Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'homophobie de tous les dangers

Publié par Dav sur 7 Avril 2013, 23:30pm

Catégories : #Société

539570_648224025193583_1219520176_n.jpg
C'est la photo que personne ne voulait voir. Pour les pro-mariage pour tous, c'est le grave résultat d'un débat qui a plus nourri les haines que les esprits. Pour les pro-manif pour tous c'est une nouvelle craquelure dans le vernis zéro homophobie dont se prévalait Frigide Barjot et son homo-prétexte : Xavier Bongibault.

Wilfred a posté lui-même la photo de son v...isage sur les réseaux sociaux, tuméfié et ensanglanté après une agression hier, dans le 19eme arrondissement de Paris. Tout de suite, ses amis, ses proches et des inconnus ont relayé son portrait avec la viralité que permet Twitter. L'émoi s'empare de la blogosphère "gauchiste" (quoi que combattre l'homophobie, comme défendre d'égalité des droits, n'est ni de gauche ni de droite), telle qu'elle est raillée par les opposants à l'engagement 31 de François Hollande. Tous condamnent un acte ignoble dont Christine Boutin et consorts seraient responsables.

Après un débat éreintant de plus de 10 mois, un passage devant le Sénat qui nous rappelle tristement les arguments éructés dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale, après une nouvelle manifestation qui, au delà des chiffres, fait mal aux partisans de l'égalité, la simple réalité nous revient en pleine figure. Elle est revenue en pleine figure de Wilfred. Et homos ou hétéros, femme ou homme, mère ou fils, fille ou père de personnes appartenant la communauté LGBT (Lesbienne, gay, bi et trans) il y a de quoi avoir peur.

L'homophobie n'est pas nouvelle et ne s'arrêtera pas à la très probable promulgation de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe. Mais cette nouvelle démonstration de violence brutale et gratuite, visant à discriminer quelqu'un pour ce qu'il est, arrive au plus mauvais des moments. Alors que le mouvement anti-mariage commence à ne plus maîtriser ses élements les plus radicaux, les homosexuels français (et plus largement ceux qui suivent le débat en France) atteignent un degré de sidération et de colère sans précédent. Aux détours de mes conversations, des publications de proches ou de recherches sur internet, le sujet clive, fâche, électrise et polarise à l'extrême.

Triste concomitance, le salon des associations LGBT se faisait saccager par des membres du "Printemps Français" de la Versaillaise Béatrice Bourges, récemment mis au ban du collectif "Manif pour tous". Dans le même temps, France 3 Auvergne annoncait qu'une famille s'était faite agressée par un militant de l'égalité des droits. Un combat sociétal entre deux visions de la société, parce que les politiques n'ont pas su l'élever à la hauteur des engagements de la république, est-il entrain de virer à l'affrontement ? Pour l'instant éparse, mais jusqu'à quand ?

Autour de moi, le ras-le-bol des discours extrémistes et homophobes atteint son paroxysme. Les gens ne se satisfont plus des réponses pacifiques, symboliques et muettes. Je sens poindre une véritable envie de croiser le fer. "Pourquoi discuter avec ceux qui nous vomissent ?", "Depuis le temps que je dis qu'il faut qu'on frappe nous aussi" ou encore "Ne rien oublier, ne plus rien leur pardonner, ne plus rien laisser passer. Dialoguer avec des animaux ne sert à rien" me reviennent aux oreilles quand j'évoque ma crainte de prendre les mêmes armes que nos opposants. Dès lors, j'imagine l'escalade que je ne voudrais jamais voir arriver : voir des militants de l'égalité des droits, du respect de l'autre, se radicaliser pour rejoindre les méthodes les plus archaïques de leurs adversaires. Comment ne pas les comprendre ? Mais dois-je pour autant accepter cette réponse de l'émotion, à mon sens dangereuse humainement et contre-productive politiquement ? J'ai autant peur d'une réponse que de ne pas savoir...

Le 10 avril, une manifestation en réaction à cette agression et, plus largement, au contexte de plus en plus délétère sera organisée dans le Marais. J'espère ne pas y entendre de refrain de batailles rangées ni de promesses de vengeance. Car ce serait la dernière des folies que d'offrir l'occasion aux partisans de la violence de pouvoir en être des victimes. Car j'ai également encore en tête le slogan flottant dans une manifestation de janvier dernier, multicolore et bon enfant, joyeuse et engagée : "nos amours sont plus fortes que vos haines". Je refuse d'en voir les mots s'inverser.

source:mediapart.fr/
(c) Mounir Mahjoubi
NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

lasorciererouge 09/07/2013 20:00


Deux jeunes moscovites ont décapité un SDF pour jouer au football avec sa tête


 


 


 


Un fait divers sordide secoue actuellement la Russie. A Moscou, un sans domicile fixe a perdu la vie sous les
coups de couteau, de hache et de scie de deux jeunes filles. L'homme avait eu selon elles le malheur de les regarder avec insistance. 

Et le crime de s'achever par un jeu macabre, les deux adolescentes ayant décidé de faire une partie de football avec la tête du sans-abri avant de la jeter dans la benne à ordure et de laisser
son corps au bord de la route. 

