Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L’être humain serait de moins en moins intelligent

Publié par Dav sur 18 Février 2013, 21:47pm

Catégories : #Société

Selon une étude d’un chercheur de l’Université de Stanford relayée par le site spécialisé Natural Society, l’intelligence de l’Humanité serait en train de décliner…

media_xll_5569437

Selon le généticien Gerald Crabtree, chercheur à l’Université de Stanford (Etats-Unis), l’intelligence moyenne de la population mondiale serait progressivement en train de baisser au fil des siècles. Il prétend aussi que l’être humain serait de plus en plus instable émotionnellement.

Les capacités cognitives et émotionnelles de l’être humain sont déterminées par l’action simultanée de milliers de gènes. Or, si ces gènes subissent, comme le pensent les chercheurs, des mutations, ces modifications génétiques peuvent avoir un impact négatif sur l’intelligence humaine et l’émotivité.

Gerald Crabtree ose la comparaison historique: « Si un citoyen lambda de la Grèce Antique empruntait la machine à remonter le temps pour atterrir dans notre époque, il ferait probablement partie des esprits les plus brillants de la planète, serait doté d’une excellente mémoire, d’une imagination débordante et d’une clairvoyance de tous les instants. Mais pas seulement… Il ferait également preuve d’une stabilité émotionnelle exemplaire ».

D’une part, selon le généticien, la présence de plus en plus forte de fluorure dans les réserves d’eau de la planète aurait tendance à réduire les capacités cognitives. D’autre part, les pesticides, omniprésents dans l’agriculture américaine et le fructose, principal élément constituant des boissons sucrées, endommageraient sérieusement la structure cérébrale avec pour conséquence une diminution du quotient intellectuel.

« Idiocracy »
La comédie satirique « Idiocracy » (Mike Judge, 2006) décrit l’histoire d’un citoyen ordinaire qui, après une expérience d’hibernation ratée, se réveille 500 ans plus tard. La société a alors totalement changé sous l’effet d’une chute progressive du quotient intellectuel moyen. Dans un pays de demeurés, « l’homme du passé » est rapidement considéré comme le citoyen le plus intelligent de la planète et le seul capable de renverser la tendance…

La bande-annonce originale ci-dessous.

Source : 7sur7.be

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

gwendal 21/02/2013 23:37


@gladys: tu exagère! Je ne dis certainement pas d'empêcher la procréation de personnes ayant une tare! C'est plutôt le contraire (sans en faire la promotion pour autant).


Je dis que le fait que çà arrive de plus en plus souvent est un problème. Et que les 3 causes sont: la possibilité que ces gènes perdurent, l'abrutissement des nouvelles générations par un
système scolaire d'appentissage fait pour créer des crétins, ainsi que la pollution chimique dans tout ce qui fait notre vie. La solution n'est évidemment pas d'éliminer les tares génétiques en
empêchant les gens atteints d'avoir des enfants (surtout que, comme tu le dis toi-même, des générations peuvent en être exemptes). La solution commence par mettre en évidence toutes les
pollutions (chimiques et scolaires) qui créent cela pour tout de suite après lutter contre cela et trouver des moyens (naturels et de bon sens de préférence) pour neutraliser ces dégats.


Je n'ai pas besoin de me "dévoiler" car c'est déjà fait depuis que je suis né! Et c'est bien çà qui gène mon entourage, car je dis toujours ce que je pense. Je ne cache rien. Je dis ce que je pense et fais, et je fais ce que je pense et dis. Et il peut aussi arriver que je change d'avis (c'est très rare mais c'est déjà arrivé, après des semaines de recherches sur 2 sujets)...


Quant à l'éveil..., çà roule pour moi, mais çà ne dispense pas de donner ses avis sur tout car c'est justement en
communiquant qu'on progresse.

Gladys 21/02/2013 14:24


Gwendal, si tu veux empêcher la procréation, tu stérilises (moyen chirurgical ou chimique), je ne vois aucune autre solution pour empêcher la procréation de personnes ayant une tare.


Tu dis que tous les sujets peuvent être abordés, et je te réponds: OUI!


Mais dans ce cas, allez jusqu'au bout de vos pensées, soyez honnêtes au lieu de tergiversés, de louvoyer, et osez la transparence. De quoi avez vous peur?


Perso, j'en ai ras le bol de ce genre de propagande, et je n'en suis pas dupe, car j'en ai fréquenté des sites d'infos alternantives, et vous êtes vraiment partout!


