Mercredi 16 mars 2011 3 16 /03 /Mars /2011 14:46

 

 

 

 

Introduction

 

 C’est au cours de la conférence du 20 mai 1891 à l’American Institute of Electrical Enginneers de New York, que Tesla a pour la première fois parlé de l’énergie libre. Voici ce qu’il annonce : « Dans quelques générations nos machines seront propulsées par cette énergie disponible à tout endroit de l’univers.[…] Dans l’espace il y a une forme d’énergie. Est-elle statique ou cinétique ? Si elle est statique, toutes nos recherches auront été vaines. Si elle est cinétique – et nous savons qu’elle l’est – ce n’est qu’une question de temps, et l’humanité aura mis en harmonie ses techniques énergétiques avec les grands rouages de la nature ».

Tesla publie le 30 septembre 1894 un article dans lequel il expose sa théorie de la lumière, de la matière, de l’éther et de l’univers et affirme que 90 % de l’énergie des lumières électriques est gaspillée : « j’espère vivre assez longtemps pour être capable de poser une machine au milieu de cette pièce et la faire tourner par la seule énergie du milieu environnant »

 

Notion d’éther et d’énergie du champ du vide

Le concept d’éther a été introduit par Aristote pour désigner le cinquième élément. Ce terme englobait à l’origine tous les objets qui se trouvaient à l’extérieur de l’atmosphère terrestre. Les physiciens du Moyen-Âge postulait que l’éther est une substance qui remplit l’espace. Newton en a fait aussi référence. Plus tard, Maxwell pense qu’ « il n’y a aucun doute que les espace interplanétaires et interstellaire ne pas vides, mais remplis d’une substance qui existe en très grande quantité qui est régulière »

Des expériences ont été réalisées pour essayer de prouver l’existence de l’éther. Une expérience est restée célèbre. Si l’éther existait, il existerait des « vents d’éther » dues à la rotation de la terre, supposaient les physiciens de l’époque. Deux signaux ont été envoyés : l’un contre courant des vents d’éther, et l’autre dans la même direction. Les scientifiques attendaient un écart entre les temps mis par les deux signaux pour parcourir un même distance. L’expérience ne révéla aucune différence. De ce fait, on assista au refus du concept d’éther. Mais beaucoup de scientifiques pensent encore que le concept de l’éther n’est pas une fiction. D’ailleurs, voici la liste des scientifiques qui postulent pour l’existence de cet élément – pour ne citer que les plus connus :

 

  • Paul Dirac (Prix Nobel, 1933)
  • De Broglie (Prix Nobel, 1929)
  • A. Michelson (Prix Nobel, 1907)
  • A. Einstein (Prix Nobel, 1921)
  • Sir Oliver Lodge
  • Beaucoup d’autres Prix Nobel
  • 

De cet éther, peut être tirée de l’énergie. L’espace présent entre les atomes n'est pas vide, mais rempli d’énergie. Sa concentration est extrêmement élevée, de l’ordre de 5000 kWh par cm3 d’après certaines estimations. Elle est difficilement perceptible, à moins de la faire agir avec des champs électromagnétiques ou de la matière. Il serait impossible de manquer d’énergie car elle est omniprésente. Pour faire une analogie, on peut citer cet exemple : un homme assis au fond de la mer avec une tasse à la main se demande comment il peut remplir sa tasse d’eau. Par analogie, l’eau joue le rôle de l’énergie, et l’homme au fond de la mer, l’Humanité qui vit sur Terre. L’omniprésence de cette énergie nous fait oublier qu’elle existe et qu’elle est infinie.

Mais le concept de l’éther tend peu à peu à s’effacer dans les pensées des grands physiciens de l’époque. A l’âge de 15 ans, Albert Einstein (1879-1955) pensait comme beaucoup d’autres scientifiques, qu’il existait bel et bien un éther que l’espace n’était pas vide. C’est plus tard qu’il abandonna cette idée et qu’il réfuta ensuite pendant de longues années. C’est à ce moment là qu’il développa la théorie relativiste qui s’imposa auprès des physiciens. On ignora tout ce qu’Einstein dit plus tard au sujet de l’éther. En 1934, il revient à cette théorie en disant que l’espace ne pouvait être vide, que l’espace est un médium dynamique.

