyme ;) 14/01/2014 09:57


c'est quand meme triste de ne plus distinguer la realité du monde que peut parfois crée les drogues dans ta tete. c'est le bad classique ! apres il faut passer au dessus de cette parano et rester
conscient que la prise du produit crée un monde FAUX meme si cela te parait parfaitement logique ;). et se dire que si quelqu'un court a sa perte c'est qu'il en fait le choix personnel. avec ou
sans teuf ou drogues. je ne deal pas et je sors tout les week end, sa ne m'empeche pas de reussir ma vie ! 

anonyme 14/01/2014 09:50


Haha, j'ai ris, t'as du te taper un putain de trip ! faut pas prendre la paranoia au serieuse !
avec les idées que tu avais deja des le debut, prendre des trip etait pas la meilleures des idees, y'a pas de sectes, ou autre secret, et les voix que t'as entendue sont des hallus auditive du a
la prise ou alors simplement une autre perception des gens qui s'est + ressentie due a la prise. je vais en teuf, et je peut confirmer u'il n'y  pas de secret, et libre a chacun d'y venir ou
pas :)
Peace !

johnfaustus 14/01/2014 00:08


La drogue c'est mal m'voyez ?!

Yann 13/01/2014 08:37


c'est franchement pas sérieux.

ummite 12/01/2014 21:30


ces raves existent bel et bien : les participants doivent être majeurs , avoir une taille de 1,65 minimum .ils sont pris
par une drogue , un mélange de LSD et une autre hallucinogène  dérivée et fabriquée par un laboratoire supposé appartenir à des militaires , en réalité , ce sont des cobayes ; et ces
essais  pouvant mener au meurtre par la folie , l'angoisse . voir au cannibalisme , cela n'a strictement rien à voir
avec d'hypothétique extra terrestres , ni a de pseudo diables quel que soit le nom qu'ils donneraient à leurs diables .
si un diable existe , c'est dans l'humain . les messes noires sont les cousines de ces raves  .

Joonaton 12/01/2014 14:13


Quand j'avais une vingtaine d'années, j'étais accroc à la musique techno et on allait danser tous les week-end en Belgique dans une boite qui s'appelait 'les catacombes'. Les décors changeaient
toutes les semaines et je trouvais ça super. Mais un samedi soir, tout a changé : quand je suis rentré sur la piste de danse, je me suis senti mal à l'aise car les organisateurs avaient fait une
déco sataniste avec la tête de satan peint en gigantesque sur le mur principal. Pour combler l'affaire, ils avaient dissiminé un peu partout des statues de la Vierge Marie qu'ils avaient
volontairement dégradé. A l'époque, j'étais très orienté chrétien et le fait de danser dans cet enfer m'avait rendu malade. J'en ai parlé aux potes qui venaient avec moi et un seul m'avait dit
qu'il avait été lui aussi mal à l'aise (faut dire qu'il était en fac de théologie !). bizarrement, j'y suis retourné la semaine suivante mais tout avait disparu. Ai-je assisté à une cérémonie
occulte ? Je parie que oui. Tout avait été organisé pour une sorte de jubilation collective sous l'oeil complaisant de satan dessiné en grand.

mattt 12/01/2014 12:39


woaaou, je sais pas ce que tu fume mais j'en veu, serieux c'est quoi le num de ton dealer ??

Sun 12/01/2014 03:16


J'AI VÉCU À PEU PRÈS LA MÊME CHOSE .....mais en même temsp je crois que cela fesais partie de mon éveil, c'est comme ca que j'ai compris qu'il se jouais sur la terre un scénario et un plan bien
différent de se qu'il n'y parrait....j'ai choisi la lumière et je me suis mit à son service mais j,ai tout de même mit ma vie en danger et perdu mon énergie à travers cela...par contre
aujourd'hui ,je sais pourquoi je suis sur la terre et qui je suis......merci pour ton témoignage....cela fais du bien de voir que nous somme plusieurs a vivre cela!!xx

claudetib 11/01/2014 18:55


J aimerais juste répété que tout cela est vrais je sais que plusieur vont en rire mais maleureusement plusieur sont pris dedant pis ces cela qui est grave a quoi croyer vous que l ont
sert nous somme de la nourriture sur patte j ai fait beaucoup d experiance mes avec les nouvelle drogue ces rapide et rappeler vous du vortexe ils y a aussi les courant d air les mirroire et
maintenant les écrant géant et bien d autre chose que je ne veux pas parler maintenant faite donc attention les jeunes le vampiriste existe belle et bien et ces nos energie vitale qu ils nous
suce ont vous auras avertis

Nous sommes sociaux !

Articles récents