Alors osez enlever vos masques et annoncez vos couleurs, et à ce moment là on pourra réellement discuter.


Je n'ai probablement pas la même façon que toi de considerer l'éveil. L'éveil est une prise de conscience qui va bien au delà de manipulation et de mensonges de la part de l'élite dirigeante, il
a également une dimension spirituelle ou quantique si tu préfères.


Prendre conscience de la manipulation est seulement une étape qui te mènes à une autre, je ne saurais mieux l'expliquer, et si tu veux vraiment passer à l'étape suivante, il faut en quelque sorte
que tu te débarrasses de tout attachement à une ou plusieurs structures existentes.


Ne plus adherer à quoi que ce soit, te libères, et là tu peux réellement te sentir libre et penser par toi même et non de faire le choix d'adherer aux pensées des autres.


En ce qui me concerne, saches que je suis à l'écoute et je serais véritablement heureuse d'échanger sur n'importe quel sujet avec toi, mais je ne pourrais le faire que si tu te livres réellement,
sinon cela ne m'interresse pas.


Quant au modérateur, je suis consciente que c'est son choix et je le respecte mais ne le partage pas.


@ cyrus


Saches que je suis désolée pour toi, et je le suis également pour moi, car ma fille a subit 5 interventions chirurgicales
dont l'une fut effectuée dès sa naissance. Sa malformation est du à une mutation d'un gène.


 

Isa 21/02/2013 12:23


Punaise, y en a qui sont encore contre la pillule? J'aurais déjà 30 gosses, et je serais morte en couche si je n'avais pas ça. Mon mari n'est pas précautionneux... vous avez de quoi élever une
tribu quand vous êtes pauvre dans un 25m2? La pillule permet d'éviter des catastrophes, de diminuer la misère, les enfants non désirés,... ... La surpopulation ne donne rien de bon et on en voit
les résultats. Mais bon, à côté de ça j'ai bien compris les intentions derrière l'invention de la contraception... ouais... mais il faut pouvoir limiter les cas de misère dans le monde. C'est
mieux que l'avortement, c'est sûr.

Ben.C 21/02/2013 10:39


La contradiction, c'est bien! Mais seulement quand c'est constructif.


Si l'on a pas l'avis des autres, comment peut-on agir de manière objective?


Ps: il m'arrive régulièrement que ma vision objective soit en contradiction avec mon subjectif et de me demander qui a raison. Si ce n'est pas extreme, la dualité fait créer des solutions..

Cyrus 21/02/2013 07:07


Re,


 


Pour info, un de mes quatre enfants a une malformation cérébrale et ne peut vivre normalement. Donc, je parle en toute connaissance de cause.


 


Notre fille est dangereuse pour elle-même et pour la société, elle ne peut plus vivre avec sa fratrie, car elle passe à l'acte sans aucun sentiment de culpabilité ni remord. Elle a attenté à la
vie de ses frères et de sa sœur à plusieurs reprises et également envers nous, ses parents, durant notre sommeil.
Ce n'est pas un trouble de comportement induit, c'est lié à sa malformation et c'est incurable en l'état actuel de la science.
Nous avons donc dû la confier à une structure adaptée, en nous assurant bien entendu qu'elle reçoive tous les soins nécessaires et beaucoup d'affection.


 


Les gènes responsables de l'état de ma fille ne sont pas actifs à chaque génération, mais ils sont un potentiel.


 


Désolé d'avoir dû en parler et de vous avoir ennuyé avec ces détails, mais vu qu'il a été dit que c'est facile de parler de cela quand on n'est pas dans le cas...


Pour en revenir au sujet, je ne justifie aucunement l'eugénisme (qui n'est pas une cause naturelle), je dis juste que, naturellement, de tels individus verraient leur espérance de vie nettement
diminuée et que de part leur capacité à se reproduire, vu que leur espérance de vie est bien plus grande dans notre société, leurs gènes se perpétuent.
C'est tout simplement un fait, pas une critique et encore moins un conseil.


 


Et nous sommes bien des animaux.
Nous ne sommes pas des minéraux ni des végétaux, mais notre espèce s'inscrit dans le règne animal, embranchement des vertébrés, classe des mammifères, ordre des primates, de la famille des
hominidés et du genre homo sapiens, que l'on ait du mal à l'accepter ou non.

gwendal 20/02/2013 23:34


@gladys: tu as dis ceci: "Et de 2 si assainir le patrimoine génétique par un programme de stérilisation n'est pas de l'eugénisme, alors qu'est ce que c'est? "


C'est curieux car personne n'a parlé de stériliser qui que ce soit.