 

Les machines à énergie libre

 
              

             Tesla est le pionner dans ce domaine. Il a été le premier à inventer une machine qui construisit une machine qui puisait son énergie dans une source infinie et inépuisable, l’énergie du point zéro, ou plus communément appelée énergie libre.
Tesla inventa une machine qui est non-seulement capable de s’auto-alimenter, mais qui tire de l’énergie de l’air environnant. Son appareil était une bobine à électroaimants, pour laquelle il avait obtenu en 1894 un brevet. La forme de sa bobine permettait au système d’emmagasiner une quantité énorme d’énergie, en n’utilisant qu’une infime partie de cette énergie pour son propre fonctionnement. On peut la comparer à une voiture qui aurait un très grand réservoir d’essence toujours plein, et qui n’utiliserait que deux pour couvrir cent kilomètres.

De nos jours, des machines à énergie libre ont été construites et fonctionnent avec comme seul carburant l’air ambiant. Bruce DePalma est le plus connu des inventeurs en énergie libre avec sa N-machine. Il utilise dans sa machine des aimants très puissants pour mettre l’énergie de l’espace au travail sur la terre, car il considère que « l’aimant est une fenêtre sur l’énergie libre de l’espace ».

 

 

 

 

 

Il existe aussi une autre forme d’énergie libre : l’énergie Radiante. Tesla inventa un appareil capable de capter l’énergie directement du soleil. Ce procédé n’est pas très avantageux car son rendement n’est pas très élevé.

Actualités et mise à jour

Il est rare de voir dans les magazines des articles concernant l’éther et encore moins l’énergie libre puisque 95 % des personnes n’en ont jamais entendu parler. Mais dans le Sciences et Avenir de janvier 2002, dans le dossier « les hérétiques de la science », Jean Pierre Vigier, probablement considéré comme le plus grand physicien français vivant, défend l’idée d’un éther matériel : « il y a un éther matériel, physique, qui porte les ondes et les particules, exactement comme la mer porte un navire ». Puis il continue en évoquant succinctement l’idée d’une énergie infinie : « Extraire de l’énergie du vide pour la convertir en une source inépuisable : vieux rêve ou fantasme ».

Une expérience a été faite pour essayer de mettre en évidence la force du vide : «Ils construisent une balançoire de 500 micromètres carrés suspendue à quelques centaines de nanomètres du sol. Puis il approche une sphère à moins d’un micromètre. Même sans contact, la balançoire se pencha ». En physique quantique, le vide n’est pas vraiment vide, il est en fait le siège de fluctuations qui créent des particules virtuelles engendrant sur les plaques une force de pression attractive.

 

Les conséquences possibles

On peut trouver évidemment trouver une multitude de domaines dans lesquels l’usage d’une énergie propre et infinie serait très bénéfique. On peut citer l’automobile, le chauffage des habitations, plus généralement dans l’industrie. Il serait aussi très profitable de l’utiliser dans le domaine spatial. « Le génie inventif de l’homme nous permettra non seulement de voyager dans l’univers à une vitesse inimaginable, sur une trajectoire fixe. Il nous permettra aussi grâce à l’énergie que l’on pourra tirer de l’espace, d’être autonome et d’y séjourner pendant de longues périodes en consommant peu d’énergie »

Ces appareils à énergie infinie pourraient rendrent indépendants énergiquement la population. On peut imaginer des constructions privées d’appareils, de tailles variables : depuis le générateur dans son jardin, jusqu’à la centrale assez puissante pour éclairer toute une ville. Certains scientifiques pensent que c’est la voie à suivre pour l’avenir. D’autres, au contraire, pensent que « le fait de donner à la société une énergie abondante, bon marché et inoffensive, serait la pire des choses qui pourrait se passer sur cette planète, parce que les gens risqueraient de l’utiliser à des fins par forcément positives ».