La police n'a pas tardé à retrouver les deux jeunes moscovites qui avaient consommé de l'alcool. Des traces de sang et des armes ont par ailleurs été découvertes dans leur appartement. Reste à
retrouver la tête du malheureux qui a été emportée par le camion à ordure... 


 


Source


 

Florian 09/04/2013 19:26


http://www.petitions24.net/stop_aux_menaces_oui_au_droit_de_vivre_tous_ensemble

Lex 09/04/2013 13:45


Je n'irais pas jusqu'à prétendre que les personnes qui sont contre le mariage pour tous sont tous homophobes (mais bien-entendu, il y en a.... j'en connais). Mais franchement de quoi se mêlent
t'ils.... les mêmes qui prétendent vouloir un notre monde, plus de liberté voudraient inderdire le mariage aux gays, ils veulent rien d'autre que se mêler de la vie des autres, leur imposer leur
idée, leur morale, leur vision de la vie.... pffff n'importe quoi. Balayez devant votre porte et garder vos idées du moyen âge pour vous. Pourquoi faut il encore aujourd hui des gens qui se
croyent autorisé à dire aux autres comment ils doivent vivrent. Liberté pour tous, point... 

Yann 09/04/2013 09:24


Si être contre le mariage pour tous n'est pas de l'homophobie, alors qu'on m'explique ce que c'est, et ensuite pourquoi leur refuser les mêmes droits qu'à nous, les hétéros.

gwendal 09/04/2013 02:34


Cet article est partial et orienté! ...Dans l'air du temps sur ce sujet, donc


Je me pose aussi la question de savoir pourquoi le mariage gay est (ou est vite passé sans consultation du peuple) au coeur du débat dans plusieurs pays en même temps. Une volonté de diviser
serait une explication...Finir la destructuration de La Famille en est une autre...


Je suis contre le mariage gay et l'adoption gay, mais si cet homme a été tabassé en raison de son orientation sexuelle, je trouve celà dégueulasse. On est au 3ème millénaire bordel, et ce genre de
méchanceté ne doit plus exister

Mindcrime 08/04/2013 13:01


Quel beau pays que le notre... Etre contre le mariage pour tous signifie être homophobe, Etre contre l'immigration massive signifie être raciste, Voter pour un parti autre que le PS ou l'UMP
signifie être un débile profond, être issu de l'immigration signifie être un délinquant... Les exemples ne manquent pas, malheureusement... Notre société soit-disant évoluée à t elle perdu le
sens de la nuance? Pourquoi vouloir à tout prix nous monter les uns contre les autres?

Sioux Later 08/04/2013 13:00


C'est exactement ce que veulent les politiques.. Et pendant ce temps, homos et heteros vont bosser comme des cons pour rembourser la dette......... à rotschild.!!!

quelle honte 08/04/2013 09:56


la photo de droite est complétement fausse , un oeil un buerre noir met plusieurs heures pour apparaitre et vue comme c'est sur la photo c'est plusieurs heures , voir jour avec un coup , par
contre on voit du sang sur les dents , donc la personne c'est faites frapper et ne s'est pas rincer ou laver les dents pendant plusieurs heures , voir une bonne nuit et journée et a prit sa photo
apres ? du grand n'importe quoi , c'est de la pure propagande tout ça qui vise a faire passer les antis mariage pour tous pour des gens ultra violent .

Yann 08/04/2013 09:12


C'est révoltant de voir autant de haine. De faire autant d'amalgames au nom d'une certaine bigoterie ou d'une idée de la France. Dans les manifs, qui échappent de plus en plus à leurs
instigateurs, on croise des extrémistes de droite qui feraient passer les militant du FN pour de gentils toutous, des extrémistes religieux que le vatican récuse. L'homophobie c'est la haine de
l'autre, de ce qui est différent.On entend des slogan du type "la France aux Français" (quel rapport ?) "Les pédés au bûcher"...


J'aimerais qu'on m'explique ce que les homos ont fait au monde pour être à ce point haïs. Quoi qu'on fasse, il y en aura toujours. L'homosexualité fait partie de la nature, ce n'est pas un vice
de l'homme. La plupart d'entre eux sont même de bons chrétiens. Pourquoi leur refuser le droit au mariage ? Leur refuser les mêmes droits qu'aux autres ? Tant qu'à faire autant leur retirer le
droit de vote, non ?


Et chez ces extrémistes nauséabonds qui mettent leurs mômes en avant dans les manifs, combien ne se doutent même pas que certains parmi eux seront homos plus tard ?

Dav_ 08/04/2013 01:01


B'soir.


Les personnes qui se sont faites agréssées sont gay ou contre le mariage pour tous ?


Daprès ce que j'ai compris, il seraient gay mais je reste dans le flou tout de même.


Perso je suis contre la mariage pour tous, cela dit les gays ou lesbiennes ne me dérangent nullement, c'est uniquement le principe que je rejète,comme bon nombres de citoyens d'ailleurs.


Et puis je trouve bizarre que ce sujet soit abordé simultanément ici en Europe, mais aussi aux USA, et l'Urugay a déjà voté et autorisé ce mariage.


Donc je pense qu'il s'agit une fois de plus de diviser encore plus les populations, que ça se fait de manière globale, il y a aussi un autre but certainement derrière toute ce
vacarme.

Nous sommes sociaux !

Articles récents