Si tu lis certains de mes commentaires plus anciens (quelques semaines ou mois) tu constatera que je me fais toujours une joie de démolir les idées eugénistes! Je dis même (et en
général les féministes me tombent dessus dans la foulée...) que la pilule contraceptive fait parti du programme eugéniste des zélites tout comme le "droit à l'avortement" ("le droit de tuer"!!!), ainsi que la destructuration des familles.


S'interdire certains sujets ne permet pas de comprendre et donc d'évoluer.


Il y a une différence entre un constat et une opinion


Mon constat, tu l'as déjà lu plus haut, et maintenant mon opinion est celle-ci: bien sur qu'il faut aider les gens qui ont des "défauts" de nature a entrainer leur mort pour qu'ils guérissent,
mais il faut quand même s'interoger sur ce qui crée ces "défauts" de santé ...et surtout parler de toutes les pollutions chimiques que l'on subit, qui sont la cause de "l'ouverture" beante des
portes permettants la baisse de l'immunité naturelle et l'augmentations des modifications génétiques de nature à mettre en péril la vie de de plus en plus de gens.


Dav met régulièrement des articles dont on se doute qu'il ne partage pas du tout le contenu, mais il le fait pour obliger les gens a réfléchir par eux-même (il l'a déjà expliqué) ...je pense que les commentaires ont aussi cette possibilité de faire réfléchir les gens par
eux-même


Perso, j'évolue bien grace aux articles que je lis tous, et aussi grace aux commentaires que je lis tous... et auquels je pense dans la journée et avant de dormir

Gladys 20/02/2013 18:05


@ tenpérance


Mais oui je monte sur mes grands chevaux, et je persiste!


D'un, je n'ai pas dis que vos 2 acolytes suggeraient de zigouiller les trisomiques, mais de seulement laisser la nature s'en charger. Et de 2 si assainir le patrimoine génétique par un programme
de stérilisation n'est pas de l'eugénisme, alors qu'est ce que c'est?


Pour info, la sélection naturelle fonctionne très bien lors de mutations génétiques qui ne permettent pas la viabilité.


Il est arriver à des femmes trisomiques d'avoir un enfant "normal", donc tous vos commentaires sont vraiment stérils et ne font pas avancer le schmilblick!

Isa 20/02/2013 17:09


Hélas, je pense que toutes les conditions de notre environnement sont réunies pour que notre espèce décline. Il y a en effet les empoisonnements de l'environnement, mais aussi l'allègement des
programmes éducatifs, l'abrutissement télévisuel... Je dirais que cette régression est voulue pour permettre à nos élites de mieux nous dominer et au final nous détruire... (nous sommes trop
nombreux d'après eux)... bon, on va me traiter de "conspirationniste", je vais m'arrêter là. Oui, l'humain a atteint ses limites, ici et maintenant. Peut-être trop tard pour faire machine
arrière, notre Terre est déjà trop abîmée, et elle mourra avec nous.

Yann 20/02/2013 15:27


La vie trouve toujours son chemin.


Penser que les progrès de la science en général et de la médecine en particulier fausseraient le tri par la sélection naturelle et donc conduirait à la dégénérescence est une fausse
idée. Pour Lamark, les espèces se transforment en fonction de leur environnement (transformisme) et
peuvent transmettre ces modifications à leur descendance : c'est la transmission des caractères acquis. Lamarck avait notamment expliqué par cette théorie le long cou des girafes...


La majorité des études génétiques montrent que l’homme évolue et évoluera toujours. Bien entendu sans savoir ce qu’il adviendra de notre espèce. Le processus de mutations et de sélection
naturelle est toujours fonctionnel, même s’il est peu visible. La plupart des scientifiques, il y a quelques années, aurait été d'avis que l'évolution physique de l'homme a cessé. Mais les
techniques d'analyse de l'ADN, qui explorent les génomes présents et passés, ont déclenché une révolution dans l'étude de l’évolution, elles racontent une histoire différente.
Non seulement Homo sapiens a fait quelques "remaniements génétiques" importants depuis que notre espèce a émergé, mais le taux d'évolution du génome humain n'a cessé d'augmenter.
Selon une étude publiée par Harpending and Hawks l’être humain a subit 100 fois plus de mutations génétiques dans les derniers 10 000 ans que depuis la séparation de la branche humaine de
celles des autres grands singes.

temperance 20/02/2013 12:59


C'est tout de même dommage de voir les gens monter sur leurs grands chevaux instantanément dès qu'on évoque ce genre de sujet. :(


@Gladys


Cyrus et Gwendal ne suggèrent pas de zigouiller tous les petits trisomiques enfin !!! Ils évoquent simplement une vérité : du fait des progrès de la médecine, la sélection naturelle ne fonctionne
plus pleinement chez l'être humain. On peut considérer que c'est un bien, d'un point de vue éthique, que tout le monde ait une chance de vivre. On peut considérer que c'est un mal, d'un point de
vue technique, car cela contribue à la propagation de certains défauts génétiques.