Réfléchissons un peu quant aux bienfaits que peuvent nous apporter une énergie propre et infinie : toutes les forêts, mers, lacs, océans, ne seraient plus menacés d’être à nouveau contaminés par des déchets radioactifs, par le pétrole. L’air dans les villes serait plus pur, le bruit incessant des voitures serait moindre. Les industries rejetteraient beaucoup moins de produits polluants dans l’air. Bref, on arriverait à augmenter la vitalité des gens, car ils respirerait un air pur, boirait une eau dépolluée, et se nourrisseraient d’aliments sains.

 

Source:

Article posté après de nombreuses demandes sur les énergies possible dans le nouveau paradigme.

Recherches personnelles Web et bibliographie


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Namasté Dav, merci pour cet hommage au Grand Homme Nicolas Tesla,

 sur youtube il y à toute sa biographie,et ils ne l'on pas soutenuent du fait que c'est cadeau , 

et les spuculateurs n'aime pas ça du tout !de même que le professeur Jean-Pierre Vivier à notre époque , ils les dirigents ne le laisseront pas établir ce divin procecus!

Immagine !!! oui oui élevons notre conscience universel en communion avec le cosmos et cella est !pour le bien de tout UN !!!

douce soirée à tous ! 

Commentaire n°1 posté par Nina* le 16/03/2011 à 17h57

Douce soirée Nina

Réponse de Dav2012 le 16/03/2011 à 19h07

Le jour où l'on unitilisera cette énergie doti venir absolument.Celle-ci pourrais régler de nombreux problème par rapport a la polution et autre.

Commentaire n°2 posté par Pierre Luc Girard le 16/03/2011 à 18h17

Ce jour approche sois en certain Pierre Luc

Réponse de Dav2012 le 16/03/2011 à 19h08

A croire ce que je lis sur les illuminatis, ils possèderaient et métriseraient déjà cette énergie. Je fais référence aux champs d'antennes HAAPS.

Commentaire n°3 posté par pascal le 17/03/2011 à 21h11

Bonsoir Pascal! oui tout à fait, H.A.A.R.P est construit sur la technologie de Tesla merci de la rapeller

Réponse de Dav2012 le 17/03/2011 à 22h30

Bonsoir à tous merci DAV pour vos recherches . mon dieu quel émotion en lisant votre article je vous avait laissé un commentaire le semaine derniere par rapport aux nouvelles energie qui doivent remplacer le nucleaire , j'avait entendu parler de cette énergie autour de nous et vous m'aviez fait part qu'il  y avait des recherches qui etait faite à ce sujet .J'aimerai vous faire partager mon émotion . Vous savez je ne suis pas chercheur ni intellectuel juste un tout petit artisan , il ya environ deux ans j'ai fait un drole de reve je visitait une usine de moteur et on m'expliquai que ces moteurs fonctionnait avec l'energie qui nous entourai à vrai dire rien, et j'y repense souvent , et il y a peu de temps j'apprend que cette energie dans l'air existe vraiment ! et en vous lisant alors que je n'ai jamais fait aucune recherche de rien je vois la photo du moteur de ce scientifique une immense paix m'envahit c'est pour bientot je l'ai vu merci beuacoup et plein de belle lumiere à vous tous .

Commentaire n°4 posté par olivier le 18/03/2011 à 22h31

Merci Olivier pour ton témoignage touchant, bonne continuation

Réponse de Dav2012 le 18/03/2011 à 22h45

pfiou.. j'ai eu des frissons en lisant le commentaire d'Olivier, un rêve du monde de liberté auquel nous aspirons tous (même ceux qui prétendent le contraire :), c'est génial, tout ça, c'est vraiment des 'signes" que nous avançons vers un monde autrement meilleur ;)

 

ps- hors sujet, mais j'adore Enya, vraiment de beaux choix de musiques :)

Commentaire n°5 posté par wizzil le 18/03/2011 à 23h57

Merci Wizzil! moi aussi j'adore Enya, elle nous transporte trés loin avec ses chants; il n'y a jamais de hors sujets à travers le partage à bientôt