Les faits sont les faits. Ensuite, chacun a le droit d'avoir un point de vue moral sur la question, sans nécessairement le balancer à la figure des autres en les traitant à mots couverts
d'eugénistes crypto-nazis.  ;)

Gladys 20/02/2013 09:45


@Cyrus et Gwendal


J'ose vous rappeler que nous ne sommes pas des animaux et que de ce fait rien ne nous oblige à laisser la nature exercer une selection par la vie ou la mort.


Si vous aviez un enfant atteint d'une maladie génétique, il est possible que vous tiendriez un autre discours.


@ la modération


Je suis encore une fois attristée de constater que de tels propos stérils sont admis parmi les commentaires. Je suis bien sur, pour la liberté d'expression mais j'estime que la propagande et le
prosélytisme devrait être modéré.


Je vais finir par croire que tous les médias alternatifs sont "infestés", et qu'au lieu de pouvoir échanger des commentaires constructifs, je vais devoir lire vos aticles sans les commentaires
même si certains sont judicieux.


 

gwendal 20/02/2013 00:40


@Cyrus; j'ai dit en gros la même chose il y a quelques mois sur le site "l'éveil" (ce site de Jo n'existe plus / il est passé presque tout seul sur tweeter..) à une fille sympa nommée gigi.
Malheureusement elle l'a mal pris (s'est sentie rejetée car elle était un bébé prématuré), alors que les 3 dernières lignes de ton commentaire actuel sont parfaitement claires...


Un constat n'est pas une attaque! Ou, pourquoi vouloir tuer un messager au-lieu de faire l'effort de comprendre le message (surtout si ce n'est qu'un constat sans promotion de quoi que ce soit)?

Cyrus 19/02/2013 23:29


Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous,


Il faut aussi tenir compte du facteur démographique.


Je ne suis pas en train de dire qu'il faille procéder à une quelconque forme d'eugénisme ou de génocide, loin de là.
Il est simplement question de souligner qu'il n'y ait plus vraiment de sélection naturelle au sein de l'espèce humaine et que le patrimoine génétique ne soit plus autant assaini que parmi les
autres animaux.
Toutes les personnes qui ont des tares sont, sinon traités, maintenues plus longtemps en vie et peuvent procréer.


Dans un mode de vie plus naturel, ces individus seraient victimes de prédateurs ou d'accidents en raison de leur incapacité à réagir de façon adéquate ou par simple étourderie.


Je tiens encore à le préciser, car le sujet peut être interprété de façon sulfureuse, mais il n'est nullement question de dire ici qu'il faille envisager d'éliminer certaines personnes ou de les
empêcher de se reproduire, mais juste indiquer ce facteur comme faisant aussi partie du phénomène.





MAN 19/02/2013 20:40


Enlevez tous matériels modernes comme logiciels, ordinateurs, calculateurs etc. et demandez à un ingénieur de faire une étude sur des phénomènes chimiques.........plus PERSONNE ne sera capable de
calculer avec un stylo et un papier !!


Il y a 3 décénie, c'était le cerveau des hommes qui calculait ......pas des machines.


L'ETRE HUMAIN S'EST ATROPHIE

Ned de : http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blo 19/02/2013 09:11


Si un citoyen lambda de la Grèce Antique empruntait la machine à remonter le temps pour atterrir dans notre époque,


Plutôt une machine à avancer dans le temps ! ! ! ! !

Yann 19/02/2013 08:20


Idiocracy est un excellent film que je recommande !

FilsDeLaTerre 19/02/2013 00:54


Ben oui c'est normal avant les anciens ouvraient des livres en sirotant un bon petit digestif maintenant y sont hypnotisés à regarder de la merde qui n'as plus aucun sens en se gavant de
saloperies plus toxiques que le produit avec lequel je nettoye mes chiottes, c'est dire

gwendal 18/02/2013 23:24


heu, c'est pas le présent çà...?

Nous sommes sociaux !

Articles récents