Réponse de Dav2012 le 19/03/2011 à 07h28

Pour venir en complément de votre article, vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous un extrait d'une émission d'Arte découverte diffusée en 2010 sur "La terre : Un planète en plein croissance" où l'on peut observer une experience de Konstantin Meyl sur l'effet des Neutrinos traversant un circuit éléctronique mettant en résonnance les ondes radio pour produire de l'éléctricité.

http://www.youtube.com/watch?v=mDmt6SbFu-g&feature=channel_video_title

Commentaire n°6 posté par L'Autre Monde le 03/06/2011 à 12h57

Merci pour ce lien passionnant je publie. Amitiés

Réponse de Dav le 03/06/2011 à 13h20

http://www.inexplique-endebat.com/article-nikola-tesla-les-archives-oubliees-46669180.html

trés, trés intéressant...

ps: Enya...décidément, tous ceux qui se ressemblent,..s'assemblent !!

Commentaire n°7 posté par lasorciererouge le 05/03/2012 à 22h28

Tesla était il le père de “Star Wars” ?


On nous a enseigné que la radio a été inventée par un Italien nommé Guglielmo Marconi et que Et que le légendaire Thomas Alva Edison a conçu le système actuel d’énergie électrique? “On nous a enseigné le faux”, a déclaré Toby Grotz, président de la Société Internationale Tesla. Deux ans avant Marconi ait démontré sa transmission radio sans fil, [Nikola Tesla] a effectué un exploit identique à l’Exposition universelle de 1893 à Chicago.

Le 21 Juin 1943, dans le cas du Télégraphe sans fil de Marconi Co. vs les États-Unis, la Cour suprême a statué que les brevets de radio de Tesla avaient précédé ceux du génie italien. Pour être sûr, Edison a inventé l’ampoule à incandescence. Mais il l’alimentée ainsi que tous ses autres projets avec le courant continu inefficace (CC) de l’électricité. C’est Tesla qui a découvert la façon d’utiliser le courant alternatif de loin plus puissant (AC) de l’électricité qui est pratiquement le type universel de l’électricité employée par la civilisation moderne.

Il y a des indications que Tesla a aussi découvert de nombreux dispositifs … pour le système de défense antimissiles controversé du Pentagone Star Wars .Tesla rêvait de fournir des quantités illimitées de puissance librement et également à la disposition de toutes les personnes sur la Terre», a déclaré Grotz. Et il était convaincu qu’il le ferait en émettant le pouvoir électrique à travers de grandes distances juste comme la radio transmet pour de plus petites quantités d’énergie. Les tests de Tesla… ont fait s’allumer des lumières jusqu’à 41 km de là selon les journaux d’informations de l’époque.

Remarque : Tesla a été effacé des livres d’histoire probablement parce que il a plaidé pour fournir des méthodes pour l’électricité extrêmement bon marché accessible à tous. Il a réussi à transmettre de l’électricité à travers les airs à des lumières se trouvant à 41 km de là. Pourtant les riches fournisseurs d’électricité de son époque ne pouvaient pas suporter cet effet. Seule la petite décision connue de la Cour suprême mentionnée ci-dessus a restauré sa demande en tant qu’inventeur d’origine de la radio.

Pour en savoir plus sur l’un des pus fascinants génies, cliquez sur le lien de l’article ci-dessus et clickez ici et ici. Pour révéler les principaux articles de presse montrant la suppression des inventions de l’énergie d’autres qui pourraient transformer notre monde, clickez ici. 1986-08-10, Chicago Tribune
http://articles.chicagotribune.com/1986-08-10/news/8602270598_1_nikola-tesla-… (Note from Russ: One of the greatest scientists ever. Amen!)

Source : George Filer’s Files traduction Era pour Area51blogue

Commentaire n°9 posté par lasorciererouge le 11/06/2012 à 22h47

http://www.echo-zen.com/wp-content/uploads/2012/06/Tesla-Nicola-Mes-Inventions.pdf

Commentaire n°10 posté par lasorciererouge le 17/04/2013 à 21h54

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés